Faire sa valise, séjourner à l’hôtel, s’attabler en terrasse, buller au spa… revêtent aujourd’hui une saveur particulière. Et nul besoin de se dépayser pour vivre la grande aventure ! Direction Paris pour réenchanter son quotidien le temps d’une escapade aux Jardins du Faubourg, l’adresse idéale. La preuve par trois. 

 

Une adresse confidentielle en plein Paris

Ici, le phénomène « staycation » prend tout son sens. Vous savez, cette envie irrésistible de s’échapper de son quotidien le temps d’une nuitée… pas plus loin que sa ville. Cette adresse d’initiés a tous les atours pour nous séduire avec son charme haussmannien mêlant élégance à la française et touches japonisantes. Une fois la lourde porte franchie, on a cette impression d’être coupé du monde. Pourtant, vous n’êtes qu’à quelques encablures des plus belles maisons de luxe du Triangle d’or. L’établissement abrite 36 clefs, dont 4 suites, une cour intérieure arborée de plus de 100 m2 accueillant une terrasse. Un lieu propice à de belles retrouvailles, à de délicieuses expériences épicuriennes et à la flânerie.

 

Les Jardins du Faubourg ©Yvan Moreau

 

Deux bâtiments séparés par la très jolie cour-jardin composent ce boutique-hôtel design. L’architecte Arnaud Behzadi – déjà à la manœuvre au chicissime Grand Powers – réussit l’exercice de livrer à chaque regard une nouvelle expression de l’espace, de la lumière et de la matérialité en infusant un cachet résidentiel aux murs. On aime cette idée de se sentir dans un appartement plutôt que dans une chambre d’hôtel, un luxe à Paris ! Le mobilier concourt à saupoudrer ce côté maison : fauteuils profonds, dressing généreux, bibliothèque, tête de lit et appliques murales nous plongent dans une atmosphère cosy.

 

Les Jardins du Faubourg ©Yvan Moreau

 

Mention spéciale pour la literie palatiale et les toilettes à la japonaise. Dans ce cinq étoiles, le confort n’est pas une option.

 

Un rendez-vous culinaire du brunch au dîner

S’il y a bien un mot qui résume l’intention du chef Xavier Boireau, c’est la créativité. Pour cet ancien du Plaza Athénée, chantre du bistrot chic, rien ne vaut la cuisine de marché pour satisfaire nos palais déconfinés. Son rapport sacré à la saisonnalité et au terroir stimule son inventivité : spaghettis de courgettes au basilic, duo de saumon frais et fumé en mille-feuilles copeaux de légumes, bouillons de verveine avec des fruits infusés… Alléchant.

 

© Les Jardins du Faubourg

 

Le trentenaire s’adresse aux (nombreux) gourmets de la capitale qu’il veut revoir régulièrement. « Je propose une cuisine de partage, authentique », confie-t-il. Cette toque à suivre est tout à fait en symbiose avec ce qui nous importe aujourd’hui. Un chef dans l’air du temps conforté dans son action par la métamorphose de l’institution parisienne, Le Grand Véfour, qui nous propose à présent une expérience bistronomique. Tout un symbole !

 

Les Jardins du Faubourg ©Caroline Darcourt

 

Aux Jardins du Faubourg, s’attabler en terrasse a une double saveur. Entre plantes exotiques, roseaux ou bambous japonais, ce jardin privé est insoupçonnable de l’extérieur… Imaginez-vous lové à l’ombre d’arbres en fleurs, préservé de l’agitation parisienne, prêt à savourer les créations culinaires du chef. Dans votre bulle acoustique, vous redécouvrez le plaisir de partager un moment privilégié avec des amis, des collègues, des parents. A la nuit tombante, la cour se transforme en un patio étincelant pour un apéritif entre proches ou pour un dîner en amoureux sous une nuit étoilée.

 

Jardins du Faubourg
Les Jardins du Faubourg ©Yvan Moreau

 

L’unique Spa Shiseido de France 

Les ‘ultras’ se sont déjà passé le mot. L’enseigne séculaire a élu domicile aux Jardins du Faubourg, et pas ailleurs. Des noces qui attirent les adulatrices de la griffe aux milliers de brevets. Perfectionnisme nippon oblige, l’univers de la beauté est aussi histoire d’innovations. Shiseido fut notamment précurseur dans la production de synthèse d’acide hyaluronique. Quand on pousse la porte de l’adresse parisienne avant d’emprunter son monumental escalier en colimaçon bordé d’un mur végétal, c’est pour profiter des protocoles éprouvés de la plus ancienne marque de cosmétique du monde (1872).

 

Jardins du Faubourg
Les Jardins du Faubourg © Caroline Darcourt

 

Au cœur de l’expérience, des produits dont la formulation a été pensée dans les moindres détails : des textures à la délicatesse extrême, des parfums enivrants à base de fleur de lotus et de rose, des manœuvres inspirées du Kobido : technique de modelage made in Japan s’appuyant sur l’art traditionnel du Qi, dite d’énergie vitale. Sa bonne distribution permet d’accéder à l’harmonie du corps et de l’esprit. Appliqué au visage, le Kobido sculpte les volumes et redessine l’ovale. À l’équilibre entre technologie et tradition, on se passionne pour cette approche intégrale.
L’établissement a choisi la carte intimiste en n’aménageant que deux cabines, dont une duo. On se sent comme dans un cocon dans cette ambiance tamisée enveloppante. A vous la cérémonie du thé façon riokans japonais, le magnifique bassin de 16 mètres chauffé à 29 degrés et le plaisir de vous détendre au sauna et au hammam.

 

Les Jardins du Faubourg

9, rue d’Aguesseau
75008 Paris
Tél : 01 86 54 15 15

www.jardinsdufaubourg.com

 

<<< À lire également : Tourisme à Paris : Où Poser Vos Bagages Cet Été ? >>>