COVID-19 | Les voyageurs en provenance des pays suivants doivent observer une période de quarantaine de 14 jours : Afrique du Sud, Allemagne, Andorre, Argentine, Arménie, Aruba, Autriche, Bahreïn, Belgique, Bermudes, Bonaire, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Canada, Cap-Vert, Chili, Chypre, Colombie, Costa Rica, Croatie, Curaçao, Estonie, États-Unis, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Iran, Italie, Jordanie, Kosovo, Koweït, Lettonie, Liban, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, la Macédoine du Nord, Maldives, Moldavie, Mongolie, Monténégro, Oman, Paraguay, Pays-Bas, Pérou, Pologne, Porto Rico, République tchèque, Saba, Saint-Eustache, Saint-Marin, Serbie, Seychelles, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine et Uruguay.

 

Un test négatif à la covid-19 permettra aux voyageurs de sortir de quarantaine après dix jours. Si les voyageurs ont été vaccinés au moins dix jours avant leur arrivée, ils n’ont pas besoin d’observer une quarantaine. Le gouvernement entend lever la plupart de ces restrictions à la fin du mois de mai.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alex Ledsom

 

<<< À lire également : Voyager en Europe cet été : voici les cinq destinations les moins chères ! >>>