Quatre sportifs, dont un champion de MMA et deux légendes du football, ont gagné 100 millions de dollars ou plus l’année dernière.  

 

Pendant une grande partie de l’année 2020, les meilleurs sportifs du monde ont été mis sur la touche, travaillant pour un salaire réduit, jouant devant des sièges désespérément vides et dans des bulles de compétition conçues pour contrecarrer une pandémie qui a fait perdre des milliards de dollars au sport professionnel. Pourtant, pour les meilleurs d’entre eux, la situation ne pouvait pas être meilleure, du moins d’un point de vue financier.

Les dix sportifs les mieux payés au monde ont gagné 1,05 milliard de dollars au cours des 12 derniers mois (gains bruts avant impôts), soit 28 % de plus que l’année dernière. Ce montant cumulé n’est inférieur que de quelques millions de dollars au record établi en 2018 (1,06 milliard de dollars). Cette année-là, le boxeur Floyd Mayweather avait gagné 285 millions de dollars, en grande partie grâce à son combat en 2017 contre Conor McGregor.

Cette année, Conor McGregor mène la danse. Le champion de MMA a su tirer parti de sa grande popularité pour se créer une activité lucrative en dehors de l’octogone d’UFC. Le fougueux Conor McGregor a récolté un total de 180 millions de dollars au cours des 12 derniers mois, dont la majeure partie provient de la vente récente de sa participation majoritaire dans la marque de whisky Proper No. Twelve (Proximo Spirits). C’est la première fois que le sportif de 32 ans se retrouve à la première place de ce classement et il s’agit de sa deuxième apparition dans le top 10 (en 2018, il avait terminé à la quatrième place avec 99 millions de dollars). Conor McGregor désire clairement faire fructifier son capital, au-delà de l’alcool : après les polémiques autour de la Super League, le champion de MMA a lancé l’idée surprenante de racheter Manchester United, l’équipe la plus valorisée de Premier League.

Si l’on s’intéresse à ses gains remportés hors de l’octogone, Conor McGregor a gagné 158 millions de dollars au cours des 12 derniers mois, devenant ainsi le troisième sportif, après Roger Federer et Tiger Woods, à totaliser plus de 70 millions de dollars de revenus extrasportifs en une seule année, tout en continuant de pratiquer son sport.

Trois autres superstars ont également dépassé les 100 millions de dollars de revenus cette année : les stars du football, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, et le célèbre quaterback de la NFL, Dak Prescott.

Lionel Messi établit un nouveau record pour un joueur de football avec un total de 130 millions de dollars de revenus. Tout le monde se souvient du feuilleton médiatique autour de sa prolongation de contrat avec le FC Barcelone l’été dernier. De nombreux reportages avaient alors révélé la situation financière désastreuse du club de la capitale catalane et la valeur du contrat de « la Pulga » (674 millions de dollars). Quant à Dak Prescott, avec 107,5 millions de dollars, il bat le record de revenus pour un joueur de la NFL, notamment grâce à un bonus à la signature de 66 millions de dollars avec les Cowboys de Dallas.

Évolution des revenus des sportifs les mieux payés au monde

LeBron James est passé tout près de rejoindre le club des sportifs à plus de 100 millions de dollars de revenus. La star des Lakers a gagné 96,5 millions de dollars cette année, un record pour un joueur de NBA. Un autre record a été établi en 2021 : le seuil pour se hisser dans le top 10 est désormais de 75 millions de dollars (le précédent record remontait à 2019 et s’élevait à 65,4 millions de dollars). Les dix sportifs les mieux payés cette année ont également gagné un total de 512 millions de dollars en revenus extrasportifs, écrasant ainsi le précédent record de 407,5 millions de dollars en 2020.

Néanmoins, tous ces chiffres ne signifient pas que la pandémie de covid-19 n’a pas eu de répercussions sur les revenus des sportifs. Les joueurs de football de nombreux clubs, y compris Lionel Messi, ont vu leur salaire réduit. En MLB, les salaires ont été calculés au prorata des matchs joués, la saison ayant été réduite à 60 matchs, contre 162 habituellement. En NBA, deux saisons écourtées et des stades vides ont entraîné des modifications urgentes de l’accord entre la ligue et les joueurs. Les ajustements apportés au système d’Escrow ainsi que la baisse spectaculaire des recettes des jours de match ont probablement contribué à réduire le salaire des joueurs de 20 % cette saison. Concrètement, cela se traduit par une baisse de revenus de 7 millions de dollars pour LeBron James et Kevin Durant.

Cependant, l’augmentation des revenus extrasportifs vient colmater la brèche, faisait de cette baisse des salaires un désagrément plutôt d’un désastre.

