Imaginez-vous avoir une conversation intelligente avec un ordinateur. Imaginez que l’ordinateur n’ait pas besoin de répéter ce que vous venez de lui dire, ou qu’il n’est pas besoin de vous demander de confirmer ce que vous venez de demander. Imaginez qu’il réponde avec une voix qui ne ressemble pas à celle d’un robot. Et bien, laissez-moi vous présenter Google Duplex, qui pourrait bien être l’ordinateur le plus humain.

Google I/O, la conférence annuelle des développeurs Google, vient de fermer ses portes, et de nombreux articles nous font part des meilleurs moments de ce rendez-vous. L’un d’eux à attiré mon attention. Il s’agissait d’un rapport sur la manière dont Google Duplex et Google Assistant peuvent gérer des appels. Le plus fascinant, c’est qu’il ne s’agit pas d’un chatbot réactif ou de système vocal interactif. Autrement dit, cette technologie n’a pas été conçue pour un service d’assistance, bien qu’il puisse éventuellement faire l’affaire. Il s’agit en réalité d’un assistant proactif qui peut passer des appels pour, par exemple, réserver une table au restaurant ou prendre un rendez-vous chez le coiffeur. L’assistant interagit avec la personne à l’autre bout du fil comme s’il était humain. Il peut même émettre des sons de confirmation comme « mmm-hmm » et peut identifier les habitudes de voix des humains et s’adapter à la vitesse de la conversation.

Cela à commencé lorsque le PDG de Google, Sundar Pichai, a fait une démonstration de la technologie avec un enregistrement de deux conversations téléphoniques. Vous pouvez écouter ces conversations ici (en anglais), et je vous recommande vivement de le faire. Elles vont sûrement vous laisser bouche bée. Et elles peuvent même vous faire un peu peur.

Pour le premier appel, dont le but était de prendre un rendez-vous dans un salon de coiffure, la réceptionniste du salon demande au client (Google assistant) de patienter. L’assistant répond d’un « mmm-hmm », ce qui provoque des applaudissements et des rires dans la salle. Cela ne fait aucun doute que l’employée du salon de coiffure ne savait pas qu’elle avait affaire à une technologie reposant sur l’intelligence artificielle (il est cependant éthiquement intéressant de se demander si l’assistant Google aurait dû se présenter).

Un peu plus loin dans le même article, on trouve l’enregistrement de la seconde conversation durant laquelle l’assistant souhaite faire une réservation au restaurant. Malgré les réponses maladroites de l’employée du restaurant, l’assistant Google gère parfaitement de coup de téléphone.

Voici mon opinion. Nous entrons dans une ère où les conversations avec les machines atteignent de nouveaux sommets de qualité et de fiabilité. Il existe une large marge de progression, mais comme nous pouvons le voir dans la démonstration, la technologie s’améliore et à un rythme qui aurait de quoi rendre fiers Lewis Hamilton ou Sébastien Loeb. Même 2001 Odyssée de l’espace, le film de Stanley Kubrick, dans lequel on trouve H.A.L. 9000, qui pour moi, reste une référence en matière de technologie vocale interactive, ne fait pas le poids face à ce qui nous attend dans un futur très proche. Dans un ou deux ans, les entreprises comme Google, IBM, Salesforce et d’autres géants du secteur de l’intelligence artificielle ne cesseront de tenter de lui donner une voix et de la rendre plus humaine.

Cependant, je pense encore que les capacités de l’intelligence artificielle ne lui permettront pas tout de suite de pouvoir interagir avec des humain de manière plus complexe. Même avec une conversation aussi vraisemblable, et la possibilité pour les ordinateurs de reconnaître les sentiments et l’humeur de l’autre personne, cette technologie n’est pas prête pour être utilisée pour autre chose que des interactions simples et rudimentaires. La conversation avec un chatbot est réelle, la conversation vocale avec une intelligence artificielle lui emboîte le pas et ne saurait tarder.

Mais lorsque que l’on regarde les progrès incroyables de cette technologie, et la rapidité avec laquelle ils sont arrivés, je suis sûr que les capacités pour une interaction plus complexe sont sur le point de voir le jour. Êtes-vous prêt à utiliser cette technologie dans votre vie quotidienne ? Cela ne fait aucun doute que cette technologie sera utilisée par les entreprises. Si vous n’utilisez pas encore un type d’intelligence artificielle, vous devriez y penser. Aujourd’hui, cette technologie offre de nombreux moyens de rationaliser les processus de votre entreprise.