L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation

LE CHIFFRE1 000 000 000 comme milliardaire | Jeff Bezos conservera-t-il le titre honorifique d’homme le plus riche de la planète ? Sera-t-il devancé par Elon Musk dont on sait que l’année 2020 lui a été très profitable ? Quelle est la femme la plus riche du monde ? La Française Françoise Bettencourt-Myers ? Combien la France compte-t-elle de milliardaires en 2021 ? Quels sont les gagnants ? Qui fait son entrée ? Bernard Arnault est-il toujours sur le podium des plus grandes fortunes planétaires ? Forbes et Forbes France vous dévoilent ce mardi 6 avril leurs classements, qui font référence, des milliardaires.

 

À PARTIR DE 13 H 30, EN EXCLUSIVITÉ, SUR FORBES.FR 

 


IL A DITBRUNO LE MAIRE | “Nous allons donc réviser notre croissance de 6 % à 5 % pour 2021”, a indiqué le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire. Ainsi, le gouvernement revoit ses prévisions de croissance à la baisse, en raison du renforcement des mesures de confinement. Près de 150 000 commerces sont fermés pour au moins un mois ; ces fermetures vont grever la consommation française. Bruno Le Maire estime par ailleurs que l’ensemble des aides pour soutenir l’économie française va s’élever à plus de 11  milliards d’euros pour le mois d’avril.

 


L’INFO LA COMMUNICATION VIDEO EXPLOSE | C’est une évidence, la crise sanitaire a profondément bouleversé les pratiques professionnelles, notamment en imposant le télétravail. Cette digitalisation se mesure incroyablement dans les nouvelles pratiques de communication en entreprise. Selon le baromètre Harris Interactive pour Livestorm, 9 cadres sur 10 indiquent que leur entreprise utilise des outils de communication vidéo. Parmi les professionnels y ayant recours, 22 % les ont adoptés suite à la crise sanitaire et 37 % énoncent que bien qu’ils les utilisaient déjà auparavant, leur usage s’est intensifié. En 2020,  84 % des professionnels utilisaient la vidéo pour un usage interne, contre 77 % pour un usage externe. Parmi les raisons qui poussent les salariés à les utiliser, 56 % souhaitent ainsi se prémunir d’un risque de contamination en évitant les échanges physiques. Puis viennent ensuite des raisons plus pratiques telles que le gain de temps, la réduction des déplacements ou la collaboration avec des interlocuteurs à distance. Enfin, au delà de la crise sanitaire, la communication vidéo en entreprise s’est définitivement imposée : 91 % des professionnels interrogés vont utiliser la vidéo autant, sinon plus, dans les prochaines années. 
  

<<< À lire également : Donald Trump exhorte ses partisans à se faire vacciner >>>