Un éléphant dans le lobby, des fêtes exubérantes devenues légendaires, des kilomètres de poudreuse, le Badrutt’s Palace St.Moritz joue la partition d’un luxe sans demi-mesure. Un écrin de chic où l’on sabre le champagne comme on dévale les pistes. Assidûment. 

Pour atteindre ce fleuron de l’hôtellerie suisse, le visiteur entreprend un ‘voyage dans le voyage’ en prenant place à bord du Glacier Express. L’une des plus célèbres lignes de train encore en exercice. Dans ce parcours de 291 km relayant Zermatt à Davos, les attractions s’enchaînent telles les perles d’un collier : forêts et pâturages alpins, torrents de montagne, falaises de craie, arcs du viaduc de Landwasser, tronçon de l’Albula, chef-d’œuvre inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un trajet qui vous met dans l’ambiance de votre destination. A votre arrivée, le Badrutt’s Palace diligentera sa Rolls Royce Phantom, jadis propriété de la reine Elizabeth II, pour vous conduire dans votre somptueuse demeure. Un accueil royal lourd de sens. Ici, le temps est comme figé dans une époque où le faste de Gatsby le Magnifique est convoqué.

© Badrutt’s Palace St. Moritz

 


Inauguré en 1896, l’hôtel a des allures de forteresse victorienne avec sa structure à tourelles en forme de château. Une architecture qui ne doit rien au hasard car il s’agissait de séduire l’élite britannique à une époque où Saint-Moritz n’était pas encore un paradis blanc. Pour Johannes Badrutt, père fondateur de la dynastie hôtelière, rien n’est trop beau pour conquérir cette clientèle nantie. Ainsi, il fait peindre une réplique de la Madone Sixtine du maître Raphael dans l’imposante bibliothèque, il tapisse les sols de marbre et les murs de feuilles d’or, les chambres s’inspirent des plus beaux boudoirs princiers.

© Badrutt’s Palace St. Moritz

Une débauche de luxe qui dépassera les attentes de l’entrepreneur suisse puisqu’il captivera également le gratin du Septième art. Alfred Hitchcock y passa sa lune de miel, prélude de 34 autres séjours. Quant à la déesse Rita Hayworth, c’est ici qu’elle trouvait refuge, tentant d’oublier qu’elle était ‘Gilda’. En vain, ces messieurs milliardaires n’avaient pas manqué de se passer le mot…

© Badrutt’s Palace St. Moritz

Musée ou institution, le Badrutt’s Palace est une expérience à part. L’adresse a su avec brio traverser son siècle en restant à l’écoute de sa clientèle toujours plus cosmopolite. Dans sa quête continue d’excellence, le cinq étoiles mène toujours la course. D’abord en matière culinaire avec ses huit restaurants différents dont la table gastronomique, Igniv, qui détient deux étoiles au Michelin, et un Nobu du chef star japonais Nobuyuki Matsuhisa. L’Italie aussi est à portée de papilles dans l’excellente taverne centenaire Chesa Veglia qui jouxte l’hôtel.

© Badrutt’s Palace St. Moritz

Dans ce pied-à-terre montagnard, les agréments invitent tout autant à l’hédonisme à l’image du Spa haute couture doté d’une impressionnante gamme de soins et de thérapies. Clou du spectacle, la piscine olympique intérieure et ses baies vitrées panoramiques pointant sur les montagnes enneigées. Un paysage à couper le souffle que l’on peut admirer d’encore plus près en empruntant le tunnel souterrain qui mène à la piscine extérieure chauffée. Comble du luxe, le Badrutt’s Palace Hotel dispose également de sa propre école de ski et de sa patinoire durant l’hiver. Du maillot de bain à la combi, il n’y a qu’un instant !

© Badrutt’s Palace St. Moritz

 

Badrutt’s Palace Hotel St.Moritz

Via Serlas 27

7500 St. Moritz

Suisse

Tél : +41 81 837 1000