Au cas où vous les auriez ratés, voici les cinq évènements technologiques de la semaine et leur impact sur le marché : 

1 — La dixième application de messagerie qui va réunir Gmail, Drive, et Hangouts.


Selon le dernier rapport de la semaine, Google est sur le point de lancer son nouvel outil de messagerie avec l’objectif de combiner les capacités de plusieurs de ses outils en une seule et unique application. Le rapport cite parmi ces applications combinées : Hangouts Meet, Hangouts Chat et Google Drive, ainsi que quelques fonctions Gmail. Elle se présenterait sous la forme d’une application mobile, il n’a pas été fait mention d’une version ordinateur, ou web. 

L’impact sur le marché : C’est une très bonne nouvelle. Sur le marché nous sommes beaucoup à utiliser les applications Google, mais elles ont toutes évolué à différents niveaux et leurs différences d’option portent un peu à confusion. Il est temps de clarifier tout ça et de consolider les réseaux Google. 

2 — L’intelligence artificielle de RealityEngine améliorée pour aider les entreprises technologiques à évaluer leurs données.

La société de logiciels RealityEngine a lancé un nouveau service d’intelligence artificielle : RealityEngine.AI, dans le but d’aider les startups ainsi que les grandes entreprises. La nouvelle génération d’intelligence artificielle cherche à réduire la différence d’analyses de données entre les petites startups et les géants technologiques. 

L’impact sur le marché : Selon eux, les organismes comme Facebook et Google ont plus de facilité à collecter des données, ce qui n’est pas le cas des petites entreprises, car elles bénéficient d’un plus petit panel de données. RealityEngines.AI est donc là pour créer des données synthétiques dans le but d’augmenter le seuil de données d’origine. Leur site internet explique : « Notre outil d’intelligence artificielle créée un système d’apprentissage de pointe en utilisant le seuil de données du client, pour générer ensuite, des prédictions. »

3 — Le gouvernement américain pousse les vendeurs en ligne à combattre la contrefaçon d’appareils technologiques.

Un rapport du Département de la sécurité intérieure des États unis a présenté un plan pour combattre les contrefaçons en ligne ; tout particulièrement celles qui sont vendues par le biais de boutiques en ligne comme Amazon. Les nouvelles instructions impliquent une surveillance toute particulière des produits importés de Chine. Pendant que la Chine de son côté commence à pénaliser les marchands de contrefaçons, les États-Unis se concentreront sur les sites comme Walmart.com et Amazon, en les rendant responsables de chaque produit contrefait vendu sur leurs sites par des tiers.

L’impact sur le marché : Pour les vendeurs en ligne c’est un avertissement. Les plateformes de ventes sur lesquelles il y a du commerce de contrefaçons pourraient déjà faire l’objet de sévères punitions. C’est le moment de renforcer les règlements en matière de produits. 

4 — Microsoft met à jour sa plateforme Dynamics 365.

Cette semaine, Microsoft a révélé quelques-uns des paramètres améliorés et celles qu’ils veulent ajouter à Dynamics 365 CRM et ERP, ainsi que sa Power Platform. 

L’impact sur le marché : Certaines de ces nouvelles caractéristiques vont beaucoup bénéficier aux petites entreprises. Par exemple une nouvelle fonction d’export de données sur Dynamics 365 Marketing. Notamment le système de détection d’émotion de conversation pour Sales Insight. Tout comme Power Automate qui fera aussi l’objet d’amélioration pour augmenter sa productivité.

5 — Antivirus prévoient de soutenir Windows 7.

Bien que ce mois-ci Microsoft cesse officiellement l’activité de Windows 7, certains logiciels d’Antivirus ont annoncé qu’ils veulent prolonger leur soutien sur le produit pour le moment. En effet, à quelques exceptions près, la majorité des vendeurs d’antivirus ont confirmé que leurs logiciels continueraient d’opérer sur Windows 7 jusqu’à 2022. Le programme Microsoft, Extended Security Updates (ESU) en revanche, n’accordera qu’à quelques entreprises d’être éligibles pour les mises à jour antivirus de Windows 7.

L’impact sur le marché : Windows 7 est encore largement apprécié par beaucoup de petites entreprises qui n’ont pas mis à jour leur PC. Et pouvoir se reposer sur les créateurs d’antivirus pour sécuriser leur système est un vrai plus pour Microsoft. 

<<< À lire également : Silicon Valley : La Fin Du Chauvinisme Technologique Tout Puissant ? >>>