La Maison Blanche a suspendu ou renvoyé plusieurs membres de son personnel ayant consommé de la marijuana par le passé – y compris ceux originaires d’États où la consommation de cannabis à des fins récréatives est légale – a rapporté le Daily Beast jeudi soir, signalant un possible revirement de l’administration Biden qui avait précédemment indiqué que la consommation de marijuana à des fins récréatives ne disqualifiait pas automatiquement un membre du personnel.

 

Principaux faits

  • Selon le Daily Beast, des dizaines de jeunes membres du personnel ont été suspendus, priés de démissionner ou placés dans un programme de travail à distance, après avoir révélé qu’ils avaient consommé de la marijuana dans le passé dans le cadre de la vérification de leurs antécédents.
  • Certains des employés qui ont été contraints de démissionner avaient déjà été informés que l’administration fermerait probablement les yeux sur leur consommation passée de cannabis, ajoute le rapport.
  • La Maison Blanche n’aurait jamais expliqué sa politique en matière de marijuana aux membres du personnel et n’aurait donné aucun détail sur la quantité de consommation passée qui serait excusable.
  • Forbes a contacté la Maison Blanche pour un commentaire sur cette question.

 

Le contexte

Le mois dernier, NBC News a rapporté que la Maison Blanche renoncerait, « au cas par cas », à l’obligation de ne pas avoir consommé de la marijuana dans le passé, ce qui permettrait aux personnes susceptibles d’être nommées au Bureau exécutif du Président d’obtenir une habilitation « Top Secret ». Le rapport de l’époque avait indiqué que la dérogation serait accordée à ceux qui ont consommé de la marijuana « de manière limitée » dans le passé et qui occupent des postes ne nécessitant pas d’habilitation de sécurité. Si l’usage récréatif du cannabis est légal dans 14 États et dans le district de Columbia, il reste illégal au regard de la loi fédérale. Son statut en vertu de la loi fédérale en fait un facteur potentiel de disqualification pour l’obtention d’une habilitation de sécurité.

 

Citation importante

Un porte-parole de la Maison Blanche aurait déclaré au Daily Beast que l’administration Biden est plus souple sur la consommation passée de marijuana que les administrations précédentes. « La politique de la Maison Blanche maintiendra les normes absolues les plus élevées en matière de service au gouvernement que le président attend de son administration, tout en reconnaissant la réalité que les lois étatiques et locales sur la marijuana ont changé de manière significative à travers le pays ces dernières années ».

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

 

<<< À lire également : La Maison Blanche, Ce Cadeau Empoisonné Fait A Joe Biden >>>