L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation

 

LE CHIFFRE7,51 milliards d’euros | C’est la perte colossale du groupe britannique IAG (qui regroupe British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus et Level) en 2020. Le chiffre d’affaires a été divisé par trois à 7,8 milliards d’euros. En conséquence, British Airways va supprimer plus de 10 000 postes, Aer Lingus annonce aussi 500 licenciements secs. Concernant les perspectives pour 2021, la direction de BA s’inquiète des mesures de restrictions pour les voyages entre les Etats, car la compagnie anglaise est très bien positionnée sur les longs courriers. 

https://twitter.com/airplusnews/status/1365209315376828417

 


ELLE A DITCATHERINE MACGREGOR, DG D’ENGIE | s’engage à sortir du charbon en Europe à l’horizon 2025, et, en 2027 au niveau mondial. “Notre priorité est de trouver des solutions de conversion”, a expliqué la nouvelle patronne de l’énergéticien français. En parallèle, Engie a annoncé des résultats financiers en perte l’an dernier, à hauteur de 1,5 milliard d’euros.

 


L’INFOADECCO DANS LE ROUGE | Le numéro un mondial du travail temporaire annonce une perte de 98 millions d’euros, malgré un chiffre d’affaires de 19,5 milliards d’euros. Très impacté par le premier confinement, le groupe suisse Adecco a connu un redressement au quatrième trimestre mais insuffisant pour rester bénéficiaire. 


<<< À lire également : Air France dans l’enfer du Covid-19 | Capgemini résilient | Carrefour positive >>>