Ce château à Vault De Lugny dâte du XVIème siècle, un site habité depuis 1120, des douves en eau depuis le XIVème et un donjon classé monument historique forment ce magnifique domaine ! Enchâssé dans un écrin de 40 hectares de nature authentique, il se dévoile dès la grille ouverte, offrant la vue d’un platane quadri centenaire offert par Louis XIII. Avallon, Velezay, Chablis, Semur en Auxois… sont à un jet de pierre. Une destination tout indiquée pour une escapade week-end de déconnexion !

Ce château construit par le seigneur Jocelin d’Arcy au début du XIIème, se vit adjoindre en 1320, sous Guy de Toucy, un donjon avec un pont-levis et vécut la guerre de 100 ans. Fait rare, le donjon, contrairement à ceux de l’époque gothique, indépendant et non relié au château restera l’unique vestige du Moyen-âge, dans l’Avallonais. Devenu propriétaire en 1450, la puissante famille de Jaucourt verra le bâtiment rasé par Louis XI, à la suite d’une mésentente par le roi. La famille reconstruira alors le domaine où elle restera jusqu’à la fin du XVIIème. Depuis 1967, c’est le père des actuels propriétaires, qui acheta ce domaine par coup de cœur pour en faire sa résidence secondaire. Puis leur fille Elisabeth décida d’en faire un hôtel dans les années 86.


 

Un art de vivre à la française

A la nuit tombée, les lumières apportent une touche magique au domaine. Un platane quadri centenaire se déploie de manière vertigineuse et imposante, dans le jardin, face au domaine. Prélude à l’enchantement du lieu. Au petit matin, de la fenêtre de la chambre, nous entendons, avant de découvrir, quelques oies, hérons cendrés, paons, se pavanant et circulant avec aisance sur la pelouse, d’une manière conquérante. Dépaysement !

Et de la fenêtre de la salle de bain nous apercevons la rivière “le Cousin” couler paisiblement au sein de cette nature généreuse, dans ce domaine protégé des rumeurs du monde. Ici, c’est l’invitation à savourer l’atmosphère délicate d’un art de vivre authentique à la française.

 

La vie de château !


Château du Vault de Lugny

Ici, la vie de château prend tout son sens. Nul ennui ne nous guette car mille distractions nous attendent. La forêt et ses chemins forestiers à pied ou en vélo, quelques longueurs à la piscine qui se niche dans dans une magnifique cave voûtée en pierre de Bourgogne et dotée d’un jacuzzi, se défouler au tennis, aller à la pêche au brochet et à la perche pour les déguster au repas ou encore prendre part à une chasse à la truffe en septembre avec les chiens truffiers du château. Ou pourquoi ne pas se prélasser près du feu de cheminée dans le petit salon ? Il reste encore l’option de se blottir dans sa chambre confortable et apaisante, avec son parquet de chêne, ses drapés en toile de Jouy, son canapé dans les mêmes tons. Après avoir profité de ces moments de bien-être et fait une petite incursion dans l’histoire de France alentour en découvrant l’Abbaye de Velezay, le plaisir de retrouver ce lieu confidentiel et chaleureux nous fait nous hâter.

Des amoureux de l’hôtellerie

Le hasard a fait que le père d’Elisabeth, actuelle propriétaire du Château avec son mari Pascal Bourzeix, rachète en 1967 la demeure qui sert de résidence secondaire. Mais le rêve d’Elisabeth reste de transformer plus tard celle-ci en hôtel de charme et restaurant gastronomique avec peu de chambres pour pouvoir s’occuper de chaque hôte. Rêve qui se réalise à l’aube de ses 23 ans en 1986, et avec son mari Pascal en l’an 2000. Ils vont y mettre toute leur passion, voulant insuffler un esprit maison, et s’impliquent au quotidien non seulement dans la gestion, mais également dans la réception des clients. Ils sont partout et vous accueillent chaleureusement. Comme des amis qu’ils reçoivent à la maison ! Un vrai plaisir. Ici, nul effet marketing ou comédie, le geste est sincère !

