La reine Elizabeth II a été hospitalisée pendant la nuit de mercredi à jeudi et est rentrée chez elle un jour plus tard, a déclaré Buckingham Palace aux journalistes jeudi, peu après que l’équipe médicale de la monarque britannique de 95 ans l’a encouragée à se reposer au lieu de faire un voyage prévu en Irlande du Nord.

 

Principaux faits

  • La reine s’est rendue dans un hôpital mercredi pour des « examens préliminaires » et est rentrée au château de Windsor jeudi midi, a déclaré Buckingham Palace à la BBC, CNN, au New York Times et à plusieurs autres médias dans un communiqué.
  • La monarque « reste de bonne humeur », a déclaré le palais aux journalistes.
  • Cette révélation intervient après que la reine a annulé, « à contrecœur », un voyage en Irlande du Nord tôt mercredi, une décision que Buckingham Palace a liée à « des conseils médicaux de se reposer pendant les prochains jours » – bien que le palais n’ait pas donné de détails sur son état de santé.
  • La reine Elizabeth doit assister à la conférence internationale sur le changement climatique COP26, qui se tiendra à Glasgow ce mois-ci. La semaine dernière, la reine aurait été entendue se plaignant des dirigeants mondiaux qui « parlent » du changement climatique mais « n’agissent pas », un phénomène que la monarque – qui n’intervient généralement pas dans la vie politique – a qualifié d’ « irritant ».

 

Le contexte

La reine est le monarque qui a régné le plus longtemps dans l’histoire du Royaume-Uni. Elle occupe le trône et est le chef d’État du pays depuis 1952. Son mari depuis 73 ans, le prince Philip, est décédé au début de l’année, mais elle a repris ses fonctions officielles quelques jours plus tard.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Joe Walsh

 

<<< À lire également : La Reine Elizabeth II a 95 ans, émue des témoignages pour Philip | Welcome Nicolas Hieronimus | Le boom des trottinettes >>>