Qui sont les 10 Français les plus riches ? Sans surprise, les magnats du secteur du luxe dominent toujours notre classement. Malgré la crise du Covid-19, leurs fortunes ont considérablement grossi, grâce à la bonne santé des Bourses et des investissements importants. Bernard Arnault domine de la tête et des épaules.  Une seule femme – Françoise Bettencourt Meyers, 3ème position -, héritière du groupe L’Oréal émerge.


 

 

Bernard Arnault

Position France  #

Position monde #3

Né en 1949 • LVMH

127,2 Mds € | 150 Mds $

 

➡ Quatre lettres qui font rêver, partout dans le monde. LVMH pour Louis Vuitton Moët Hennessy, le numéro 1 mondial du luxe, né en 1987. Quatre lettres, mais 75 marques, de Veuve Clicquot à Guerlain. Le Groupe Arnault est actionnaire majoritaire à 46,8 %, via la holding Christian Dior, suivi d’institutionnels étrangers à 34,4 %, d’institutionnels français à 13 % et de personnes physiques à 5 % (chiffres LVMH de 2017). Pour Bernard Arnault, l’aventure LVMH commence dès sa création, avec l’achat d’actions par le truchement d’une société montée dans le secteur du luxe, mais également des médias avec Les Échos et Le Parisien. Sa fortune est aujourd’hui estimée à 150 milliards de dollars. Après avoir réalisé une année record en 2019, le groupe a annoncé une baisse des ventes de 15 % pour l’année 2020 avec la crise du coronavirus. En ce début de 2021, il poursuit sa stratégie de diversification avec l’acquisition via la holding familiale, le fonds L Catterton et Financière Agache, de la marque de sandales allemande Birkenstock et une participation de 50% dans Armand de Brignac, la marque de champagne haut de gamme détenue par le rappeur et homme d’affaires Jay-Z.  


Françoise Bettencourt Meyers (et sa famille) 

Position France  # 2

Position monde  # 15

Née en 1953 • L’Oréal

61,4 Mds € // 73,6  Mds $

 ➡ Fille unique d’André et Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt Meyers a hérité de L’Oréal. Fondé par le grand-père de Françoise Bettencourt Meyers, Eugène Schueller, en 1909, L’Oréal est aujourd’hui le 1er groupe de cosmétiques au monde. Au 31 décembre 2017, le capital de l’entreprise était réparti entre Françoise Bettencourt Meyers et sa famille (Jean-Pierre Meyers, Jean-Victor Meyers, Nicolas Meyers, la succession de Liliane Bettencourt, et la société Téthys SAS) à 33,13 %, des institutionnels internationaux à 29,28 %, l’entreprise Nestlé à 23,17 %, des institutionnels français à 8,24 %, des actionnaires individuels à 4,74 %, et les salariés à 1,3 %. Depuis octobre 2020, Nicolas Hieronimus, directeur général adjoint, a pris la succession de Jean-Paul Agon aux manettes du groupe qui a traversé sans trop d’encombre la tempête Covid : le recul des ventes estimé à 4 % a été limité par l’accélération de l’e-commerce qui augmenté de 62 %. Sans oublier le contrôle des coûts qui a permis au groupe d’économiser. Le chiffre d’affaires s’est ainsi maintenu à 28 milliards d’euros.


François Pinault (et sa famille)

Position France : # 3

Position monde  : # 27

Né en 1936 • Kering & Christie’s

35,3 Mds € / 42,3 Mds $

 

 ➡ Autodidacte ayant quitté l’école à 16 ans, François Pinault a le sens des affaires et commence par racheter l’entreprise de son beau-père avant de faire main-basse sur la concurrence. Le groupe Spécialisé dans la grande distribution et la vente à distance avec Redcats, PPR connaît un tournant avec le rachat de Gucci en 1999 et la vente du Printemps, de Conforama, de la Fnac et de La Redoute. En 2013, PPR qui devient Kering s’inscrit durablement dans le luxe. Le capital est détenu à 44,7 % par des institutionnels étrangers, à 41 % par le groupe Artémis, à 8,4 % par des institutionnels français, à 4,8 % par des actionnaires individuels et à 0,1 % par des actionnaires salariés. François-Henri Pinault, le fils, est à la tête d’Artemis depuis 2003 et de Kering depuis 2005. Malgré les turbulences de la Covid-19 (chute de 15 % des ventes), le groupe affiche un CA de 12,6 milliards d’euros et la fortune familiale (40 % du capital) a augmenté. Avec cette année l’inauguration très attendue – car retardée par la pandémie – du musée Pinault-Printemps-La Redoute (PPR) sort de terre en 1994, avec également la Fnac dans ses rangs privés de ‘’la Bourse du Commerce Pinault Collection’’ où sont investis 160 millions sur fonds propres.


