La perle des Cyclades, la bien nommée, exerce une formidable attraction sur les voyageurs. Et c’est par millions, affluant des cinq continents, qu’ils débarquent chaque année à l’assaut de l’île et de ses trésors. L’automne ? L’une des meilleures périodes pour plier bagages loin des foules et des coups de soleil.

Santorin offre un spectacle permanent avec sa palette de couleurs évoluant au gré des heures et des saisons : du bleu turquoise, du bleu saphir, de l’ocre, du blanc immaculé, du jaune vif, l’archipel se pare de mille reflets. Cette galerie à ciel ouvert est un cadeau divin modelé pour les artistes, les âmes romantiques, les jet-setteurs et autres instagrammeurs. Etrange panorama que Santorin où la terre accidentée épouse harmonieusement un décor plus homogène dont l’architecture joue avec les lois de la gravité. D’origine volcanique, l’île détruite il y a 3500 ans av JC, dans une éruption titanesque, aurait inspiré le mythe de l’Atlantide. L’impact de ce phénomène géologique hors norme fut ressenti jusqu’en actuelle Californie… Ce n’est donc pas n’importe où que vous venez d’atterrir !

© Canaves Oia Suites Santorin

 

A mi-chemin entre Athènes et la Crète, Santorin a été façonnée par ces coulées magmatiques dont il subsiste tant de témoignages à même les éléments et la topographie de la caldera (baie de forme elliptique délimitée par les différentes îles volcaniques de l’archipel). Ici, vous trouverez des plages aux teintes pas communes : écarlates, ébènes, farineuses ou anthracites, mais aussi ‘plus classique’, du sable blond. Pendant les baignades, on fait l’agréable expérience de patauger d’une source chaude à l’autre. Une sensation des plus abyssales ! A bien des égards, Santorin est décidément atypique cultivant volontiers sa différence avec sa voisine tapageuse, Mykonos.

Véritable destination carte postale, Santorin a vu les hôtels fleurir pour répondre à l’engouement. Les plus beaux d’entre eux s’agrippent à flanc de falaises et suivent chaque rocher, chaque courbe comme autant de sculptures que l’on doit respecter. Notre adresse coup de cœur est Canaves Oia Luxury Resorts & Villas, située sur la pointe sud de Fira (prononcez ‘Thera’), autrement dit le meilleur tête-à-tête avec la grande bleue et son coucher de soleil à couper le souffle. Ce boutique-hôtel troglodyte, fier membre du label Small Luxury Hotels, est un concentré de tout ce que Santorin a de captivant à l’instar de ses façades blanchies à la chaux, ses dômes bleutés, ses ruelles pavées labyrinthiques parsemées de bougainvilliers. Un luxe sans fioritures à l’âme si hellénique.

© Canaves Oia Suites Santorin

Fondée en 1985 par la famille Chaidemenos, Canaves Oia a ouvert la voie aux établissements bobo chic décorés aux couleurs locales, introduisant au passage le tourisme à Oia. Les chefs de file du projet, Yiannis et Anna Chaidemenos, ont transformé des grottes du XVIIe siècle, autrefois utilisées pour stocker le vin, en chambres d’hôtel photogéniques. Le frère et la sœur alors apprentis hôteliers n’ont qu’un fil conducteur, l’authenticité. Ils invitent les voyageurs à s’imprégner de la destination dans un esprit ‘comme à la maison’.  Mélange élégant d’architecture grecque combinant antiquités, étoffes tissées, jarres XXL, poutres peintes et plâtre poli, les pièces distillent une ambiance propice au repos. Le tout sublimé de blanc immaculé.

© Canaves Oia Suites Santorin

 

Un minimalisme trompeur ! A Canaves Oia, là où tout a commencé, et dans les quatre autres adresses inaugurées depuis, le luxe est un sceau délicatement apposé sur chaque espace, chaque objet. Spacieuses et lumineuses, suites et villas disposent toutes de leur infinity pool. Des ânes blancs sculptés bordent la piscine extérieure à débordement tandis qu’un décor nautique apporte une touche ultra design aux chambres. Depuis votre king size bed ou transat, vous observez la caldera vibrante à toute heure du jour et de la nuit. Le matin, c’est room-service en chambre où l’on profite de ce balcon sur la mer en toute confidentialité.

© Canaves Oia Suites Santorin

 

On improvise ses journées dans la douceur de vivre de ses villages pittoresques regorgeant d’échoppes artisanales, de boutiques arty, de ruines byzantines et d’églises orthodoxes coiffées de coupoles bleutées. Et pourquoi pas tenter l’expérience ‘Santorini Dress’, en immortalisant ses vacances par une séance photo glamour où la star, c’est vous ! Un phénomène né sur Instagram à l’origine chaque été de l’une des plus grandes concentrations d’influenceurs de la planète. De promenades en baignades, il se passe toujours quelque chose à Santorin. La nuit venue, les rues s’animent d’une faune branchée courant les derniers clubs et restaurants à la mode, smartphones en main. Belle de jour, belle de nuit, l’île n’a de cesse de faire crépiter le flash.

© Canaves Oia Suites Santorin

 

Le clan des épicuriens est à bonne adresse à Canaves Oia Suites qui sert une exquise cuisine grecque dans son restaurant Petra. À la carte, sardines grillées, plateau de fruits de mer royal, bœuf infusé dans un jus de tomates basilic, patates douces à l’ail et soufflé maison ‘Galaktompoureko’. De délicieuses options végétariennes sont également disponibles. C’est un festival de couleurs, de senteurs et de saveurs dont le chef vous partage volontiers les inspirations.

Canaves Oia Luxury villas Santorin, une escapade à prescrire d’urgence !

 

Adresse :

84702, Oia, Santorin, Grèce

Tél. : +30 22860 71453

[email protected]