Voici une étude qui devrait faire couler de l’encre. Le très sérieux Crédit Suisse a réalisé un rapport sur les performances des entreprises cotées qui font la part belle aux LGBT +, Lesbiennes, Gais, Bisexuels, Trans et autres…

Pour cela, la banque a établi un « LGBT-350 », un panier pondéré en fonction de la capitalisation boursière d’environ 350 entreprises cotées sélectionnées pour leur approche en matière d’inclusion des personnes LGBT + au sein de leur organisation à l’aide de sources externes, notamment sur la base de la présence de cadres supérieurs publiquement LGBT + ou pour avoir été élues meilleurs employeurs LGBT + dans les principales enquêtes de référence. Un panier dans lequel on ne trouve des Français comme Capgemini, Schneider Electric Sanofi, aux côtés d’Accenture ou Apple, Amazon et Tesla.

Les principales conclusions du rapport ?

Premier atout des entreprises qui adoptent une approche proactive pour l’inclusion des personnes LGBT +, elles attirent plus de talents. 72 % des « alliés LGBT + » disent qu’ils sont plus susceptibles d’accepter un emploi dans une entreprise qui soutient l’égalité.

Le poids économique de la communauté LGBT + est également considérable. Les consommateurs de cette mouvance représentent entre 5 et 10 % de la population.

Crédit Suisse estime que les dépenses de consommation des minorités sexuelles pourraient représenter jusqu’à 5 600 milliards de dollars américains. Si les LGBT + étaient une économie, elle serait ainsi la troisième plus grande économie au monde.

Les analystes observent également une meilleure performance du cours de l’action des entreprises LGBT + inclusives.

Afin d’éliminer les biais sectoriels potentiels, Crédit Suisse a effectué son analyse du LGBT-350 en alignant ses pondérations sectorielles sur celles de l’indice MSCI AC World Index. Crédit Suisse observe que les entreprises incluant les LGBT ont surperformé l’indice MSCI AC World Index de 378 points de base par an depuis 2010 (en excluant les valeurs composant le panier CS LGBT-350).

En examinant les performances financières des entreprises de l’indice, la banque a constaté que la croissance de leurs revenus ainsi que le rendement des flux de trésorerie ont tendance à être plus élevés que ceux des autres composantes de l’indice MSCI AC World Index.

Les actions LGBT + sont décotées

Pourtant, malgré des rendements des actions et des mesures financières clés supérieurs, Crédit Suisse constate que l’univers LGBT-350 se négocie avec une décote de 10 % sur le cours de l’action. C.Q.F.D. : Les entreprises de cet indice présentent de bonne opportunité d’achat en Bourse.

D’ailleurs, Crédit Suisse met en exergue 29 entreprises de l’indice ainsi que leurs performances historiques. Capgemini et Schneider Electric figurent parmi ces 29 entreprises aux scores Qualité, Momentum, Valorisation et ESG supérieurs à la moyenne.

 

<<< A lire également : Inclusion Des Personnes LGBT En Entreprise : Le Chemin Est Encore Long >>>