Avec cette « Project ONE », Mercedes compte offrir à ses plus fidèles clients l’expérience de la Formule 1 à bord d’une supercar.

 

Dominant outrageusement le classement de la catégorie automobile reine et ce depuis plusieurs années, Mercedes a su s’imposer comme LE constructeur de course par excellence. Cette honorable réputation, le groupe outre-Rhin compte bien en profiter et le développer hors des circuits. L’idée de la Mercedes-AMG Project ONE, présentée pour la première fois au Salon International de l’automobile de Francfort (IAA), est de concevoir une supersportive, embarquant la même technologie hybride imposée aux véhicules de Formule 1.

 

 

Cette supercar, capable de développer – tout comme les F1 modernes – 1 000 chevaux, pourra atteindre une vitesse de pointe de 350 km/h avec un 0 à 200 km/h en 6 secondes. Les experts du sport auto chez Mercedes-AMG High Performance Powertrains à Brixworth ont œuvré pendant de longues semaines pour rendre la motorisation résistante à ce nouvel environnement. Ainsi, le bloc moteur se compose d’une unité hautement intégrée et intelligemment interconnectée associant un moteur V6 thermique turbo hybride ainsi que quatre moteurs électriques : l’un est intégré dans le turbocompresseur, un autre se situe juste sur le moteur thermique et est relié au vilebrequin, deux autres entraînent les roues avant. Capable d’avoisiner les 11 000 tr/min, le moteur qui nécessite un entretien permanent en Formule 1 a ici été conçu pour être davantage résistant, dans une application routière, hors des pistes.

 

 

“Pour nous, le sport auto n’est pas une fin en soi. Dans un contexte de concurrence maximale, nous développons des technologies dont nos véhicules de série profiteront aussi plus tard. Les expériences et les succès issus de trois championnats du monde constructeurs et pilotes sont désormais utilisés par nos soins pour transposer pour la première fois la technologie de Formule 1 à la route : sur la Mercedes-AMG Project ONE” affirme Dieter Zetsche, président du directoire d’AG et responsable de Mercedes-Benz Cars.

 

 

Toutes les technologies que l’on peut observer en F1 se retrouvent ici : récupération d’énergie lors du freinage, basculement thermique/électrique instantané, commande hydraulique à 8 rapports… La supercar, homologuée pour la route, offrira donc les mêmes sensations que celles ressenties par les pilotes Mecredes – Lewis Hamilton et Valtteri Bottas – mais sur route (dans une moindre mesure).

 

 

Attention : seuls 275 exemplaires seront produits pour un prix unitaire de 2,275 millions d’euros. De plus, pour réserver l’un des véhicules, il vous faudra verser un acompte de 500 000€. Le rêve de Formule 1 a enfin un prix !

 

<<< À lire également : La Delage D12 : Une Formule 1 Homologuée Pour La Route >>>