L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation


LE CHIFFRE10 000 | C’est la jauge maximum de spectateurs autorisés dans les stades pendant les Jeux Olympiques de Tokyo. Les autorités japonaises ont fixé ce seuil alors que, jusqu’à maintenant, elles prônaient des JO sans spectateurs en raison de l’épidémie de Covid-19. Il y aura bien du public pour applaudir les sportifs. A un peu plus d’un mois de la cérémonie d’ouverture, cette bonne nouvelle ravit les sportifs et les sponsors qui depuis le début souhaitaient que les JO ne se tiennent pas à huis clos.


IL A DIT EMMANUEL MACRON | Le chef de l’Etat a inauguré ce lundi 21 juin La Samaritaine, saluant un “formidable trésor patrimonial français”. Une inauguration en présence de Bernard Arnault, PDG de LVMH, le groupe propriétaire du grand magasin parisien. La Samaritaine rouvrira ses portes mercredi après seize ans de fermeture. Les travaux ont coûté 750 millions d’euros.

“Il y a un art de vivre français ici”, a expliqué Emmanuel Macron, saluant aussi “l’excellence” du groupe de luxe LVMH, symbole “du savoir-faire français”.


L’INFO LA FRENCH TECH MOTEUR DE CROISSANCE | Selon le baromètre d’impact réalisé par Roland Berger, Les entreprises du French Tech Next40/120 créeront jusqu’à 224 000 emplois en France d’ici 2025. Les entreprises du French Tech Next40/120 représentent désormais un moteur essentiel de l’économie française, avec une croissance du chiffre d’affaires souvent supérieure à 40% par an en moyenne. Pour le tissu économique et social de la France, ces entreprises constituent un vivier majeur d’emplois avec plus de 160 000 emplois directs et indirects générés en France à 2020, et des effets multiplicateurs sur d’autres secteurs : chaque poste créé par ces entreprises génère à son tour 5,2 emplois, contre une moyenne de 1,4 pour les entreprises industrielles en France, selon France Industrie. Ce dynamisme devrait dans les années à venir avoir un impact positif sur la redynamisation du tissu économique et industriel français. Leur développement devrait représenter environ 6% de la croissance du PIB de la France en 2025. Dès lors, ces start-up devraient devenir l’un des premiers créateurs d’emplois privés français ces prochaines années, en créant environ 224 000 emplois additionnels d’ici 2025. Si ces emplois sont principalement concentrés dans le secteur tertiaire, environ 3 000 emplois industriels devraient être créés à grande vitesse, dans un ancrage territorial fort. Ainsi 70% des emplois directs créés par ces start-up, à 2020, le sont en France.

https://twitter.com/LaFrenchTech/status/1404783561459257344

<<< À lire également : Découvrez les 42 milliardaires français en 2021 >>>