Le blues de l’hiver n’aura pas lieu ! On s’offre le luxe d’une cure VIP au Palace Merano dans le Tyrol italien pour aborder la saison du bon pied. A l’origine des retraites healthy façon Palace, « Merano », c’est d’abord une expérience, puis un pèlerinage annuel.


Le Tyrol italien ? Zidane, Monica Bellucci, et hier, Pavarotti, Lagerfeld ou encore Jacques Chirac, eux y ont pensé il y a bien longtemps. La destination a ses aficionados. Dans le sillage de ces illustres visiteurs, il y a de nouveaux promeneurs – entrepreneurs pour la plupart – qui depuis quelques temps apprécient de venir « lever le pied » dans ce petit coin de paradis. L’arrivée des premiers frimas, certainement le meilleur moment pour s’octroyer une pause bien-être de quelques jours, avec en ligne de mire le retour du feu sacré.

Cette cité thermale d’environ 40.000 âmes située à 325 mètres d’altitude dégage une atmosphère alpino-méditerranéenne comme nulle part ailleurs dans la Botte. Merano, c’est l’Autriche qui fusionne avec l’Italie ! De cette union insolite, legs géo-politiques de la Seconde guerre mondiale, une autre conception de la dolce vita.

 

Dr Massimiliano Mayrhofer, dit Dr Max (Medical Director) © Palace Merano

 

Ici, les locaux entretiennent le culte du mieux-vivre caractérisé par un mode de vie très healthy. Si bien qu’on y croise pas mal de centenaires épanouis. Un état d’esprit qui a inspiré le Palace Merano construit au début du XXe siècle, dans un parc luxuriant au cœur de ville. L’établissement jadis préféré de Sissi l’Impératrice a pris un virage complètement inattendu début 2000 en devenant le premier hôtel « Palace » dédié à la santé.

 

Dr Massimiliano Mayrhofer, dit Dr Max : “Nous sommes constamment challengés. Vous serez peut-être prêt à dépenser de l’argent la première fois, pour essayer. Mais, si les résultats et le service ne sont pas là, vous ne reviendrez pas ! Le client fidèle doit pouvoir dire : « Vous êtes devenus encore meilleurs ! ». Pour arriver à ce taux de satisfaction, nous ne prenons jamais rien pour acquis.”

 

Une idée « out of the box » à l’époque : « Les palaces étaient les derniers endroits au monde où l’on voulait entendre parler de cure détox, de coaching bien-être et nutritionnel ! », partage le directeur général Maximilian Newiger. Ainsi, sous la supervision d’un ponte de la médecine alternative, Henri Chenot, différents programmes ont été élaborés dans le but de renforcer ses défenses immunitaires, ses performances physiques et cognitives, mais aussi pour favoriser la longévité et le mieux-vieillir. Des protocoles savamment entretenus faisant de l’adresse un lieu à part.

 

© Palace Merano

 

Au milieu d’œuvres d’art, de colonnes de marbre et de lustres magistraux, on se réénergise le corps et l’esprit. Les journées s’écoulent au rythme de bains hydro-aromatiques, de massages drainants, de séances d’acupuncture, de check-up et de soins esthétiques. On se revigore aussi en faisant le plein d’activités en plein air alternant les brasses dans la piscine olympique et les promenades vertes dans des sentiers vallonnés.

Objectif : respirer, transpirer, reconnecter à la nature dans une reconquête de soi. Merano, ou le début d’une histoire.

En associant médecine traditionnelle chinoise et médecine occidentale, l’établissement offre la meilleure combinaison pour améliorer l’état de santé général.

 

Palace Merano – Via Cavour, 2 – 39012 Merano (BZ) – Italie

Tél : +39 (0)473 271 000 – [email protected]

 

<<< À lire également  :The OBEROI MARRAKECH, un palais de style marocain-andalou >>>