 


#1 CONOR MCGREGOR

Sportifs les mieux payés au monde
Gala UFC 229, Khabib vs. McGregor. | Source : Getty Images

Pays : Irlande

Âge : 32 ans

Sport : MMA

Revenus : 180 millions de dollars

Revenus sportifs : 22 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 158 millions de dollars

La participation de Conor McGregor au gala UFC 257 en janvier dernier n’a pas été le retour triomphal tant espéré du champion de MMA. Son adversaire, Dustin Poirier, l’a mis KO au deuxième round. Ce combat a quand même rapporté à Conor McGregor 22 millions de dollars. La majeure partie des revenus du champion de MMA provient de la vente de la marque de whisky Proper No. Twelve.


#2 LIONEL MESSI

Sportifs les mieux payés au monde
Lionel Messi en finale de la Coupe du Roi, le 17 avril 2021. | Source : Getty Images

Pays : Argentine

Âge : 33 ans

Sport : Football

Revenus : 130 millions de dollars

Revenus sportifs : 97 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 33 millions de dollars

Lionel Messi a tenu le monde du football en haleine avec sa tentative (ratée) de quitter le FC Barcelone l’été dernier, un feuilleton médiatique ponctué par les révélations sur la situation financière catastrophique du club catalan et le montant du contrat liant la Pulga aux Blaugranas. La star du football complète ses revenus par des contrats de sponsoring, dont un à vie avec Adidas, ainsi que par une ligne de vêtements conçue par Ginny Hilfiger, la sœur de Tommy Hilfiger. Le mois dernier, Lionel Messi a envoyé des maillots dédicacés à la société pharmaceutique chinoise Sinovac afin de l’aider à obtenir 50 000 vaccins contre le covid-19 avant la Copa America. Le contrat du joueur arrivant à terme en juin, on peut s’attendre à un nouveau feuilleton autour de son avenir footballistique.


#3 CRISTIANO RONALDO

Sportifs les mieux payés au monde
Cristiano Ronaldo à l’échauffement avant la rencontre Juventus – Inter, le 15 mai 2021. | Source : Getty Images

Pays : Portugal

Âge : 36 ans

Sport : Football

Revenus : 120 millions de dollars

Revenus sportifs : 70 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 50 millions de dollars

En février dernier, Cristiano Ronaldo est devenu la première personnalité à atteindre 500 millions d’abonnés sur Facebook, Instagram et Twitter. Un mois plus tard, il a dépassé le record de buts de la légende brésilienne Pelé. Le portugais a passé la barre des 770 buts toutes compétitions confondues, grâce à un triplé lors de la victoire de la Juventus contre Cagliari. Le joueur de 36 ans, dont le contrat de quatre ans d’une valeur de 64 millions de dollars par an expire en 2022, est lié à Nike à vie et est à l’origine de la marque CR7, qui comprend une ligne de vêtements et d’accessoires, des hôtels et des salles de sport.


#4 DAK PRESCOTT

Sportifs les mieux payés au monde
Dak Prescott durant le match des Cowboys de Dallas contre les Rams de Los Angeles, le 15 décembre 2020. | Source : Getty images

Pays : États-Unis

Âge : 27 ans

Sport : Football américain

Revenus : 107,5 millions de dollars

Revenus sportifs : 97,5 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 10 millions de dollars

La prime à la signature de 66 millions de dollars qui accompagne la prolongation de contrat de Dak Prescott avec les Cowboys de Dallas (prolongation de quatre ans pour un montant de 160 millions de dollars) permet au quaterback d’entrer dans le club des sportifs aux revenus supérieurs à 100 millions de dollars. L’avenir est prometteur pour Dak Prescott, quaterback de l’équipe la plus valorisée au monde. Son portefeuille d’investissements comprend déjà Sleep Number, 7/11 et DirectTV, mais Dak Prescott a récemment annoncé qu’il souhaitait investir dans quatre établissements texans de la chaîne de restaurants Walk-On’s.


#5 LEBRON JAMES

Sportifs les mieux payés au monde
LeBron James le 22 décembre 2020 après avoir reçu sa bague de champion NBA. | Source Getty Images

Pays : États-Unis

Âge : 36 ans

Sport : Basketball

Revenus : 96,5 millions de dollars

Revenus sportifs : 31,5 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 65 millions de dollars

L’année a été exceptionnelle pour LeBron James, dont les revenus records pour un joueur de NBA font suite à son quatrième titre de champion en octobre. La star du basketball semble inarrêtable : à 36 ans, LeBron James est toujours aussi performant sur le parquet et il va même faire ses débuts au cinéma avec la sortie en juillet de Space Jam : Nouvelle ère. Le joueur a également signé un nouvel accord avec PepsiCo après avoir quitté son partenaire de longue date, Cocal-Cola. Par ailleurs, il a pris une participation dans Fenway Sports Group, qui possède notamment les Red Sox de Boston et le Liverpool FC.


#6 NEYMAR

Sportifs les mieux payés au monde
Neymar lors du match PSG-Stade de Reims le 16 mai 2021. | Source : Getty Images

Pays : Brésil

Âge : 29 ans

Sport : Football

Revenus : 95 millions de dollars

Revenus sportifs : 76 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 19 millions de dollars

Les 282 millions d’abonnés de Neymar sur Facebook, Instagram et Twitter font de lui le troisième sportif le plus populaire sur les réseaux sociaux, derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Cette popularité est également un atout pour les marques. L’année dernière, le joueur du PSG a annoncé la fin de son contrat avec Nike et la signature d’un nouveau contrat avec Puma. Le mois dernier, Epic Games a introduit un avatar du numéro 10 du PSG dans le célèbre jeu vidéo Fortnite.


