Le matin du samedi 10 octobre 2020, la SSC North America Tuatara a décroché le titre de « véhicule de série le plus rapide » après avoir remporté deux courses consécutives  à grande vitesse de 484,4 Km/h et 532,69 Km/h, pour une vitesse maximale officielle de 508,55 Km/h.

« Le véhicule de série le plus rapide » est un titre très convoité dans le monde des constructeurs d’hypercars. Depuis 2017, le titre est détenu par la Koenigsegg Agera RS, avec une vitesse de pointe de 445,7 Km/h (la légitimité d’un record de 489,24 Km/h établi par une Bugatti Chiron modifiée en Allemagne en septembre 2019 fait l’objet d’un débat). Le record précédent était détenu par la Bugatti Veyron Super Sport, avec une vitesse de pointe mesurée de 429,6 Km/h.


La course record s’est déroulée sur un tronçon de onze kilomètres de la route 160 près de Pahrump, dans le Nevada, avec au volant le pilote professionnel Oliver Webb.

En plus de décrocher le titre de « véhicule de production le plus rapide », la SSC Tuatara a établi d’autres nouveaux records :

– 503,72 Km/h – «  le record de vitesse du mille lancé sur une route publique».

– 517,16 Km/h – « le record de vitesse du kilomètre lancé sur une route publique».

– 532,69 Km/h – « Vitesse maximale atteinte sur une voie publique».

Tuatara
Source : SCC NORTH AMERICA

La SSC Amérique du Nord prévoit de produire 100 exemplaires de la Tuatara, dont le prix s’élève à 1,9 million de dollars. La Tuatara utilise un moteur V8 de 5,9 litres à double turbocompresseur avec un vilebrequin à plat, réglé pour fournir 1 750 ch en utilisant du carburant E85 pour transférer la puissance par une boîte manuelle informatisée à sept vitesses et un système Automac.

À ce sujet, M. Shelby a déclaré : « Nous considérons la Tuatara comme un chef d’œuvre historique qui, nous l’espérons, inspirera d’autres personnes à repousser leurs propres limites. Réaliser un exploit d’ingénierie qui repousse les limites d’une voiture avec une marge aussi importante est à la fois excitant et inconcevable. Nous entrons dans une époque où nous ne sommes plus confrontés à la limite des machines, mais au facteur humain ».

La Tuatara a été conçue en partenariat avec Jason Castriota de Castriota Design, et mesure un élégant coefficient de traînée de 0,279 pour des performances aérodynamiques exceptionnelles. Elle est construite autour d’une monocoque en fibre de carbone pour la légèreté et la sécurité du conducteur. Elle intègre également des structures de choc supplémentaires dans toute la voiture, au sujet desquelles M. Shelby a ajouté : « Certes, nous avons construit une voiture capable de rouler à 330 km/h, mais notre objectif le plus important aujourd’hui est d’assurer la sécurité d’Olivier Webb ».

Ce n’est pas la première fois que la SSC Amérique du Nord détient le record de vitesse maximale. En effet, Jerod Shelby qui a fondé Shelby SuperCars en 1998 à Richland, Washington, s’est fait remarquer pour la première fois au niveau international lorsque sa première supercar, l’Ultimate Aero, a battu le record de la voiture de série de la Bugatti Veyron avec un record de 411.99 Km/h. M. Shelby a rapidement rebaptisé sa société SSC North America afin d’éviter toute confusion avec les sociétés automobiles portant le nom de la légende automobile Carroll Shelby.

Enfin, la dernière course record de la Tuatara, a été filmée par Driven Studios, dans le cadre d’un projet de film documentaire en cours de production dans le cadre du développement, des essais et de la production de la nouvelle hypercar.

Article traduit de Forbes US – Auteur : Jason Fogelson

 

<<< À lire également : L’Agence Automobilière Épouse Les Codes De L&#8217;immobilier Pour Vendre Des Voitures >>>