DUNK | Cette saison en NBA, le salaire des joueurs devrait baisser de 20 % à cause des matchs à huis clos. Toutefois, les plus grandes stars du championnat se maintiennent dans le haut du classement des sportifs les mieux payés au monde grâce à leurs sponsors.

 

Il a fallu attendre seulement deux semaines pour que la Covid-19 bouleverse de calendrier de la saison NBA 2020-2021, qui a débuté le 22 décembre 2020 : 22 matchs ont été reportés et d’autres ont dû se jouer avec des effectifs réduits. Nombreux sont ceux qui critiquent le maintien de la saison actuelle en période de pandémie, néanmoins les joueurs ont trois milliards de raisons d’enfiler leur maillot. En effet, cette saison le salaire total de l’ensemble des joueurs de la NBA s’élève à trois milliards de dollars.

Les salaires en NBA ont explosé ces 30 dernières années. La saison dernière, avant la crise sanitaire, le salaire moyen par joueur était de 9,5 millions de dollars. Outre-Atlantique, ce salaire est deux fois plus élevé que celui des joueurs de baseball et trois fois plus élevé que celui des joueurs de football. Cette saison, 34 joueurs en NBA devraient gagner au moins 25 millions de dollars, contre sept en MLB et 12 en NFL. Cet écart s’explique par des effectifs moins importants et une augmentation des droits TV. Par ailleurs, il est à souligner que le salaire moyen des joueurs de la NBA est le plus élevé alors même que les salaires individuels sont plafonnés depuis 1999.

Pour la septième année consécutive, LeBron James est le joueur aux revenus les plus élevés, notamment en sponsoring (il a touché le salaire le plus élevé du championnat qu’une seule fois, durant la saison 2016-2017). Cette saison, il devrait gagner 95,5 millions de dollars, dont près de 64 millions de dollars provenant de ses différents sponsors. C’est un record pour un joueur en NBA et pour l’ensemble des sports d’équipe outre-Atlantique. De plus, cette année pourrait bien être historique puisque son capital financier devrait atteindre un milliard de dollars, à l’instar de Tiger Woods, Floyd Mayweather, Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi.

Pour la saison 2020-2021, le salaire du quadruple MVP des Los Angeles Lakers était fixé à 39,2 millions de dollars. Cependant, avec la crise sanitaire, les joueurs de la NBA verront leur salaire réduit de 20 %. Les sommes ponctionnées sur le salaire des joueurs seront placées sur un compte de garantie bloqué pour maintenir la balance financière entre équipes et basketteurs. Au total, LeBron James va perdre 8 millions de dollars sur son salaire, l’empêchant de rejoindre le club des sportifs qui ont gagné 100 millions de dollars ou plus sur une seule année. Seuls Tiger Woods et Floyd Mayweather ont réussi cet exploit aux États-Unis.

Sur une saison normale, les stades génèrent près de 40 % des recettes de la NBA. Cette saison, ce taux sera proche de zéro. Pour les joueurs, cela signifie qu’ils ne toucheront pas un centime de ces recettes. Par ailleurs, la Covid-19 a gelé la signature de nouveaux contrats de sponsors. Toutefois, LeBron James est l’une des personnalités qui rapportent le plus. Ainsi, quand le basketteur et la marque Coca-Cola n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un renouvellement de contrat à l’automne dernier, la marque PepsiCo s’est engouffrée dans la brèche. LeBron James devrait signer un contrat sur plusieurs années pour devenir le visage de la marque Mountain Dew. Ce nouveau sponsor viendrait compléter la longue liste de marques avec qui le basketteur est sous contrat (par exemple, Nike ou Walmart). Selon Front Office Sports, le contrat avec Pepsi pourrait inclure une clause de remplacement des produits Coca-Cola par des produits Pepsi dans tous les Blaze Pizza (chaîne de restauration rapide américaine, NDLR). En 2015, LeBron James avait refusé un accord de 15 millions de dollars avec McDonald’s pour signer avec Blaze, chaîne dans laquelle il avait déjà investi personnellement.

Stephen Curry se trouve à la deuxième place du classement des joueurs de la NBA les mieux payés en 2021. Ses revenus s’élèvent à 74,4 millions de dollars, dont 40 millions de dollars en sponsoring. Stephen Curry fait son retour en force avec les Golden State Warriors, après avoir manqué tous les matchs sauf cinq la saison dernière à cause d’une fracture de la main gauche. Avec l’absence du basketteur et de son « Splash Brother », Klay Thompson, les Golden State Warriors ont signé le pire bilan de la ligue la saison dernière, après avoir pourtant dominé le championnat pendant cinq ans avec trois titres de champion.

