THE CROWN | EPISODE #3 | Bienvenue dans notre série sur la famille royale d’Angleterre. Entrez dans les coulisses d’une saga incroyable, d’une machine à cash aussi… en livres sterling et dollars. Ce n’est pas du cinéma, vous êtes bien dans le monde réel. L’interview explosive du prince Harry et de Meghan Markle avec la célèbre présentatrice Oprah Winfrey a ébranlé la famille Windsor et leur « Firme », vieille d’un millénaire. 

 

 

William LLC.

Le prince William et Kate Middleton. | Source : Getty Images

 

Le prince William est le fils aîné du prince Charles et le troisième prétendant au trône dans l’ordre de succession. Il ne dispose pas d’une source directe de revenus grâce au duché de son père. Pour autant, lui et sa femme, Kate Middleton, possèdent certainement le pouvoir de stimuler les ventes de marques qui ne disposent pas de Royal Warrant. Selon Brand Finance, le couple royal a rapporté 165 millions de dollars par an à l’économie du Royaume-Uni depuis 2017. L’aura de Kate Middleton a souvent permis d’augmenter les ventes des marques qu’elles portent ou celles qui s’inspirent de son style. En 2015, la marque G.H. Hurt & Sons, qui a conçu le châle en dentelle recouvrant la princesse Charlotte à sa naissance, a enregistré 100 000 visites supplémentaires après la parution de photos du nouveau-né dans la presse britannique.

Toutefois, l’influence du duc et de la duchesse de Cambridge ne leur rapporte aucun revenu. Désormais âgé de 38 ans, le prince William reçoit un revenu annuel du duché de Cornouailles pour couvrir les dépenses privées de sa famille. Ce revenu était de 8 millions de dollars pour l’année fiscale se terminant au 31 mars 2020. Toutefois, le prince a dû partager cette somme avec son frère, le prince Harry, et Meghan Markle. Avec le départ du couple de leurs fonctions royales, ce revenu ira intégralement au prince William. Cela étant, le duc de Cambridge et son frère ne dépendent pas entièrement des revenus du duché. Une partie de la succession de leur défunte mère, la princesse Diana, a été versée aux princes à leur 25e anniversaire. Le prince Harry a confié durant l’interview avec Oprah Winfrey que cet héritage, estimé par Forbes à 10 millions de dollars, avait permis à lui et sa famille de s’installer en Californie, après que la famille royale « lui a littéralement coupé les vivres. »

 

Dans le prochain épisode : « En faillite ».

 

Article traduit de Forbes US – Auteures : Ariel Shapiro et Deniz Çam

<<< À lire également : Secrets de Buckingham | Charles Inc., Prince de Galles so british et milliardaire florissant >>>