Pour certains propriétaires de superyachts, il est tout aussi important de miser sur un système de sécurité digne des services secrets que de voguer sur toutes les mers du monde dans un environnement qui respire le luxe. Les avancées technologiques rendent désormais cela possible, des boucliers anti-drones aux sols intelligents capables de détecter le moindre mouvement. Ce type de technologies futuristes est monnaie courante dans les films d’action ou d’espionnage. Aujourd’hui, ces technologies sont des options de sécurité et d’intimité à part entière pour les superyachts sur mesure construits par Oceanco ou par d’autres entreprises de chantier naval.

 

Bien entendu, la société Oceanco maintient une confidentialité totale concernant les exigences en matière de sécurité de chaque client, ainsi que leur identité. « Pour des projets de haute sécurité et la mise en place de nouvelles technologies, nous faisons appel à des experts de l’aménagement intérieur et extérieur du yachting. Par ailleurs, chez Oceanco, nous prenons notre propre sécurité très au sérieux afin de préserver la confidentialité durant la construction de nos superyachts. Le chantier naval est également équipé d’un système de haute sécurité », affirme Marcel Onkenhout, PDG d’Oceanco.

Bien que Marcel Onkenhout ne puisse pas en révéler davantage, la liste des options de sécurité et d’intimité, disponibles désormais sur le marché pour les superyachts, n’a rien à envier aux meilleurs James Bond.

 

Les pièces sécurisées ou citadelles

Les citadelles sont équipées d’un accès indépendant et prioritaire aux systèmes de navigation et de communication par satellite du yacht. Ainsi, même lorsque vous n’avez pas accès au pont, vous gardez le contrôle total sur le navire. Les chambres sont équipées de portes blindées et les murs d’enceinte disposent d’une protection balistique. À l’intérieur, les citadelles ont leur propre système de ventilation ainsi que leurs propres réserves d’eau et de nourriture pour assurer une autosuffisance totale.

 

 

Les nacelles d’évacuation d’urgence

La prochaine génération de citadelles sera probablement constituée de nacelles mobiles d’évacuation d’urgence, spécialement conçues pour permettre une fuite rapide du yacht. Ces nacelles étanches seront construites à partir de matériaux hautement résistants aux chocs et seront équipées de traceurs GPS intégrés, de systèmes de contrôle de la température, d’une cloison pare-feu et d’un système de purification de l’air.

 

 

Superyachts
Actuellement, certains yachts sont équipés de systèmes permettant de neutraliser les drones dans un rayon de 15 km. | Source : Getty Images

 

 

Les systèmes anti-drones

Les drones peuvent être un outil pratique pour les paparazzi. Ces derniers peuvent ainsi prendre des photos de près des espaces privés des superyachts et des invités qui s’y trouvent. Les drones sont également utilisés pour l’espionnage industriel. Cependant, une nouvelle génération de dispositifs permettant de détecter et de neutraliser ces drones vient de faire son apparition. Ce système de défense identifie tous les drones commerciaux autour des superyachts, dans un rayon de 15 km, et fournit les coordonnées GPS du drone et du pilote ainsi qu’une indication du cap et de la vitesse du drone.

Une fois la menace confirmée, le système met en place une « zone d’exclusion » électronique autour du navire qui neutralise tout visiteur aérien indésirable. Si le drone parvient à atteindre le périmètre de la zone d’exclusion, ses commandes et sa caméra sont brouillées, rendant ainsi les commandes du pilote inopérantes.

 

 

Le dispositif de dissuasion acoustique

Le dispositif acoustique à longue portée (LRAD, Long-Range Acoustic Device) est une arme de dissuasion acoustique développée à l’origine pour un usage militaire. L’appareil sonique émet un bruit strident qui dépasse le seuil de tolérance d’un individu moyen. Avec une portée de plus de trois kilomètres, l’appareil peut être réglé pour diffuser des commandes vocales dans de nombreuses langues en plus des sons dissuasifs, ce qui vous permet d’avertir les intrus potentiels.

 

 

Le sonar de détection de menaces sous-marines

Le sonar de détection d’intrus, baptisé Sentinel et développé par Sonardyne, est utilisé pour détecter d’éventuelles menaces sous-marines sur les navires de guerre, les ports commerciaux et les superyachts de luxe. Avec une portée fonctionnelle allant jusqu’à 900 mètres pour la détection des plongeurs, ce dispositif est facile à déployer et peut même être placé sur les annexes du yacht pour augmenter votre zone de contrôle. De plus, le fabricant affirme avoir développé un dispositif respectueux de l’environnement, sans effets sur la vie marine locale.

 

 

Superyachts
Certains superyachts sont également équipé d’un sonar de détection des menaces sous-marines. | Source : Getty Images

 

 

Les sols intelligents

En cours de développement, les sols intelligents sortent tout droit d’un James Bond ou d’un Mission Impossible. Ce dispositif va plus loin que les caméras de sécurité classiques. Il est peu invasif et permet de créer une vidéo numérique à partir de la pression exercée sur le sol par l’intrus. Les mouvements de l’intrus peuvent alors être suivis en temps réel ou revisionnés.

 

 

Les fenêtres pare-balles

Fabriquées à partir d’acier extrudé à chaud ou d’acier inoxydable, les fenêtres en verre composite A6 offrent une protection contre le feu pouvant aller jusqu’à une heure et sont disponibles en plusieurs épaisseurs. Ces verres peuvent être trempés thermiquement ou chimiquement, laminés, isolés thermiquement ou fabriqués pour garantir une insonorisation de la pièce ou pour être à l’épreuve des balles.

 

 

La cybersécurité

Les superyachts sont de plus en plus dépendants aux systèmes de contrôle sans fil. Ainsi, s’ils ne disposent pas d’un système de sécurité supplémentaire, les superyachts s’exposent aux tentatives de piratage. Oceanco travaille avec des experts en cybersécurité pour s’assurer que ses yachts sont construits avec une protection du réseau suffisante pour garantir la sécurité des propriétaires et de l’équipage. Les équipes d’Oceanco mettent en place une combinaison d’évaluations initiales des risques pendant la phase de développement d’un projet. Ensuite, le système de sécurité est mis à niveau au fur et à mesure de l’évolution des avancées technologiques.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Bill Springer

 

<<< À lire également : Le superyacht “Nord”, un navire de guerre en smoking >>>