Le président russe Vladimir Poutine envisage de se joindre à Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX, pour une conversation sur l’application audio Clubhouse, selon un porte-parole du Kremlin, qui a déclaré lundi avoir trouvé la proposition d’Elon Musk « intéressante » mais qu’elle nécessitait plus de réflexion avant de s’engager.

 

Principaux faits

  • Elon Musk, un ardent défenseur de Clubhouse, a tagué le compte Twitter officiel du Kremlin dans un message à Vladimir Poutine samedi dernier, demandant « Souhaitez-vous vous joindre à moi pour une conversation sur Clubhouse ? ».
  • « Ce serait un grand honneur de vous parler », a poursuivi Elon Musk en russe.
  • Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a répondu lundi que l’offre d’Elon Musk est « sans aucun doute très intéressante », mais qu’elle devrait d’abord être examinée en détail, selon l’agence de presse russe Tass.
  • « Nous voulons d’abord lui donner un sens », a déclaré Dmitri Peskov, ajoutant que « Vladimir Poutine lui-même n’utilise pas les réseaux sociaux » et « n’a pas de compte personnel ».
  • Dmitri Peskov a déclaré que le Kremlin répondrait à la proposition d’Elon Musk dès qu’il aura une meilleure compréhension de ce qu’elle signifie.

 

Le contexte

Elon Musk, le deuxième homme le plus riche du monde, a joué un rôle important dans l’ascension de Clubhouse, en rejoignant l’application sur invitation seulement en janvier et en suscitant l’intérêt avec des apparitions et des éloges de haut niveau. Sa discussion sur les mèmes et la crypto-connaissance sur la plateforme a agité les marchés et une conversation surprise avec le PDG de Robinhood, Vlad Tenev, au summum de la frénésie GameStop, a bénéficié d’une large couverture médiatique. Il devrait apparaître sur l’application avec le rappeur Kanye West, bien qu’une date n’ait pas encore été fixée.

Clubhouse a récemment déclaré qu’il revoyait ses pratiques en matière de protection des données après qu’un rapport du Stanford Internet Observatory l’a informé d’une faille qui permettait aux autorités chinoises d’accéder aux données des utilisateurs. Les autorités chinoises ont récemment bloqué l’accès national à l’application après une explosion d’intérêt de la part des Chinois attirés par l’application pour discuter de sujet tabous et habituellement interdits.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Robert Hart

 

<<< À lire également : Pourquoi Le Réseau Social Vocal Clubhouse Excite Autant Les Investisseurs ? >>>