#7 ROGER FEDERER

Sportifs les mieux payés au monde
Roger Federer le 30 janvier 2021 à l’Open d’Australie. | Source : Getty Images

Pays : Suisse

Âge : 39 ans

Sport : Tennis

Revenus : 90 millions de dollars

Revenus sportifs : 0,03 million de dollars

Revenus extra sportifs : 90 millions de dollars

À l’arrêt pendant une grande partie de l’année dernière à cause d’une blessure au genou, Roger Federer a tiré la quasi-totalité de ses 90 millions de dollars de revenus de ses contrats avec Rolex, Credit Suisse et Uniqlo. La majeure partie des revenus de la légende du tennis proviendrait de sa participation dans la marque suisse de vêtements et de chaussures de sport On. Cette dernière envisagerait une introduction en bourse à l’automne 2021.


#8 LEWIS HAMILTON

Sportifs les mieux payés au monde
Lewis Hamilton le 20 février 2020. | Source : Getty Images

Pays : Royaume-Uni

Âge : 36 ans

Sport : Formule 1

Revenus : 82 millions de dollars

Revenus sportifs : 70 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 12 millions de dollars

Après avoir remporté son sixième championnat de Formule 1 en sept saisons l’année dernière, Lewis Hamilton se retrouve dans le top 10 du classement des sportifs les mieux pays au monde pour la deuxième fois seulement (en 2017, il est arrivé dixième avec 46 millions de dollars). Ses 11 victoires en course la saison dernière lui ont permis de toucher des primes importantes et de bénéficier de contrats avec Tommy Hilfiger, Monster Energy et Puma.


#9 TOM BRADY

Sportifs les mieux payés au monde
Tom Brady lors de la finale du Super Bowling le 7 février 2021. | Source : Getty Images

Pays : États-Unis

Âge : 43 ans

Sport : Football américain

Revenus : 76 millions de dollars

Revenus sportifs : 45 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 31 millions de dollars

À 43 ans, Tom Brady vient de vivre l’année la plus lucrative de sa carrière. Le quarterback des Buccaneers de Tampa Bay a conclu des contrats de sponsoring avec le fabricant de lunettes, Christopher Cloos, et le géant de l’habillement, Fanatics, tout en percevant des revenus importants en tant que coach virtuel. Sa septième victoire en finale du Super Bowl s’ajoute à cette année incroyable. Récemment, Tom Brady a créé une société de production cinématographique et une plateforme de NFT.


#10 KEVIN DURANT

Sportifs les mieux payés au monde
Kevin Durant avant la rencontre Brooklyn Nets – Boston Celtics, le 18 décembre 2020. | Source : Getty Images

Pays : États-Unis

Âge : 32 ans

Sport : Basketball

Revenus : 75 millions de dollars

Revenus sportifs : 31 millions de dollars

Revenus extra sportifs : 44 millions de dollars

Éblouissant avec les Brooklyn Nets (après une blessure au talon d’Achille qui l’a mis sur touche la saison 2019-2020), Kevin Durant est devenu un magnat des médias à part entière avec Boardroom et sa société Thirty Five Ventures. Le joueur de basketball est le producteur exécutif du court-métrage Two Distant Strangers, qui a remporté l’Oscar du meilleur court-métrage d’action le mois dernier. Avec le rachat de Postmates par Uber, Kevin Durant a également perçu des gains importants (il avait investi environ 1 million de dollars dans la startup en 2016).


 

Méthode de calcul

Les chiffres de Forbes concernant les revenus sportifs comprennent tous les prix, salaires et primes reçus entre le 1er mai 2020 et le 1er mai 2021. Dans les cas où les joueurs continuent à être payés au-delà du mois de mai pour une saison régulière qui se termine généralement à cette date, comme c’est le cas en NBA et dans le football européen, Forbesattribue le salaire de la saison complète. Forbes a ignoré le salaire et les primes que les joueurs de la NBA ont perçus l’été dernier. Les revenus de la liste de cette année reflètent uniquement la saison 2020-2021 de la NBA, avec une réduction de 20 % des salaires de base en raison des ajustements apportés au système d’Escrow.

Les revenus extrasportifs sont calculés en fonction des contrats de sponsoring, des cachets d’apparition et des revenus de licence pour les 12 mois précédant le 1er mai 2021, en plus des recettes pour toute entreprise exploitée par le sportif. Forbes ne déduit ni les impôts ni les honoraires des agents. Ce classement comprend des sportifs actifs à n’importe quel moment de la période prise en compte.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Brett Knight

<<< À lire également : Combien sont valorisés les clubs de la future Super League ? Le FC Barcelone en tête, le PSG dans le top 10 !