Journaliste, présentatrice de télévision et productrice, Mariia Grazhina Chaplin est une spécialiste des médias. Elle est également la fondatrice des World Influencers and Bloggers Awards, une cérémonie récompensant les personnalités issues du monde de de l’influence devenue, en moins de trois ans, un temps fort du festival de Cannes. Portrait d’une femme déterminée à mettre l’influence au service des causes humanitaires et sociales. 

 

Mariia Grazhina Chaplin fait partie de ces entrepreneures à multiples casquettes. Celle qui a commencé sa carrière en tant que mannequin, a gravi les échelons des concours de beauté jusqu’à décrocher le titre de Miss Ukraine en 2002. De cette expérience passée, la femme d’affaires retire une excellente connaissance du secteur de la mode et de l’évènementiel, ainsi qu’un carnet d’adresses bien fourni, dont elle saura faire bon usage par la suite. Mariia Grazhina Chaplin confie également que ce métier lui a permis de prendre confiance en elle, et d’être à l’aise en toute situation en société. « La mode vous pousse à aller au contact des autres, et à savoir se présenter. Des soft skills indispensables quand on souhaite évoluer dans cet univers ».

La même année, l’ancienne mannequin saute le pas et devient productrice de concours de beauté de différents niveaux, « Miss Lviv » et « Miss Lviv Tv ». Des rendez-vous qui rencontrent un cer- tain succès auprès du public, et qu’elle pilotera jusqu’en 2015. Diplômée de l’Institut de Télévision en 2006, elle fait ses débuts en tant que présentatrice sur les plus grandes chaînes de la télévision russe : NTV, où elle anime l’émission matinale « Glamour » depuis 2007, et Rossiya Federal TV Channel sur laquelle elle présente « Society Chronicles » depuis 2009. En parallèle, Mariia Grazhina Chaplin étend ses activités à la production et l’organisation d’évènements sportifs comme le tournoi de golf de Moscou.

 

Wiba s’appuie sur sa notoriété personnelle et celle de sa communauté pour avoir un impact concret sur la marche du monde et ses nombreux défis sociaux et environnementaux. Concrètement, nous voulons transformer le potentiel de chaque influenceurs en un pouvoir d’action global pour changer le monde… 

 

Mariia Chaplin
Mariia Grazhina Chaplin

 

Dotée d’un goût très sûr, Mariia Grazhina Chaplin s’essaye à la création, cette fois dans l’univers du bijou. En 2008, elle lance la marque de joaillerie « De Tiara », en collaboration avec des designers italiens. « Cette marque, c’est mon hobby. En tant que directrice artistique, j’y insuffle mes inspirations, mes idées, et mon expérience dans l’industrie de la mode ». Distribuée en Europe, la griffe possède plusieurs points de vente ainsi qu’un flagship prestigieux à Monte Carlo. Monégasque de cœur depuis 2015, la journaliste et productrice y structure ses activités. Elle fonde le groupe médiatique international City Life Maria Grazhyna Chaplin comprenant la chaîne de télévision City Life, une société de production de contenus télévisés, et une société d’événementiel qui organise des événements sociétaux et publics en Europe. 2019 marque un tournant dans la carrière de Mariia Grazhina Chaplin.

 

Depuis plusieurs années, l’entrepreneure suit de près l’écosystème des influenceurs et des bloggers. « C’est le sujet le plus pertinent, et sans doute le moins exploré d’un point de vue marketing. La montée en puissance des bloggers a rebattu les cartes de l’industrie, tous secteurs confondus ». Anticipant leur montée en puissance, elle s’attèle à organiser un évènement qui leur sera dédié. L’entrepreneure aguerrie s’entoure de ses partenaires de Trust Events et d’autres organisateurs pour mener à bien ce projet d’envergure. Organisée pendant le Festival de Cannes, la première édition des World Influencers and Bloggers Awards rassemble une communauté de blogueurs et d’influenceurs de renom, ayant tous pour point commun de fédérer des centaines de millions de followers sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook, TikTok, ou encore Youtube).

 

« WIBA s’appuie sur sa notoriété personnelle et celle de sa communauté pour avoir un impact concret sur la marche du monde et ses nombreux défis sociétaux et environnementaux. Concrètement, nous voulons transformer le potentiel de chaque influenceur en un pouvoir d’action global pour changer le monde et contribuer à la paix universelle, à la justice et l’égalité des chances pour tous. Les influenceurs ont le pouvoir d’inciter les autres, et notamment la nouvelle génération, à agir ». Engagés sur les sujets des droits de l’homme, de la sécurité des enfants et de la lutte contre l’intimidation, mais aussi de la préservation de l’environnement, les WIBA multiplient les campagnes internationales sur les réseaux sociaux.

 

L’organisation s’est notamment associée au World CleanUp Day en 2019, à la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, ainsi qu’au 50e anniversaire de la Journée de la Terre en 2020. Si les WIBA sont devenus en moins de trois ans un évènement incontournable de l’influence, Mariia Grazhina Chaplin ne compte pas s’arrêter là. « WIBA travaille à la préparation et à l’organisation du World Influencers Forum avec l’objectif affiché d’atteindre plus de 10 000 participants ». Nul doute que ce nouveau rendez-vous trouvera son public auprès de la nouvelle génération et des influenceurs internationaux.