Fin février, nous vous dévoilions le Top 25 des meilleures start-up où postuler, selon Heroes. Avec une promesse, revenir tous les trois mois avec une nouvelle liste. En ce début du mois de juin, voici les jeunes entreprises où postuler cet été, sans CV, ni lettre de motivation. Heroes a en effet développé une application pour postuler grâce à de courtes vidéos. D’un côté, les start-up à la recherche du mouton à cinq pattes présentent leur cœur de métier et leur équipe, de l’autre, les candidats répondent à quelques questions pour postuler.

Bientôt l’été. La fin des études, la recherche des stages et des premiers emplois. Pourquoi pas dans une start-up ? Après une première sélection dévoilée fin février avec, entre autres, Pumpkin, To Good To Go, Kymono ou encore AB Tasty, Heroes, propose en ce début juin, son top 20 des meilleures start-up où postuler cet été.


« Après une levée de fonds, tout va très vite ! Les start-up doivent rapidement recruter, et en masse, au risque de se planter », nous expliquait en février Tristan Petit, cofondateur de Heroes avec Cyriac Lefort et Adrien Dewulf. Aller vite dans le recrutement, c’est ce qui semble séduire le marché américain. Heroes vient d’y suivre le programme de trois mois de The Refiners et a déjà convaincu 20 start-up. La jeune pousse française discute avec des investisseurs américains et français, mais aussi avec Pinterest, Evernote, Yelp et Google pour mettre en place un programme avec des étudiants d’universités. « Le retour des RH aux Etats-Unis est que nous réduisons le processus de recrutement de 42 jours à moins d’une semaine », explique Tristan Petit.

En effet, en France, où l’application est disponible depuis un peu plus de trois mois, les start-up jouent le jeu et répondent aux candidats en moins d’une semaine. 200 stages et emplois y sont déjà disponibles. « Nous doublons le nombre de candidats chaque semaine et avons dépassé le millier de candidatures vidéos reçues. »

Les trois jeunes entrepreneurs se donnent donc pour mission d’aider start-up et postulant à se rencontrer. Pour établir leur sélection, au-delà du besoin de recruter, les trois jeunes entrepreneurs sont attentifs à plusieurs critères : le bien-être dans l’entreprise, le leadership, la croissance, la disruption, la pertinence du marché, si l’entreprise est bankable, si les employés sont rémunérés au prix du marché.

TOP 20

1. Lunchr

La start-up de Montpellier vient de lever 11 millions d’euros pour bousculer le marché du titre restaurant jusqu’à présent détenu par quatre géants du secteur (Edenred, Groupe Up, Sodexo, et Natixis). Près de cinq millions de salariés bénéficient de titres restaurant dont leur dématérialisation est possible depuis 2014.

2. Mondocteur

Depuis 2013, Mondocteur permet aux patients de prendre rendez-vous en ligne en quelques clics auprès de médecins et dentistes. Des deux côtés, la start-up permet de gagner du temps.

3. Comet

La start-up Comet surfe sur la vague du freelancing en proposant aux entreprises des profils ultra spécialisés en tech et data. Une manière de faire le pont entre des sociétés parfois dépassées sur ces thématiques, et des travailleurs indépendants toujours à la recherche de nouvelles missions.

 

4. YounitedCredit

La fintech française de crédit à la consommation, anciennement Prêt d’union, a levé 40 millions d’euros en septembre dernier pour acquérir de nouveaux marchés, notamment en Europe (ce qui explique également son changement de nom).

5. Cubyn

Spécialiste de la logistique du premier kilomètre de livraison, la start-up compte aider les e-commerçants dans ces contraintes logistiques.

6. Fretlink

Lancée en 2015, la start-up digitalise le fret routier en utilisant données et algorithmes pour permettre aux industriels d’optimiser le transport de marchandises.

7. Sparted

Plate-forme d’apprentissage à destination des entreprises pour former leurs salariés. Les managers peuvent créer leur propre contenu et le diffuser directement auprès de leur équipe.

8. Ouibus

Filiale de la SNCF, Ouibus exploite un réseau de lignes d’autocars longue distance.

9. Deliveroo 

A deux roues pour livrer en ville les plats cuisinés. Du restaurant, à l’assiette du consommateur. Selon le cabinet Capital Economics, 200 millions d’euros de revenu additionnel ont été générés par les commandes réalisées par ses clients et pour ses restaurateurs partenaires, plus de 4 000. L’entreprise collabore avec plus de 9 300 livreurs indépendants.

10. Meero 

La plate-forme propose photo et vidéos pour professionnels. « Nous avons industrialisé le processus de prise de vue, de retouches et de mise à disposition et nous sommes capables de livrer des reportages photo de grande qualité en moins de 24 heures à un prix acceptable », expliquait son fondateur Thomas Rebaud au Figaro en 2017.

11. Briq

Pour remettre de l’humain dans l’entreprise, la start-up Briq propose une solution d’échange de reconnaissance entre pairs au sein de l’entreprise et en harmonie avec la culture de celle-ci.

12. Gymlib

C’est le booking des salles de sports. La jeune pousse Gymlib propose aux sportifs amateurs de pouvoir se rendre partout en France et assister à différents cours ou activités, à la carte. En plus de cette offre pour les particuliers, l’entreprise se tourne vers les entreprises en leur permettant de souscrire des abonnements pour leurs employés. 

13. Totem

Une mini cafétéria sur-mesure à monter rapidement dans les entreprises, dès cinq salariés. La start-up propose les équipements, mais aussi, les produits de qualité. 

14. Happytal 

Améliorer la qualité des patients, c’est l’objectif d’Happital, une start-up créée en 2013 et rattachée au CHU de Reims. Elle propose une gamme de services pour les accompagner. 

15. Forest 

L’entreprise développe un back office universel et personnalisable pour faciliter et simplifier le travail des développeurs. 

16. Cheerz

Spécialiste de l’impression de photo prises par smartphone, la start-up est récemment passée sous pavillon allemand avec l’entrée de Cewe à 80% de son capital. 

17. Supermood

Solution Saas, Supermood a été lancé en 2015 et permet de collecter et mesurer l’engagement des salariés.  

18. Choose

Application mobile pour permettre de découvrir de nouveaux produits, des marques et des créateurs dans une ambiance de concept-store. 

19. Braineet

Braineet est une plate-forme qui permet d’échanger des idées innovantes directement avec les marques. Chacun peut proposer une idée en 140 caractères et commençant par « et si… ». Les internautes sont invités à soutenir et enrichir l’idée qui leur plaît afin qu’elles se réalisent.

20. Yoopies

L’entreprise est spécialisée dans la garde d’enfants, mais aussi les activités de service à domicile et service à la personne. Créée en 2011, Yoopies vient de racheter son concurrent sur le secteur baby sitting.