Une personne participant aux Jeux paralympiques de Tokyo a été hospitalisée à cause du Covid-19, a annoncé jeudi le comité d’organisation des jeux, un incident qui survient dans le contexte de la pire flambée d’infections au Japon depuis le début de la pandémie, qui a mis à rude épreuve ses ressources médicales.

 

Principaux faits

  • Selon le comité d’organisation des jeux, la personne hospitalisée était un étranger mais pas un athlète.
  • Le patient ne présente pas de symptômes graves, a ajouté le porte-parole du comité d’organisation, Masanori Takaya.
  • Les organisateurs ont également signalé 15 nouveaux cas de Covid-19 liés aux jeux, dont deux athlètes résidant dans le village des jeux.
  • Depuis le début des jeux, au moins cinq athlètes paralympiques ont été testés positifs au Covid-19.
  • L’événement, qui réunit plus de 4400 athlètes, se déroule au moment où le Japon connaît sa pire épidémie de Covid-19, alimentée par le variant Delta, plus infectieux.
  • Selon Kyodo News, les experts de la santé ont averti que le système médical du pays était proche du point de rupture, les lits d’hôpitaux se faisant de plus en plus rares.

 

Chiffre important

184. C’est le nombre total de cas de Covid-19 qui ont été liés aux Jeux paralympiques de Tokyo depuis le 12 août, rapporte Kyodo News.

 

Le contexte

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga et le Comité international olympique (CIO) ont affirmé que les Jeux olympiques, qui se sont terminés au début du mois, n’ont pas aggravé l’épidémie de Covid à Tokyo. Mais les responsables de la santé sont restés sceptiques et les tensions entre eux et les organisateurs des jeux sont restées vives. La dernière controverse en date concerne la décision du président du CIO, Thomas Bach, de retourner au Japon pour assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques. Thomas Bach, qui a quitté le Japon dans la nuit de mercredi à jeudi, a été critiqué par le principal conseiller de Covid-19, Shigeru Omi. Celui-ci a déclaré que la décision de Thomas Bach de retourner brièvement au Japon allait à l’encontre du « bon sens », alors que les infections de Covid continuent d’augmenter dans le pays. En réponse, le Comité international paralympique a déclaré que Thomas Bach avait été invité par ses soins et que son itinéraire avait été approuvé par le gouvernement japonais.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

 

<<< À lire également : Le Japon s’apprête à étendre l’état d’urgence Covid-19 en raison de la recrudescence des infections pendant les Jeux olympiques >>>