Du haut de la palapa, la vue est saisissante. La jungle à perte de vue. Et au loin, la baie de Michès, vierge de toute construction. La région est un des dernier paradis perdus de la très touristique République dominicaine. Un endroit idéal pour expérimenter de nouvelles pratiques du yoga.

Cette tour perchée en haut des arbres, en plein milieu du tout nouveau resort du Club Med, est devenue le cœur névralgique du village. Tous les matins et soirs, au lever et coucher du soleil, les amateurs de yoga s’y précipitent pour enchaîner les postures et les techniques de respiration. On devrait plutôt parler d’amateurs des yogas. Car le Club Med offre une multitude de versions et de déclinaisons de la discipline. Les plus sportifs peuvent tenter le yoga aérien. Ce type de yoga hybride nécessite l’usage d’un hamac et associe yoga, pilates et danse. Les mélomanes opteront pour une séance de yoga acoustique, accompagnée par des musiciens en live. La respiration se cale sur le tempo de la musique. Apaisant ! La pratique peut aussi se faire en famille, avec les enfants, dans le cadre du tout nouveau Club Med Amazing Family, accessible à partir de 4 ans. Ce programme comporte cinq catégories d’activités hebdomadaires.


Il y en a pour tous les goûts : des jeux pour toute la famille, des sports aquatiques palpitants, des aventures inoubliables, des moments de détente bien mérités et des moments amusants à passer en famille. Plus technique, le paddle yoga se pratique sur des planches attachées entre elle, au large de la plage. Un exercice d’équilibre sur l’eau qui nécessite concentration et force. L’aquazen, de son côté, permet de goûter à la relaxation et au calme avec ce mélange de yoga et de tai chi pratiqué dans l’eau !

L’enchaînement de mouvements lents et de postures dans l’eau de la piscine zen (interdite aux enfants) vous procure bien-être et sérénité. Un moment zen à soi. Enfin, pour tous, une initiation à la méditation est possible à tout moment grâce à une application, Muse, qui aide à la concentration et facilite la relaxation. 

Si le village de Michès Playa Esmeralda propose autant d’expériences autour du yoga, c’est qu’il fait partie de l’« Exclusive Collection », qui regroupe les établissements les plus haut de gamme du Club Med, tels que Cefalu en Sicile, les Villas D’Albion à l’île Maurice ou encore le Club Med 2. C’est le premier de cette gamme dans la zone Amérique. Conçu comme aucun des autres resorts Club Med dans le monde, le site comprend quatre villages-boutiques, chacun ayant son propre thème, son atmosphère unique, avec la culture dominicaine comme principale source d’inspiration. Surtout, il est conçu autour d’expériences uniques pour le client. Et pour le Club Med qui a longtemps été la plus grande école de sport de France, le yoga fait partie des « must try », les choses à faire absolument. « Nous avons identifié trois grandes attentes des clients, précise Anne Broaways, la patronne du digital au Club Med.

La première est un besoin de vivre intensément le présent, de lâcher prise : nous devons donc proposer un parcours client qui soit le plus fluide possible, bien sûr, mais surtout des activités comme la méditation ou le yoga, parfaitement en phase avec les besoins de nos GM [les clients].

La deuxième attente est un besoin de personnalisation, d’émotion : nos clients veulent se sentir uniques. Troisième attente, ils souhaitent être écoutés et prendre part aux projets de l’entreprise. » Pour répondre à ces attentes, le Club Med a transformé l’expérience grâce à des services numériques regroupés sous la bannière « Happy Digital », qui consiste à « positionner le digital comme un facilitateur, un amplificateur de l’expérience vécue par nos GM et nos GO ».

<<< À lire également : Voyages : La France Vous Réserve De Belles Surprises >>>