Cette année, 234 femmes figurent sur la liste et un visage familier revient, celui de la femme la plus riche du monde.

 


Avec des marchés turbulents et des périodes encore plus tumultueuses, un peu plus de la moitié des 234 femmes figurant sur la nouvelle liste Forbes des milliardaires du monde ont une fortune globalement inférieure à celle de l’année dernière. Alice Walton, cependant, a inversé cette tendance. Héritière d’une partie de la fortune de Walmart, elle est la femme la plus riche du monde cette année, alors qu’elle était la deuxième plus riche l’an dernier. Sa fortune est estimée à 54,4 milliards de dollars, soit 10 milliards de plus qu’il y a un an. Elle échange sa place avec l’héritière de L’Oréal, Françoise Bettencourt Meyers, qui est la deuxième femme la plus riche sur le classement de 2020. Forbes a utilisé les cours des actions et les taux de change du 18 mars 2020 pour calculer la fortune nette.

Parmi les femmes en tête du classement, l’héritière de BMW, Susanne Klatten, a remporté l’un des plus gros succès en fortune nette au milieu de la chute du marché boursier provoquée par le coronavirus. Les actions de BMW ont chuté de plus d’un tiers depuis janvier, ce qui a contribué à faire chuter la fortune nette de Susanne Klatten à 16,8 milliards de dollars, soit 4 milliards de moins qu’il y a un an. Aux États-Unis, la fortune de la milliardaire de Las Vegas Elaine Wynn a diminué de 33% par rapport à l’année dernière, les actions de Wynn Resorts ayant chuté de façon spectaculaire au cours des derniers mois. Mais d’autres, comme Zhong Huijuan, présidente du fabricant chinois de médicaments Hansoh Pharmaceutical, ont une fortune beaucoup plus élevée qu’il y a un an. En juin 2019, Hansoh a levé un milliard de dollars lors de son introduction en bourse à Hong Kong et les actions ont augmenté de plus de 25% depuis lors. La valeur de la fortune de Zhong Huijuan est de 14,6 milliards de dollars.

Cette année, 234 femmes sont inscrites sur la liste, contre 244 l’année dernière. En tant que groupe, les fortunes de toutes les femmes sur la liste valent 927,4 milliards de dollars. Malgré la récente instabilité économique, elles sont collectivement 29,4 milliards de dollars plus riches que l’année dernière. Sept autres femmes partagent leur fortune cette année avec leur mari, leur enfant ou leur frère ou sœur, contre neuf l’année dernière.

Dix-neuf femmes sont nouvelles sur la liste. Parmi ces nouvelles, la plus riche est Julia Koch, qui a hérité de la fortune de son mari David Koch après la mort de celui-ci en août 2019. Une autre nouvelle venue remarquable : MacKenzie Bezos, qui a hérité de sa fortune après avoir finalisé son divorce avec l’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, l’été dernier.

Neerja Sethi, qui a cofondé avec son mari Bharat Desai la société de conseil et d’externalisation informatique Syntel, est également nouvelle sur la liste. Neerja Sethi est l’une des 67 femmes autodidactes qui ont réussi à se faire une place sur la liste de cette année, ce qui représente une légère baisse par rapport aux 68 femmes autodidactes l’année dernière. Elle est rejointe par Qian Ying, qui a cofondé avec son mari Qin Yinglin la société Muyuan Foods, inscrite sur la liste de Shenzhen. Les parts de Muyuan Foods, un éleveur et transformateur de porcs, ont presque triplé au cours de l’année dernière, portant sa valeur nette à 1,4 milliard de dollars.

Voici les 10 femmes les plus riches du monde ; leur fortune nette est en date du 18 mars 2020.

 

#1 : ALICE WALTON

Fortune nette : 54,4 milliards de dollars

Pays : États-Unis

Source de richesse : Walmart

Femmes
Source : Getty Images

La fille unique du fondateur de Walmart, Sam Walton, récupère cette année son titre de femme la plus riche du monde, après avoir perdu cette place face à l’héritière de L’Oréal, Françoise Bettencourt Meyers, en 2019. Malgré les récentes turbulences du marché, Alice Walton a vu sa fortune augmenter de 23% depuis l’année dernière. Alice Walton, qui n’a pas de rôle chez Walmart, aide à diriger un programme de la fondation de la famille Walton qui émettra 300 millions de dollars en obligations pour aider les écoles privées sous contrat à investir et à rénover leurs installations.

 

#2 : FRANÇOISE BETTENCOURT MEYERS & SA FAMILLE

Fortune nette : 48,9 milliards de dollars

Pays : France

Source de richesse : L’Oréal

Femmes
Source : Getty Images

La petite-fille du fondateur de L’Oréal, Eugène Schueller, est devenue l’héritière française de L’Oréal en 2017 après le décès de sa mère Liliane Bettencourt, alors la femme la plus riche du monde, à l’âge de 94 ans. La fortune de Françoise Bettencourt Meyers a diminué de 400 millions de dollars depuis la liste de l’année dernière, dans le contexte de la pandémie de coronavirus. Les actions du géant des cosmétiques ont en effet chuté de 12% au cours des deux premières semaines de mars. En mars, la société a annoncé que ses usines commenceraient à fabriquer du désinfectant pour les mains afin de répondre aux besoins des autorités sanitaires françaises et européennes.