La marque Under Armour (UA) a misé sur le joueur de 32 ans pour maintenir son image de marque. En décembre 2020, UA a lancé une collection Stephen Curry, sur le même modèle que la collection Michael Jordan pour Nike. Le contrat entre le basketteur et la marque UA lui rapporte 20 millions de dollars par an. Quant à la collection Michael Jordan, elle génère quatre milliards de dollars de revenus pour Nike et rapporte 130 millions de dollars par an au basketteur.

Les Golden State Warriors comptent deux joueurs dans le classement des stars de la NBA les mieux payées en 2021, à savoir Stephen Curry et Klay Thompson (no 8 avec 43,3 millions de dollars de revenus), mais ce sont les Brooklyn Nets qui comptent le plus de joueurs dans ce classement : Kevin Durant (no 3 avec 65,2 millions de dollars de revenus), James Harden (no 5 avec 50 millions de dollars de revenus) et Kyrie Irving (no 7 avec 43 millions de dollars de revenus). Avec ce trio, les Nets sont de sérieux concurrents au titre de champion, à l’instar des Lakers.

Les dix joueurs en haut du classement devraient gagner un total de 558 millions de dollars en salaire et contrats pour la saison 2020-2021, et devraient tous se classer dans le top 20 des sportifs les mieux payés au monde, un classement annuel établi par Forbes.

 

Classement 2021 des joueurs de la NBA les mieux payés

 

Damian Lillard. Source : Getty Images

#10 | Damian Lillard

Équipe : Portland Trail Blazers

Revenus : 39 millions de dollars

Salaire : 25 millions de dollars

Sponsoring : 14 millions de dollars

En décembre 2020, Damian Lilliard a signé avec la marque Gatorade, lancée en 2019, pour faire la promotion de la boisson Bolt24. « C’est une marque récente, mais la boisson Bolt24 sera bientôt bien connue de tous. J’y ai vu l’opportunité d’être lié à l’histoire de la marque », a déclaré le basketteur à Forbes en décembre. L’année dernière, il a mis en place un programme d’accompagnement destiné aux étudiants dans le besoin des lycées de Los Angeles, New York et Chicago.

 

Chris Paul. Source : Getty Images

#9 | Chris Paul

Équipe : Phoenix Suns

Revenus : 40,1 millions de dollars

Salaire : 33,1 millions de dollars

Sponsoring : 7 millions de dollars

Le président de l’Association des joueurs de la NBA (NBPA) a augmenté ses revenus par de nombreux investissements ces dernières années. En effet, il a investi dans deux fonds de la société Turner Impact Capital et il a réalisé un investissement personnel dans la société Beyond Meat. Chris Paul dispose également d’une player option pour la saison 2021-2022 qui s’élève à 44,2 millions de dollars. Son contrat de quatre ans avec les Suns, d’une valeur de 160 millions de dollars, arrive à terme cette année.

 

Kyrie Irving. Source : Getty Images

#8 | Kyrie Irving

Équipe : Brooklyn Nets

Revenus : 43 millions de dollars

Salaire : 26 millions de dollars

Sponsoring : 17 millions de dollars

Kyrie Irving a manqué sept matchs avec les Nets en janvier 2021, car il avait « besoin d’une pause ». Cette dernière lui a coûté 900 000 dollars pour les deux rencontres manquées pendant sa quarantaine, et il s’est vu infliger une amende de 50 000 dollars pour avoir enfreint le protocole sanitaire. Après le succès de la campagne publicitaire de Pepsi dans laquelle il est grimé en vieillard, le basketteur reprend son rôle de Uncle Drew sur grand écran.

 

Klay Thompson. Source : Getty Images

#7 | Klay Thompson

Équipe : Golden State Warriors

Revenus : 43,3 millions de dollars

Salaire : 28,3 millions de dollars

Sponsoring : 15 millions de dollars

En octobre 2020, Klay Thompson s’est associé à Alex Morgan, Travis Pastrana et Paul Rodriguez pour lancer la marque Just Live qui propose des produits à base de CBD. L’objectif est de fournir des alternatives naturelles aux antidouleurs prescrits par les médecins. Le quintuple NBA All-star compte également parmi ses sponsors les marques Tissot, Mercedes-Benz et Kaiser Permanente. Toutefois, c’est son contrat avec Anta qui lui rapporte le plus.

