Ce qu’il faut retenir de ce premier tour :

L’abstention a battu des records pour un scrutin régional, où plus de deux Français sur trois n’ont pas voté. Ce record d’abstention, fait suite à celui des élections municipales de juin 2020. Selon les régions et les instituts de sondages, le taux d’abstention est estimé à 66,7%.

https://twitter.com/Mediavenir/status/1406687489683767296

 

Les premiers résultats dessinent une carte de France où la droite et ses alliés sortent largement en tête, idem pour les listes des présidents sortants qui confortent leurs positions. Les listes “macronistes” enregistrent des scores très insuffisants  : 

  • Christelle Morançais (LR) devance largement Matthieu Orphelin (Verts) et Garrot (PS/PCF) dans les Pays-de-la-Loire. La tête de liste LR obtiendrait 34,1% des suffrages, loin devant Matthieu Orphelin (18,4%) et Guillaume Garrot (18,4% également).
  • Le sortant PS Chesnais-Girard (20,3%) en tête en Bretagne devant LREM
  •  Laurent Wauquiez (LR) largement en tête au 1er tour (45,8%) en Auvergne-Rhône-Alpes. Il frôle la réélection au premier tour.

 

  • Image 

    Hervé Morin en tête au 1er tour en Normandie, devant le RN Nicolas Bay et PS/EELV

  • Xavier Bertrand arrive largement en tête au 1er tour (42,5%) dans les Hauts-de-France, le RN distancé, LREM éliminée

    Le parti présidentiel éliminé presque partout : La Republique en Marche (LREM), le parti d’Emmanuel Macron, enregistre des scores les plus faibles  dans un scrutin régional. Il est même éliminé dans les Hauts-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Occitanie. 

 

 

<<< À lire également : Focus “Élections régionales 2021” : Macron arbitre d’un duel LR/RN dans les Hauts-de-France ? >>>