Ce verre de whisky fin que vous sirotez à la fin d’une longue journée ? Il a peut-être été créé avec l’aide de l’IA.

Mackmyra, une distillerie suédoise primée, a lancé Intelligens, le premier whisky au monde créé à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle.

 

L’art de créer un whisky IA de qualité supérieure

Mackmyra s’est associée à la société technologique finlandaise Fourkind pour développer un système d’IA qui augmente et automatise certaines des tâches du maître-distillateur, responsable de l’arôme du whisky et du développement du produit.

Les maîtres-distillateurs passent leur temps à goûter et à expérimenter méticuleusement pour créer les meilleurs arômes possibles, et ce processus peut prendre beaucoup de temps. Mackmyra souhaitait que l’apprentissage automatique fasse son œuvre en passant au crible des quantités massives de données pour trouver de nouvelles combinaisons.

Fourkind a créé son système d’IA à l’aide de Machine Learning Studio et de Microsoft Azure, puis a alimenté le système avec des ensembles de données comprenant :

  • des recettes de whisky déjà existantes de Mackmyra
  • des informations sur les fûts en bois (chaque fût donne au whisky une saveur distincte)
  • les notations des consommateurs
  • les données de vente
  • des évaluations d’experts en whisky

Le système d’IA a analysé 70 millions de combinaisons possibles et a créé un cadre permettant de créer de nouvelles recettes innovantes et savoureuses.

Après le premier lot de recettes, la master blender chez Mackmyra, Angela D’Orazio, a fourni des commentaires afin que le système d’IA puisse en apprendre davantage sur les combinaisons de whisky qui se vendent bien sur le marché.

À chaque tour, la distillerie a réduit ses options et amélioré la qualité de ses recettes. À la fin du processus, Angela D’Orazio a sélectionné la recette n°36 comme choix final pour son nouveau produit innovant.

 

L’IA ne peut pas remplacer le contact humain

Les maîtres-distillateurs ne sont pas près de disparaître. Même le système d’IA le plus sophistiqué ne peut reproduire ou remplacer l’intelligence et le discernement des sens humains. Le côté humain de la fabrication du whisky ne disparaîtra pas.

Mackmyra s’est lancée dans son expérience de whisky créé par l’IA pour voir s’il était possible d’augmenter les compétences de son maître-distillateur pour créer une nouvelle recette innovante.

La technologie de l’IA qui a permis à Fourkind et Mackmyra de passer en revue de vastes quantités de données pour développer de nouvelles formules et recettes pourrait avoir toutes sortes d’autres applications. Soyez à l’affût des nouveaux logiciels d’IA dans des secteurs comme les parfums, les desserts, les médicaments et les vêtements.

Les entreprises recherchent des moyens de s’associer avec des sociétés de technologie d’IA pour augmenter et étendre ce que leurs experts internes peuvent faire, afin de pouvoir tirer le meilleur parti de chaque nouveau produit qu’elles développent, et de réduire une partie de l’analyse de données et de l’apprentissage les plus lourds des épaules de leurs employés.

Le résultat final de la prochaine expérience d’IA grand public ? Il pourrait simplement avoir des notes de caramel, de poire, de pomme et de vanille crémeuse avec un léger ton de chêne.

Vous voulez essayer Intelligens ? Vous pouvez commander une bouteille ici.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Bernard Marr

 

<<< À lire également : The Dalmore fait sensation en dévoilant un single malt de 51 ans d’âge. Un whisky exclusif qui saura ravir les palais les plus exigeants. >>>