 

#3 : JULIA KOCH & SA FAMILLE

Fortune nette : 38,2 milliards de dollars

Pays : États-Unis

Source de richesse : Koch Industries

Femmes
Source : Getty Images

Nouvelle sur la liste de cette année, Julia Koch a rejoint les rangs de milliardaires après qu’elle et ses trois enfants aient hérité de 42% des parts de Koch Industries de son mari, David, qui est décédé en août 2019 à l’âge de 79 ans. Originaire de l’Iowa, Julia Koch s’est installée à New York dans les années 1980 et a travaillé comme assistante du créateur de mode Adolfo.

 

#4 : MACKENZIE BEZOS

Fortune nette : 36 milliards de dollars

Pays : États-Unis

Source de richesse : Amazon.com

MacKenzie Bezos fait ses débuts sur la liste après avoir finalisé son divorce avec le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, en juillet 2019 ; la romancière primée a reçu un quart des parts de son ex-mari dans le géant du commerce électronique. MacKenzie Bezos a signé le Giving Pledge, promettant de donner au moins la moitié de sa fortune, en mai 2019.

 

#5 : JACQUELINE MARS

Fortune nette : 24,7 milliards de dollars

Pays : États-Unis

Source de richesse : Bonbons, aliments pour animaux

Jacqueline Mars et son frère, John, ont chacun hérité d’un tiers de la société de bonbons de 35 milliards de dollars (ventes) connue pour les M&M’s et les barres Milky Way. Les quatre filles de son défunt frère Forrest Jr sont propriétaires du reste de Mars, qui possède également une importante entreprise d’aliments pour animaux de compagnie et de soins vétérinaires. Jacqueline Mars a travaillé pour l’entreprise pendant près de 20 ans et a siégé au conseil d’administration jusqu’en 2016.

 

#6 : YANG HUIYAN & SA FAMILLE

Fortune nette : 20,3 milliards de dollars

Pays : Chine

Source de richesse : Immobilier

La jeune femme de 38 ans possède 57% des parts et siège au conseil d’administration du promoteur immobilier Country Garden, coté en bourse à Hong Kong, que son père a fondé et qu’il préside. En réponse à la pandémie de coronavirus, l’entreprise a mis en place des stations de distribution de nourriture robotisées et automatisées à Wuhan (d’où le virus est originaire) pour nourrir le personnel médical chinois.

 

#7 : SUSANNE KLATTEN

Fortune nette : 16,8 milliards de dollars

Pays : Allemagne

Source de richesse : BMW, produits pharmaceutiques

Héritière du constructeur automobile BMW, Susanne Klatten a vu sa fortune nette chuter de 20% au cours de l’année écoulée. Les ventes de voitures ayant ralenti en raison de la pandémie, les actions de BMW ont chuté de 24% au cours de la première moitié du mois de mars. Susanne Klatten est également l’unique propriétaire et la vice-présidente d’Altana, une société pharmaceutique et de produits chimiques spécialisés.

 

#8 : LAURENE POWELL JOBS & SA FAMILLE

Fortune nette : 16,4 milliards de dollars

Pays : États-Unis

Source de richesse : Apple, Disney

Veuve de feu Steve Jobs, cofondateur d’Apple, Laurene Powell Jobs dirige Emerson Collective, une société à responsabilité limitée hybride de philanthropie et d’investissement qu’elle a fondée en 2016. Parlant de sa fortune, Laurene Powell Jobs a déclaré au New York Times en février : « Je ne suis pas intéressée par les bâtiments patrimoniaux hérités, et mes enfants le savent. Steve n’était pas intéressé par cela. Si je vis assez longtemps, ça s’arrête avec moi ». Sa fortune a diminué de 2,2 milliards de dollars par rapport à l’année dernière, en partie en raison d’une baisse du prix des actions de Disney, mais aussi parce que Forbes a eu une meilleure idée de son patrimoine total.

 

#9 : ZHONG HUIJUAN 

Fortune nette : 14,6 milliards de dollars

Pays : Chine

Source de richesse : produits pharmaceutiques

Zhong Huijuan préside le fabricant chinois de médicaments Hansoh Pharmaceutical, qui produit des médicaments oncologiques, psychoactifs, antidiabétiques et autres. Les actions ont augmenté de 10% entre début janvier et mi-mars, période où le coronavirus était le plus répandu dans son pays d’origine. Zhong Huijuan est mariée à Sun Piaoyang, le président milliardaire de Jiangsu Hengrui Medicine.

 

#10 : GINA RINEHART

Fortune nette : 13,1 milliards de dollars

Pays : Australie

Source de richesse : exploitation minière

Gina Rinehart, la personne la plus riche d’Australie, a bâti sa fortune sur le minerai de fer. Fille du célèbre explorateur de minerai de fer Lang Hancock, elle préside le Hancock Prospecting Group, une société minière et agricole, depuis 1992. La fortune de Gina Rinehart a diminué de 2 milliards de dollars au cours de l’année dernière, la pandémie de coronavirus ayant fait chuter les valeurs dans l’industrie du minerai de fer.

 

 

<<< À lire également : Classement Forbes 2020 Des Milliardaires : Bernard Arnault Sur Le Podium >>>