Avant même son évasion spectaculaire, l’ex-patron de Renault, Carlos Ghosn (184 727), était déjà l’homme le plus recherché… sur Google parmi les patrons d’entreprises. Bernard Arnault (78 909), le patron de LVMH, arrive loin derrière en seconde position.

Il faut attendre la troisième position, avec « l’oracle d’Omaha » Warren Buffet (78 909), pour trouver un étranger dans ce classement. Il est suivi de François-Henri Pinault (26 482), PDG de Kering en quatrième position et Arthur Sadoun (21 318), successeur de Maurice Lévy à la tête de Publicis.

Les GAFA dominent le top de notoriété des entreprises mondiales

Facebook, au cœur de nombreux scandales et initiatives marquantes, de Cambridge Analytica à la monnaie Libra, est largement en tête du classement (76 236 364 recherches mensuelles en moyenne), suivi d’Amazon (23 972 727) au coude à coude avec Google (23 263 636).

Microsoft (210 818), qui apporte son M à GAFAM, est cinquième, derrière Volkswagen (513 636) qui aura marqué l’actualité avec la suite du Dieselgate et ses lourds investissements dans la voiture électrique.

CAC 40 : les banques sous le feu de projecteurs

Parmi les entreprises du CAC 40, les banques ont la cote. Si Orange (7 658 182) se trouve en première position, Crédit Agricole (5 019 091) arrive second et Société Générale (3 619 091), troisième. BNP Paribas (154 454) 6ème.

Etude réalisée par SEMrush, plateforme d’analyse de la visibilité en ligne qui permet aux entreprises d’obtenir des résultats mesurables dans le marketing en ligne.