De la cuisine au coin bureau, il n’y que quelques pas que la société d’aménagement intérieur Schmidt a franchi avec son département Homedesign. Elle répond notamment aux nouvelles problématiques du télétravail. Lumière du jour, bonne hauteur de bureau ou tonalités de murs clairs et apaisants… Delphine Pfeiffer, Directrice Marketing, nous livre quelques conseils pour agencer notre espace de travail… et améliorer notre productivité.

 


Désirée de Lamarzelle : L’offre professionnelle de mobilier pour bureau s’articule-t-elle essentiellement autour de la personnalisation ?

Delphine Pfeiffer : Le mobilier de bureau doit pouvoir s’adapter à chacun selon la surface dont nous disposons et les conditions de travail ! Dans un marché immobilier où les prix du m² augmentent, les surfaces des logements ont tendance à se réduire. On distingue le bureau dans une pièce dédiée qui offre plus de liberté de rangement et de mouvement, et celui qui doit s’intégrer au mobilier existant d’une autre pièce (chambre, cuisine, salon…) et doit potentiellement se faire oublier une fois la journée de travail finie. C’est dans la souplesse, avec des solutions sur-mesure, que notre offre est essentielle, et ce quelles que soient les contraintes de la pièce et du bâtiment. On aménage un bureau permanent ou ponctuel avec un très large choix de matériaux et coloris, dans un souci aussi esthétique que fonctionnel.

Schmidt, spécialisé dans l’agencement de cuisine, élargit désormais son offre à toute la maison ?

La cuisine reste notre première catégorie de marché. Cependant, notre offre s’étend à l’ensemble des solutions de rangement personnalisées pour tous types d’usages et toutes les pièces de la maison. Nous capitalisons sur notre savoir-faire pour développer des produits beaux, intelligents et ergonomiques (dressings, bibliothèques, meubles télé, solutions pour le télétravail, celliers..). pour des solutions esthétiques qui optimisent l’espace et la capacité de rangement. Mais au-delà du produit, c’est le savoir-faire de nos concepteurs, experts en aménagement d’espace et de solutions de rangement. Pour garantir et continuer à améliorer les solutions proposées en magasin, tous nos concepteurs sont formés pour proposer les dernières innovations en termes de style et de fonctionnalités.

Comment se porte le marché du mobilier du bureau chez soi ? 

Nous n’avons pas de chiffres précis, si ce n’est que lors du 1er confinement, cette typologie de produits est celle qui a le moins baissé. Ce marché se développe notamment en raison de l’augmentation du télétravail.

Quels sont écueils à éviter dans l’agencement du bureau ?

Il y a plusieurs points de vigilance mais la première règle consiste à avoir la bonne position et être bien installé. Nous avons l’habitude de dire que la bonne position, c’est celle que nous choisissons : bonne hauteur, chaise adaptée et à la bonne hauteur, place pour étendre ses jambes… Il faut également avoir suffisamment d’espace de travail pour avoir son matériel à portée de main, ainsi que des prises électriques à disposition. Ensuite, en fonction du temps et de la régularité avec laquelle est utilisé cet espace, il faut adapter la surface de travail et les rangements à proximité.

Quels conseils donneriez-vous à un particulier ?

Il est essentiel de se faire conseiller par un expert du métier de l’agencement, afin d’avoir la garantie et la meilleure réponse à son besoin. Mon premier conseil – de bon sens – est d’aménager votre espace de travail afin de vous y sentir bien en commençant par décorer votre bureau, mettre des plantes vertes, des photos pour personnaliser votre espace. Mais surtout pensez à la lumière, de préférence naturelle, et installez-vous à la perpendiculaire d’une fenêtre, sinon la lumière risque de vous éblouir et vous fatiguerez plus vite. Idéalement, restez sur des tonalités clairs et mats sur les murs, qui seront là aussi plus doux pour vos yeux. Et pour finir, investissez dans une bonne chaise avec un dossier confortable et à la bonne hauteur.

 

<<< A lire également : Réinventer Le Bureau : Retour Sur Une Théorie Peu Connue, La « Proxémie » >>>