Instagram teste actuellement une nouvelle fonctionnalité, « Usage Insights », qui devrait permettre aux utilisateurs de voir combien de temps ils passent sur l’application chaque jour. Selon un rapport de TechCrunch, cette fonctionnalité a découverte par Jane Manchun Wong. En effet, elle a déniché le code dans l’APK (Android application package) de l’application.

Nous ne savons pas exactement comment marche la fonctionnalité, mais nous supposons qu’elle donnera des détails quant à la durée quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, voire plus, consacrée à l’application par l’utilisateur. Cette fonctionnalité apparaît comme une option du menu sous le nom « Usage Insights » (à déterminer en français).

Il y a presque un an, Instagram révélait que ses utilisateurs âgés de moins de 25 ans consacraient en moyenne « plus de 32 minutes par jour » à l’application, alors que les utilisateurs âgés de 25 ans et plus y passaient « plus de 24 minutes par jour ». L’objectif d’Instagram n’est pas d’encourager ses utilisateurs à réduire cette durée, mais l’entreprise reconnaît qu’elle doit leur fournir une expérience en ligne responsable.

Kevin Systrom, le PDG d’Instagram, a confirmé dans quelques tweets, que cette fonctionnalité été en cours de développement. Le PDG précise qu’elle permettra à la communauté d’utilisateurs d’en apprendre davantage sur le temps qu’ils consacrent au réseau de partage de photos : « ce temps passé sur l’application devrait être voulu et avoir une incidence positive ». Kevin Systrom explique également qu’il est essentiel que les utilisateurs comprennent comment le temps qu’ils passent en ligne influence leur vie et il souhaite qu’Instagram fasse partie de la solution : « Nous développons des outils qui permettront à nos utilisateurs d’en savoir plus sur le temps qu’ils passent sur l’application. Ce temps doit être intentionnel et positif. Il est essentiel de comprendre l’impact sur nos vies du temps passé en ligne. Il est de la responsabilité des entreprises d’être honnêtes à ce sujet. Nous voulons faire partie de la solution. Je prends cette responsabilité au sérieux ».

Instagram n’est pas la seule entreprise du secteur de la tech à mettre en place des fonctionnalités encourageant les utilisateurs à lever le pied. Google et Apple planchent également sur des outils similaires.

Lors de la conférence Google I/O, Google a annoncé la création du Digital Wellbeing. Cette initiative comprend une nouvelle fonctionnalité de YouTube qui rappelle aux utilisateurs de faire une pause après un certain temps passé sur le site. De plus, Google a présenté une nouvelle fonctionnalité appelée « shush », permettant de désactiver temporairement les notifications.

En réponse aux inquiétudes des investisseurs concernant la prévention de l’addiction aux smartphones chez les adolescents, Apple a lancé un nouveau site internet, Families, qui présente les outils pouvant être utilisés pour réduire l’accès des enfants et adolescents à ces appareils. Il court également des rumeurs selon lesquelles Apple va lancer un outil de « santé numérique » sous iOS 12, afin que les parents puissent contrôler le temps que leurs enfants passent sur leur téléphone.

Jane Manchun Wong a également découvert qu’Instagram teste d’autres fonctionnalités, notamment une barre d’émojis, un bouton @ rappelant aux utilisateurs de tagger des amis, une option pour aimer et répondre aux commentaires sans quitter la notification et un bouton permettant de partager une story Instagram sur Facebook en toute simplicité.