En ces temps incertains, si le design thinking était le skill à avoir pour être la perle rare sur le marché de demain ? Voilà ce que laisse penser la dernière étude “Future of Jobs Report” du World Economic Forum.

Et pour cause : en affirmant que 35% des skills d’aujourd’hui perdront tout attrait aux yeux du marché du travail cette année, le rapport affirme également que 3 compétences précises deviendront principales – si ce n’est indispensables – pour être la prochaine perle rare sur le marché : « Complex Problem Solving », « Critical Thinking » ou encore… « Creativity ». Trois skills bien connus des afficionados du design thinking. Design thinker, la perle rare ?


Alors que, comme l’affirme le rapport du World Economic Forum, le marché actuel donne la part belle au management des équipes (« People Management ») ou encore à la capacité à pouvoir travailler en équipe et à se coordonner avec ses pairs (« Coordinating with others »), le marché de 2020 semble ainsi s’affranchir des skills d’équipe pour se recentrer sur des skills davantage personnels et critiques, permettant, en premier lieu, de résoudre un problème complexe dans un monde ambigu donné de manière réfléchie et créative. Au-delà même de ces skills, il semble que le marché de 2020 attend d’un salarié ou d’un manager de pouvoir faire preuve non pas que d’un esprit critique mais également d’une intelligence émotionnelle davantage développée. Le but ? Réussir à pouvoir comprendre profondément les attentes des autres, qu’il s’agisse de la hiérarchie, des clients ou de toute autre partie prenante, permettant ainsi une empathie accrue et bénéfique à tout projet nécessitant d’être « user-centric ».

Empathique, user-centric, critique ou encore « complex problem solving » : voilà ainsi des skills bien familiers du monde du design thinking qui pour celles et ceux déjà mordus de cette méthodologie savent que ces skills fondent le cœur même de la méthodologie du design thinking. Une méthodologie prometteuse non seulement pour les skills de demain, mais également et surtout pour le business du futur.

Quand le Design Thinking rencontre le Business

Le Business Design, ça vous dit quelque chose ? Être la perle rare sur le marché de demain, c’est aussi et surtout pouvoir proposer une « vraie » proposition de valeur, une valeur qui va bien au delà de sa fonction et la satisfaction qu’elle procure – pour reprendre les bases des théories microéconomiques -, c’est proposer une valeur avec du « meaning », en somme : une expérience.

Le Business Design, baignée dans l’esprit du design thinking, propose ainsi aussi bien aux entreprises qu’aux jeunes entrepreneurs un mindset innovant et créatif dans la construction de projets faisables, durables et viables. Comment ? Avant tout à travers les bases les plus pragmatiques du design thinking permises par le développement de prototypes, d’itération et de fast-learning, afin de créer un cercle d’apprentissage vertueux pour l’ensemble de l’organisation. 

Être la perle rare sur le marché de demain, c’est être un design thinker réfléchi, créatif, empathique, capable de cristalliser un projet au cœur d’une stratégie soutenable pleine de sens. C’est donner ainsi du sens à ses projets et à sa vie.