Jeff Bezos, la première fortune de la planète, a annoncé jeudi dernier qu’il faisait don de 98,5 millions de dollars à 32 associations qui procurent une aide aux familles sans-abri dans 23 États américains. Chaque association a reçu entre 1,25 million et 5 millions de dollars.

Le fondateur et PDG d’Amazon a alloué les fonds via son Bezos Day One Fund, dont il avait annoncé la création en septembre 2018. À son lancement, Jeff Bezos avait fait une promesse de don à hauteur de 2 milliards de dollars, avec deux objectifs en particulier : financer le travail des associations qui viennent en aide aux familles sans-abri et créer des écoles maternelles inspirées de la pédagogie Montessori dans tout le pays.


À l’annonce de son don généreux, Jeff Bezos a précisé à la U.S. Securities and Exchange Commission (l’organisme qui réglemente et de contrôle les marchés financiers aux États-Unis) qu’il se séparait de 56 702 actions Amazon, pour un montant légèrement inférieur à 99 millions de dollars et pour les attribuer à des associations à but non lucratif. Le timing de ce transfert laisse entendre que les actions auraient pu être données aux bénéficiaires de la subvention du Bezos Day One Fund. Amazon n’a pas souhaité émettre de commentaire.

L’an dernier, Jeff Bezos avait déjà fait don de 97,5 millions de dollars à 24 associations luttant contre l’absence de logement dans 16 États. Cette année, il a rajouté un million supplémentaire à la cause et a augmenté le nombre d’associations bénéficiaires, qui se situent dans le Maryland, dans l’État de New York, en Alaska ou encore à Hawaï.

Jeff Bezos a partagé de nombreuses photos sur Instagram de ses visites dans des écoles inspirées de la pédagogie Montessori l’an passé, mais aucune annonce officielle n’a été faite au sujet des progrès du Bezos Day One Fund dans la création d’écoles maternelles.