L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation

LE CHIFFRE1,1 milliard d’euros | C’est le bénéfice du groupe espagnol Inditex (Zara) en 2020… Il fond de 70% ! Le chiffre d’affaires s’élève à 20,4 milliards d’euros contre plus de 28 milliards en 2019. Très impacté par la crise sanitaire, le géant mondial du vêtements enregistre des ventes par internet en forte hausse : + 77%. Inditex fait mieux que ses concurrents : H&M a  divisé par dix son bénéfice et Uniqlo a fait – 44% entre 2019 et 2020.


IL A DITPATRICK HEALY, PRESIDENT DE CATHAY PACIFIC | “En 2020, le groupe Cathay Pacific a connu les douze mois les plus difficiles de son histoire vieille de 70 ans”, a reconnu le numéro 1 de la compagnie aérienne Cathay Pacific. Sa perte record est de 2,8 milliards de dollars. Le numéro 1 de cette compagnie emblématique en Asie s’est montré très négatif pour l’année en cours : “On ne sait pas du tout comment la pandémie va évoluer ni quel sera son impact dans les prochains mois”. Cathay Pacific limite les dégâts par rapport à Air France, Lufthansa et British Airways

 


L’INFO EN PETITE FORME, ADIDAS LANCE UNE COURSE DE FOND | Adidas, essoufflé par la crise sanitaire, finit l’année 2020 avec un bénéfice net part à 432 millions d’euros (-78%). Son chiffre des ventes s’élève à 19,8 milliards. Par ailleurs, l’équipementier sportif allemand a confirmé qu’il mettait en vente sa filiale Reebok. Pour contrer Nike, l’heure est à la contre-attaque : le futur plan stratégique, qui couvre la période 2021-2025, ambitionne une croissance à deux chiffres. Côté commercial, la marque au trois bandes va s’appuyer sur le football, le jogging et les vêtements sportswear pour performer. Le groupe entend aussi produire près de 90% de ses chaussures et vêtements à partir de matériaux recyclés ou durables. Le géant allemand accélère aussi sur le e-commerce avec l’ambition, en 4 ans, de doubler ses ventes, pour les porter à 9 milliards d’euros.


<<< À lire également : Air France dans l’enfer du Covid-19 | Capgemini résilient | Carrefour positive >>>