Les fêtes de fin d’année, et les soldes qui les suivent, sont des périodes qui mettent à rude épreuve les acteurs de la logistique. De la gestion des stocks à l’expédition, le défi est immense pour que les colis arrivent à destination en temps et en heure. De plus, ces aspects très opérationnels représentent une part importante de la chaîne de valeur et de l’expérience client. Pour réaliser ce tour de force, il faut s’appuyer sur une organisation sans faille. C’est ainsi qu’Adrien Fernandez Baca, le fondateur de Cubyn, a eu l’idée de tirer parti des derniers progrès technologiques pour rationaliser et fluidifier la logistique pour les e-commerçants.

De La Technologie Dans La Logistique.

Avec les années, les e-commerçants ont beaucoup évolué. Ils sont de plus en plus cross marketplaces c’est-à-dire qu’ils proposent leurs produits sur différents sites marchands pour profiter du trafic de chacun. Adrien explique d’ailleurs que c’est cet aspect qui les séduit le plus : “Cubyn agrège et synchronise les différents canaux de ventes utilisés, comme les sites web détenus en propre et les marketplaces. Ensuite, les commandes sont consolidées, réalisées puis expédiées de nos entrepôts vers les clients finaux”. Pour les marchands, toutes ces étapes sont visibles et pilotables depuis une unique interface web ultra-simple. En outre, grâce à son optimisation de tous les facteurs, Cubyn permet à ses clients de réduire les coûts de livraison de 30%. 

En proposant une solution intégrant une telle plateforme, Adrien bouscule un peu le marché de la logistique. Ce marché très traditionnel représente 5 milliards d’euros en France et plus de 50 milliards d’euros à l’échelle européenne. Pour gagner des parts de marché rapidement, Adrien a choisi d’attaquer l’Europe par la France, un territoire un peu moins compétitif que les États-Unis. Si ceux-ci comprennent déjà de très nombreux acteurs qui s’adressent aux e-commerçants, aucun n’est vraiment comparable à Cubyn.

 

Tirer Parti De Son Expérience. 

Adrien a eu très tôt l’envie d’entreprendre “J’ai toujours dit que j’allais monter ma société. C’était tout tracé, je n’ai pas réfléchi”. Ainsi, dès l’obtention de son diplôme, il intègre le fameux start-up studio allemand Rocket Internet. Il y développe depuis l’Égypte la logistique de Jumia, une marketplace mettant en relation vendeurs et consommateurs, à l’échelle de 10 pays. 

Ensuite, Adrien se rend dans la Silicon Valley pour y suivre un bootcamp entrepreneurial, comparable à ce que le Wagon propose aujourd’hui. Ce bootcamp se révèle être un véritable déclencheur. Afin d’élaborer Cubyn, il décide de partir de son triple savoir faire e-commerce, marketplace et logistique pour imaginer comment digitaliser intelligemment tous les processus. Le résultat est suffisamment innovant et excitant pour lui faire sauter le pas de l’aventure entrepreneuriale.

Courbe D’Apprentissage. 

Pour l’accompagner, Adrien s’entoure alors de compétences très complémentaires. Très rapidement, Mathieu Lemaire rejoint l’équipe comme CTO pour faire grandir Cubyn et garantir un socle technologique souple, efficace et solide. En quelques mois seulement, l’entreprise double de taille. Aujourd’hui, plus de 70 collaborateurs sont répartis grands pôles : les opérations, la tech, le marketing vente, l’administratif couplé au financier et enfin l’expérience client. 

Cette croissance très rapide a obligé Cubyn à maintenir une organisation agile. Adrien explique qu’“Au-delà de 8 collaborateurs par pôle, il devient important de structurer les processus, le rôle de chacun et de clarifier qui nous sommes et où nous allons pour pouvoir tout reconfigurer si besoin”. Le fondateur reste impressionné par la courbe d’apprentissage de ses équipes qui ont toutes connues plusieurs “chocs de scalabilité”. Ces moments de remise en question et de réflexion autour de l’organisation ont permis à Cubyn de dépasser de nombreuses difficultés en s’adaptant très rapidement.

Étape par Étape. 

Une grande partie du challenge de Cubyn était déjà présent dès le début de l’aventure : créer un service logistique avec très peu de moyens, sur un marché bien connu pour être très consommateur en capitaux. Fondée avec seulement 2000 euros, un ordinateur et une connexion wifi, l’entreprise est accompagnée à ses débuts par la Pépinière 27. L’idée est alors de se focaliser sur la partie technologique de la plateforme pour externaliser tous les autres métiers comme le transport et le stockage. 

Les débuts sont très prometteurs et en remportant le Tour de France Digitale de Bpifrance en 2015, Cubyn gagne beaucoup en visibilité. “Ce concours nous a permis de passer de la petite start-up à une entité business plus structurée” confie Adrien. Ensuite, la première levée de fonds d’un million d’euros a décuplé l’effet, avec à la clé une nouvelle augmentation de ses effectifs et l’internalisation de la partie logistique. 

Plus récemment, Cubyn s’est focalisé sur le développement d’une nouvelle offre “Fulfillment”. C’est cette offre qui couvre la totalité des besoins des e-commerçants. Chaque marchand envoie ses produits à Cubyn qui les stocke dans ses entrepôts. Pour chaque vente réalisée sur un site web ou une marketplace, les algorithmes de Cubyn déclenchent le meilleur chemin pour réaliser le colis, trouvent le packaging le plus adapté et la meilleure solution de transport parmi les partenaires. Cette offre clé en main, qui séduit de plus en plus de vendeurs, est maintenant fonctionnelle à l’échelle européenne.

Un Objectif Par Levée. 

En 2015 la levée de fonds de Cubyn s’est effectuée suite à la victoire du France Digitale tour. Déjà en discussion avec Partech avant le concours, la startup rallie 360 Capital et lève alors un million d’euros en 2016. Un an plus tard, Cubyn fait entrer à son capital un fonds franco-britannique : DN Capital.

En 2019, Cubyn a effectué un tour de table avec ses investisseurs historiques de 12 millions d’euros. Cela permet de gagner en vitesse pour déployer l’offre “Fulfillment” et s’ouvrir vers d’autres pays européens. D’ailleurs, Adrien ajoute que “Pour accélérer notre internationalisation, nous réfléchissons à faire entrer un fonds étranger”. En effet, l’entreprise effectue déjà plus de 10% de ses expéditions à l’international et travaille avec plus de 50% de commerçants étrangers : avec plus d’un million et demi d’envois en 2019, Cubyn est déjà un acteur européen qui compte.

<<< À lire également : Quel Est Le Secret D’Un Bon Crypto-Trader ? >>>