Dans l’ensemble, les plus grandes fortunes américaines sont plus riches que jamais, et le seuil pour figurer dans le classement Forbes 400 est en hausse pour la première fois depuis trois ans !


Les aléas de l’année 2021 semblent n’avoir eu aucune répercussion sur les plus grandes fortunes américaines. En effet, cette année, la fortune collective des personnalités figurant dans le classement Forbes 400 a augmenté de 40 %, passant de 3200 milliards de dollars à 4 500 milliards de dollars ! Presque toutes les personnalités présentes dans le classement sont plus riches que l’année dernière. La fortune totale des 20 premiers du classement Forbes 400 s’élève à 1 800 milliards de dollars (les fortunes ont été calculées en fonction des cours des actions au 3 septembre 2021).

Pour la quatrième année consécutive, la personnalité la plus riche des États-Unis est Jeff Bezos. La fortune du fondateur et, depuis juillet, président du conseil d’administration d’Amazon s’élève à 201 milliards de dollars, soit 22 milliards supplémentaires par rapport au classement 2020. C’est la première fois que la fortune d’une personnalité du classement Forbes 400 dépasse les 200 milliards de dollars ! En deuxième position, Elon Musk se rapproche petit à petit de Jeff Bezos avec une fortune de 190,5 milliards de dollars, soit près du triple de sa fortune l’an passé, notamment en raison de l’énorme hausse du prix des actions Tesla.

Mark Zuckerberg occupe la troisième place du classement Forbes 400, grâce à un bond de 63 % de l’action Facebook par rapport à l’an passé. Bill Gates arrive en quatrième position. Pour la première fois depuis 30 ans, le milliardaire n’occupe pas l’une des deux premières places du classement. Bill Gates et Melinda French Gates ont annoncé leur divorce en mai dernier, après 27 ans de mariage. Peu après, le fondateur de Microsoft a transféré à son ex-femme plusieurs actions d’une valeur de 5,7 milliards de dollars dans des sociétés comme Deere & Co ou Canadian Railway. Pour la première fois cette année, Melinda French Gates figure dans le classement Forbes 400, à la 158e place, avec une fortune estimée à 6,3 milliards de dollars.

Pour davantage d’informations sur les plus gros gains, cliquer ici. Pour de plus amples détails sur les 20 plus grandes fortunes, cliquer ici. Pour avoir accès au classement complet Forbes 400, cliquer ici.

Au total, le classement Forbes 400 compte cette année 44 nouveaux venus, dont le plus riche est Sam Bankman-Fried, 29 ans, entrepreneur dans le domaine des cryptomonnaies. Sa fortune est estimée à 22,5 milliards de dollars. Il est le plus jeune du classement et le plus riche nouvel arrivant autodidacte de l’histoire de Forbes 400. Brian Armstrong et Fred Ehrsam, les cofondateurs de la bourse de cryptomonnaies Coinbase Global, rejoignent également le classement Forbes 400 après l’introduction en bourse de leur société en avril dernier. Au total, sept entrepreneurs dans le domaine des cryptomonnaies figurent dans le classement cette année, soit six de plus que l’année dernière. Parmi eux, l’on trouve les frères jumeaux Cameron Winklevoss et Tyler Winklevoss. Nouveau venu dans le classement, R.J. Scaringe est le fondateur de la société privée Rivian, qui produit des camionnettes et des SUV électriques et compte Amazon et Ford parmi ses investisseurs.

Pour consulter la liste complète des nouveaux venus, cliquer ici.

Cette année, la fortune nette minimale requise pour entrer, ou rester, dans le classement Forbes 400 est de 2,9 milliards de dollars. Au cours des trois dernières années, ce seuil était de 2,1 milliards de dollars. Au total, 51 milliardaires ont quitté le classement cette année, dont Donald Trump et Oprah Winfrey.

Pour savoir qui sont les autres personnalités à être sorties du classement, cliquer ici.

Le nombre de femmes figurant dans le classement Forbes 400 reste inchangé par rapport à l’année dernière, à savoir 56. Deux femmes partagent leur fortune avec leur conjoint, Judy Love et Lynda Resnick. Si Oprah Winfrey et Doris Fisher, cofondatrice de Gap, ont quitté le classement, de nouvelles venues rejoignent les rangs des plus grandes fortunes américaines, dont Melinda French Gates (après son divorce avec Bill Gates) et Miriam Adelson, héritière de la participation de son défunt mari, Sheldon Adelson, dans l’empire de casinos Las Vegas Sands. Pour la septième année consécutive, la femme la plus riche des États-Unis est Alice Walton, à la tête de l’empire Walmart, dont la fortune est estimée à 69,7 milliards de dollars.

Pour découvrir qui sont les autres femmes présentes dans le classement, cliquer ici.

Au total, 282 personnalités présentes dans le classement cette année ont créé leur fortune elles-mêmes. Selon la définition de Forbes, cela signifie que ce sont des entrepreneurs qui ont monté une entreprise (comme Jeff Bezos avec Amazon) ou qui ont été engagés pour aider à monter une entreprise (comme Meg Whitman, PDG d’Ebay pendant dix ans et qui a obtenu des actions dans l’entreprise grâce à ce poste). S’agissant des fortunes héritées, 61 personnalités du classement ont hérité de leur fortune et 57 autres en ont hérité et l’ont fait prospérer.

Depuis au moins 20 ans, la Californie est l’État américain comptant le plus de personnalités présentes dans le classement Forbes 400. Cette année, 89 des plus grandes fortunes américaines vivent dans le Golden State, contre 100 l’année dernière. Certaines personnalités, comme Elon Musk et Larry Ellison, ont quitté l’État l’année dernière. D’autres, comme Gordon Getty, Evan Williams (cofondateur de Twitter) et Travis Kalanich (cofondateur d’Uber) ont quitté le classement cette année. L’État de New York arrive en deuxième position avec 67 résidents présents dans le classement, suivi par le Texas et la Floride avec 37 résidents chacun.

La personnalité la plus âgée du classement est Ted Lerner, qui fêtera ses 96 ans à la mi-octobre. Alice Schwartz et David Gottesman fêteront leurs 96 ans l’année prochaine. Ormi Sam Bankman-Fried, 14 autres personnalités du classement Forbes 400 ont moins de 40 ans.

Pour savoir qui sont les plus jeunes grandes fortunes du classement, cliquer ici.

Finalement, la seule chose qui n’a pas augmenté c’est la générosité des personnalités du classement Forbes 400. En effet, le nombre de personnalités ayant fait don de plus de 20 % de leur fortune est passé de 10 à 8, tandis que le nombre de celles ayant fait don de moins de 1 % de leur fortune est passé de 127 à 156.

Pour davantage de détails sur le score de philanthropie Forbes, cliquer ici.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Kerry A. Dolan

<<< À lire également : Méga panne mondiale de Facebook, Instagram et WhatsApp : Mark Zuckerberg perd près de 6 milliards en 24 heures ! >>>