Alain Wertheimer

Position France : #4

Position monde : # 48 (rang 2020)

 

Né en 1948 • Chanel

28,8 Mds € / 34,5 Mds $

Gérard Wertheimer

Position France  #5

Position monde #48 (rang 2020)

Né en 1950 • Chanel

28,8 Mds € / 34,5 Mds $


 ➡ Français né à New York, Alain Wertheimer est propriétaire, avec son frère Gérard, de Chanel SA présent dans 110 pays et qui emploie plus de 20 000  personnes. Tout commence en 1924. Gabrielle « Coco » Chanel, qui a déjà ouvert plusieurs boutiques et lancé son célèbre N°5, rencontre à Longchamp les frères Wertheimer, Pierre et Paul, alors propriétaires de Bourjois. Elle conserve seulement 10 % du N°5. Puis en 1954, elle leur vend la maison de couture Chanel. En 1976, Alain, l’aîné des fils, prend la direction de la maison, et, associé à son frère Gérard en 1983, il nomme Karl Lagerfeld pour redorer l’image de Chanel. Avec le CA du prêt-à-porter qui a bondi de 28 % l’année dernière, Virginie Viard lui succède avec succès. Mais la fermeture des points de vente et la chute du tourisme international incitent le groupe à comprimer leurs coûts d’exploitation pour compenser un recul d’exercices évalué à 20%.

 ➡ En plus de Chanel SA, dont Gérard Wertheimer a hérité avec Alain, les deux frères sont également propriétaires des cosmétiques Bourjois, des fusils de chasse Holland & Holland, de la marque de maillots de bains Eres, et des Éditions de la Martinière. Ils possèdent aussi une écurie de chevaux de course considérée comme l’une des plus prestigieuses du monde. Alain et Gérard sont par ailleurs œnophiles et ont acheté plusieurs châteaux viticoles en Gironde, notamment Château Rauzan-Ségla, qui produit un cru classé de Margaux, et Château Canon, à l’origine d’un grand cru classé Saint-Émilion. Si Alain réside aux États-Unis où il est né, Gérard préfère la Suisse, où les deux frères sont résidents fiscaux. La société Chanel n’a pas d’actionnaires, les frères Wertheimer en sont propriétaires à 100 %.


 

 

  Fortune, en milliards de $ H/F Entreprise Âge
Bernard Arnault & sa famille 150 M LVMH 72
Françoise Bettencourt Meyers & sa famille 73,6 F L’Oreal 67
François Pinault & sa famille 42, 3 M Kering 84
Alain Wertheimer 34,5 M Chanel 72
Gerard Wertheimer 34,5 M Chanel 70
Emmanuel Besnier 19,1 M Lactalis 50
Patrick Drahi 11,8 M Télécom 57
Rodolphe Saadé & sa famille 10,9 M Transports maritimes 51
Xavier Niel   8,8 M Internet, Telecom 53
Alain Mérieux & sa famille 8,2 M Industrie pharmaceutique 83

Emmanuel Besnier

Position France  # 6

Position monde # 94 (rang 2020)

Né en 1970 • Lactalis 

15,9 Mds € / 19,1 Mds $


Patrick Drahi

Position France : #7

Position monde : #206 (rang 2020)

Né en 1963 • Altice

9,8 Mds € / 11,8 Mds $


Rodolphe Saadé et sa famille

Position France : #8

Position monde : #208 (rang 2020)

Né en 1970 • CMA CGM

9 Mds € / 10,9 Mds $


Xavier  Niel

Position France : #9

Position monde : #253 (rang 2020)

Né en 1967 • Iliad-Free, Le Monde, École 42, Station F

7,3 Mds € / 8,8 Mds $


Alain Mérieux

Position France : #10

Position monde : #

NÉ EN 1938 • BIOMERIEUX

6,8 Mds € / 8,2 Mds $