Un sommeil princier ou presque

vault de lugnyLes 17 chambres affichent toutes leur caractère propre. L’une avec des hauts plafonds à la française, d’autres avec des baldaquins romantiques aux étoffes précieuses. Dans la suite Vauban, quel plaisir de trouver une cheminée d’époque avec son parquet, sa toile de Jouy habillant fenêtres, canapés, bergères et pouf, ses porcelaines et ses miroirs anciens! Mention spéciale pour l’impressionnante chambre du Roy, autrefois réservée aux rois de France de passage dans la région. Son plafond orné de fleurs de lys a été restauré à l’identique selon les techniques traditionnelles du XVIIème siècle. Un luxe absolu pour un véritable voyage dans le temps !

Un chef mauricien étoilé, sinon rien !

vault de lugnyChâteau du Vault de Lugny

Nous découvrons avec un grand plaisir non dissimulé, un chef mauricien, qui officie aux cuisines depuis 13 ans. Il va nous régaler avec passion et authenticité car il aime son métier et le prouve dans ses créations. Sa cuisine contemporaine, conserve une touche d’exotisme et parfois mauricienne qui n’est pas faite pour déplaire. Sa terrine de sanglier et foie gras, pistache, parsemée de quatre épices ; son pigeonneau de Bresse en viennoise ; sa crème brûlée de foie gras ; son royal aux truffes ; sa St Jacques et son gratin de cœur de palmier, son homard et sa purée de choux-fleurs et caviar d’aquitaine sont un régal non seulement pour les yeux mais également pour les papilles.

Pas étonnant que ce chef ait été auréolé d’une étoile au Guide Michelin en 2019 ! Il pourrait d’ailleurs vite flirter avec la seconde ! Sa femme Karina Laval, cheffe pâtissière, donne également sa propre touche et sublime les merveilles du jardin. Un immense potager leur permet de fournir plus de 80% des fruits et légumes sans pesticide et de régaler les hôtes d’un soir. Mention spéciale pour le personnel qui comporte plus de 10 mauriciens, tous avec le sourire, le sens de l’hospitalité et une gentillesse que nous connaissons dans les hôtels mauriciens 5 étoiles à l’Ile Maurice. Un vrai plaisir ! Merci également à David, le maître d’hôtel, qui a su anticiper nos désirs avec professionnalisme et sourire.

Demain, un autre jour

vault de lugnyDemain, après avoir visité l’Abbaye de Fontenay, fait une balade dans la forêt et dégusté un vin dans les caves, nous nous sommes attablés cette fois, à la Table d’hôtes, une salle vibrante, où trône une table imposante pouvant accueillir une douzaine de convives et agrémentée d’une immense cheminée où brûle un feu généreux. Ici, ce sont les menus bourguignons que nous propose le chef, avec pour ce soir une terrine de sanglier et de foie gras accompagnée en plat d’un bœuf bourguignon revisité. Une même précision et un même équilibre dans les plats. Juste un régal !

En remontant dans la suite, après ce festin de roi, un feu crépitant dans la cheminée nous attendra pour finir la soirée comme des chatelain, en compagnie des étoiles.

 

Luxe Magazine

Mon avis :

Une destination de week-end à s’offrir impérativement, car non seulement le dépaysement est au rendez-vous, mais la convivialité du lieu ajoutée à la gentillesse des propriétaires qui vous accueillent directement, fait toute la différence. Cet esprit maison ici n’est pas du marketing, mais se ressent avec plaisir et l’énergie positive qui émane de cette demeure, vous recharge les batteries. De surcroit, savoir que l’on va se régaler et pouvoir flâner, découvrir, se reposer c’est le bonheur ! Pascal, le propriétaire peut même vous proposer d’aller chercher des cèpes ou des truffes avec ses chiens truffiers.

 

Château de Vault de Lugny

11 rue du château

89200 Vault de Lugny

T : +33 3 86 34 07 86

 

<<< À lire également : Derrière Les Portes Du Château Du Grand-Lucé >>>