Le président élu Joe Biden a déclaré samedi sa victoire à l’élection présidentielle américaine de 2020, appelant les Américains à se consolider et à s’unir au lendemain d’une campagne brutale et appelant les partisans de Donald Trump à se joindre à lui pour reconstruire le pays.

 

Principaux faits

  • « Mes chers concitoyens, le peuple de cette nation s’est exprimé », a déclaré Joe Biden, revendiquant une « victoire claire, une victoire convaincante » et notant que ses 74 millions de voix et le décompte de celles-ci sont « le plus grand nombre de votes jamais exprimés pour un ticket présidentiel ». Contrairement au président sortant Donald Trump, Joe Biden s’est engagé à être un président qui « ne cherche pas à diviser mais à unifier », et qui « ne voit pas d’États rouges ou bleus, mais ne voit que les États-Unis ».
  • Joe Biden a souligné le caractère historique de l’élection de Kamala Harris à la vice-présidence – bientôt la première femme, noire américaine et asiatique, vice-présidente – en la qualifiant de « très attendue » et en prédisant qu’elle sera une « vice-présidente fantastique ».
  • Dans un appel aux partisans de Donald Trump, Joe Biden a déclaré : « Je comprends votre déception ce soir. J’ai moi-même perdu deux élections », en ajoutant : « Donnons-nous une chance ».
  • « Il est temps de mettre de côté la rhétorique sévère. Pour faire baisser la température », a déclaré Joe Biden à la fin d’une campagne qui a vu son adversaire dénigrer sa santé mentale et sa famille et demander qu’il fasse l’objet d’une enquête et même qu’il soit emprisonné.

 

Citation importante

« Que cette sinistre ère de diabolisation de l’Amérique commence à prendre fin – ici et maintenant », a déclaré Joe Biden. « Le refus des démocrates et des républicains de coopérer n’est pas dû à une force mystérieuse qui échappe à notre contrôle. C’est une décision. C’est un choix que nous faisons ».

 

Fait surprenant

Kamala Harris n’a pas été la seule candidate à faire l’histoire sur scène samedi. À 77 ans, Joe Biden, qui a la distinction d’avoir été le 8ème plus jeune sénateur, sera de loin le plus âgé des présidents américains.

 

Critique essentielle

« Les observateurs n’étaient pas autorisés à entrer dans les salles de comptage. J’ai gagné l’élection, j’ai obtenu 71 000 000 de votes légaux », a tweeté Donald Trump après avoir appris qu’il avait perdu l’élection.

 

Chiffre important

306. C’est le nombre de votes électoraux que Joe Biden est en passe de gagner s’il maintient son avance au Nevada et en Géorgie. Trump a remporté le même nombre exact de votes électoraux en 2016, qu’il avait décrit comme une « victoire écrasante et massive ».

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Andrew Solender

 

<<< À lire également : Les Dix Personnes Les Plus Riches Des USA Se Sont Davantage Enrichies Pendant Les Elections >>>