 

Giannis Antetokounmpo. Source : Getty Images

#6 | Giannis Antetokounmpo

Équipe : Milwaukee Bucks

Revenus : 49 millions de dollars

Salaire : 22 millions de dollars

Sponsoring : 27 millions de dollars

Élu MVP à deux reprises (en 2019 et en 2020), Giannis Antetokounmpo a prolongé son contrat avec les Bucks en décembre 2020, pour une durée de cinq ans et un montant de 228 millions de dollars (le plus gros contrat de l’histoire de la NBA). Disney a déjà acheté les droits d’un film sur la vie du basketteur, arrivé en 2013 aux États-Unis en provenance de Grèce. Le film devrait sortir en 2022 et s’inspirer de la superproduction The Blind Side, qui a remporté un Oscar en 2009

 

James Harden. Source : Getty Images

#5 | James Harden

Équipe : Brooklyn Nets

Revenus : 50 millions de dollars

Salaire : 33 millions de dollars

Sponsoring : 17 millions de dollars

En décembre 2020, le MVP 2018 a rejoint la société de parfums d’intérieur Pura en tant qu’investisseur et directeur créatif. Par ailleurs, le contrat du joueur avec Adidas lui rapporte environ 14 millions de dollars par an. Enfin, James Harden souhaite également investir dans d’autres sociétés telles que Stance, Art of Sport ou Body Armor.

 

Russell Westbrook. Source : Getty Images

#4 | Russell Westbrook

Équipe : Washington Wizards

Revenus : 58,1 millions de dollars

Salaire : 33 millions de dollars

Sponsoring : 25 millions de dollars

Ces dernières années, Russell Westbrook a réduit le nombre de ses sponsors. Désormais, son contrat avec Nike représente la majeure partie de ses revenus. Toutefois, la machine à triple-doubles s’est constitué un portefeuille solide de concessionnaires automobiles avec dix concessions dans le sud de la Californie.

 

Kevin Durant. Source : Getty Images

#3 | Kevin Durant

Équipe : Brooklyn Nets

Revenus : 65,2 millions de dollars

Salaire : 31,2 millions de dollars

Sponsoring : 34 millions de dollars

Kevin Durant a eu du flair en investissant dans la start-up Postmates en 2016. En novembre 2020, Uber a racheté l’entreprise pour 2,65 milliards de dollars. Les intérêts de l’investissement du basketteur ont alors grimpé en flèche, passant de 1 million de dollars à 15 millions de dollars.

 

Stephen Curry. Source : Getty Images

#2 | Stephen Curry

Équipe : Golden State Warriors

Revenus : 74,4 millions de dollars

Salaire : 34,4 millions de dollars

Sponsoring : 40 millions de dollars

Le salaire de Stephen Curry est le plus élevé de la NBA pour la quatrième saison consécutive. Durant son contrat de quatre ans avec les Warriors, d’une valeur de 44 millions de dollars, il a été élu deux fois MVP et a permis à son équipe de remporter deux titres en NBA. Sa société de production, Unanimous Media, s’est lancée dans le podcasting l’année dernière après avoir signé un contrat avec Audible, une société appartenant à Amazon.

 

LeBron James. Source : Getty Images

#1 | LeBron James

Équipe : Los Angeles Lakers

Revenus : 95,4 millions de dollars

Salaire : 31,4 millions de dollars

Sponsoring : 64 millions de dollars

LeBron James est depuis longtemps comparé à Michael Jordan. Les remarques à ce sujet ne cesseront certainement pas cette année avec la sortie en juillet du film Space Jam : Nouvelle ère, la suite du film Space Jam avec Michael Jordan, sorti en 1996. Pour jouer dans cette suite, LeBron James a recruté ses collègues-basketteurs Klay Thompson, Damian Lillard et Anthony Davis. En tant que personnage principal, producteur exécutif et cofondateur de SpringHill Entertainment, qui produit le film avec Warner Brothers, LeBron James pourrait toucher plus de 10 millions de dollars.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Kurt Badenhausen

 

<<< À lire également : Les footballeurs les mieux payés au monde en 2020 >>>