COVID-19 | Les mesures existantes ont été prolongées jusqu’au 28 mai, ce qui signifie que les voyages non essentiels ne sont pas autorisés. Tous les voyageurs, même ceux en provenance de l’Union européenne (UE) ou de l’espace Schengen, doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif à leur arrive et observer une période de quarantaine. Par ailleurs, tous les voyageurs doivent s’enregistrer en ligne.

 

Les autorités du pays ont récemment levé l’obligation de quarantaine et de test pour toute personne ayant un domicile permanent ou temporaire à moins de 100 km de la frontière.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alex Ledsom

 

<<< À lire également : Voyager en Europe cet été : voici les cinq destinations les moins chères ! >>>