007 | James Bond rapporte toujours autant. Avec déjà 119,1 millions de dollars de recettes et avant même sa sortie en Amérique du Nord et en Chine, No Time to Die démarre fort à l’étranger !


 

Universal et MGM ont déjà distribué le dernier James Bond No Time to Die dans 54 pays, avant son lancement en France (6 octobre), en Amérique du Nord (8 octobre) et en Chine (29 octobre). Le cinquième volet des aventures de l’agent 007 interprété par Daniel Craig a déjà rapporté 119,1 millions de dollars, dont 6,8 millions grâce aux entrées en IMAX. C’est le premier film sorti durant la pandémie à dépasser les 100 millions de dollars pour un démarrage à l’étranger sans la Chine.Daniel Craig, éternel 007

No Time to Die arrive également à égalité (aux taux de change du marché) avec le lancement à l’étranger de Skyfall, et il est en baisse de seulement 17 % par rapport à Spectre. Si les recettes du film se rapprochent de celles de Casino Royale ou de Quantum of Solace (environ 600 millions de dollars), sans parler de celles de Spectre (200 millions de dollars après un démarrage à 70 millions de dollars et 881 millions de dollars dans le monde entier), alors EON Productions pourra crier victoire.

Depuis la sortie de Fast and Furious 9 l’été dernier, le dernier James Bond est le premier film à ne pas être « une adaptation de BD, un film d’horreur ou un dessin animé », à l’exception de Dune. Cet avantage devrait perdurer jusqu’à la sortie de Matrix 4 en décembre. Dans l’ensemble, les critiques sont plutôt positives et cette épopée de 163 minutes reprend la plupart des codes de la franchise 007. Il est mieux que Spectre et pourtant ce dernier, bien qu’enregistrant le plus faible niveau de recettes de la franchise, a été un blockbuster sans faille aux côtés de Hunger Games : La Révolte, Partie 2 (665 millions de dollars) et Star Wars : Le Réveil de la Force (2,068 milliards de dollars).

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Scott Mendelson

<<< À lire également : Très attendu, James Bond est vraiment de retour… Et c’est tant mieux ! >>>