L’Europe rouvre peu à peu ses frontières, permettant ainsi aux touristes de voyager à nouveau. Par ailleurs, la présidente de la Commission européenne, Ursula van der Leyen, a annoncé que les touristes américains entièrement vaccinés pourraient être autorisés à voyager en Europe cet été. En réponse à cette annonce, l’application de voyage Hopper a enregistré une hausse de 47 % des recherches de billets d’avion entre les États-Unis et l’Europe pour cet été. Ce regain d’intérêt pour l’Europe va-t-il faire augmenter les prix ? L’Europe sera-t-elle plus chère que jamais ? Ou bien y a-t-il des offres intéressantes à saisir ?

 

À la suite de l’annonce d’Ursula von der Leyen, les équipes de Hopper ont examiné les recherches pour voyager en Europe et analysé les répercussions de l’annonce de la présidente de la Commission européenne sur les prix des billets d’avion cet été. Les équipes de Hopper se sont concentrées sur les destinations les moins chères en Europe. Selon Adit Damodaran, économiste chez Hopper, les résultats sont surprenants.

« L’on pourrait croire qu’avec une plus grande demande, les prix augmenteraient », déclare Adit Damodaran. « Mais ce que nous avons vu, c’est une baisse du prix des billets d’avion et nous nous attendons à ce que cela continue jusqu’en mai. »

Selon les équipes de Hopper, le prix d’une bonne affaire pour un billet d’avion aller-retour entre les États-Unis et l’Europe sera d’environ 760 dollars pour l’été 2021, soit une baisse de 11 % par rapport à début avril. Si l’on regarde l’évolution des prix sur un an, la différence est encore plus frappante : en mars 2020, ce même voyage coûtait 852 dollars. Habituellement, à l’approche de l’été, le coût des vols transatlantiques ne cesse d’augmenter. Cependant, Hopper estime que les tarifs aériens vers l’Europe continueront de baisser. Ainsi, le 25 mai, le prix du billet d’avion aller-retour pourrait atteindre 700 dollars, avant de remonter à 775 dollars vers la mi-juin.

 

Les destinations les moins chères en Europe

Selon Hopper, voici les cinq destinations les moins chères en Europe cet été !

#1. Le Portugal

Voyager en Europe
Ponta da Piedade, Lagos, Algarve, Portugal. | Source : Getty Images

« Lisbonne est apparue sur notre liste des vols les moins chers au monde », déclare Adit Damodaran. Selon Hopper, le prix d’un billet d’avion pour Lisbonne depuis les États-Unis est de 482 dollars. Adit Damodaran explique ce faible prix par le fait que « la ville est géographiquement plus proche des États-Unis, de sorte que le carburant pour avion coûte moins cher ». Le Portugal connaît également un regain de popularité. Après avoir annoncé début mars vouloir accueillir à nouveau les touristes britanniques à partir de la mi-mai, le pays a connu un pic d’intérêt de 77 % auprès des utilisateurs de l’application Hopper.

Conseils pour les voyageurs : À l’occasion de sa réouverture, le Portugal promet de se tourner vers un tourisme plus responsable, plus résilient et plus durable. Sheree Mitchell, de l’agence Immersa Global, a déclaré à Forbes que parmi les meilleurs endroits à visiter au Portugal figurent la Forteresse de Sagres (un fort situé sur la Pointe de Sagres, non loin du Cap Saint-Vincent, le point le plus au sud-ouest du Portugal, dans la région de l’Algarve) et la Ponta da Piedade (falaises naturelles à Lagos, dans la région de l’Algarve).

 

#2. L’Islande

Voyager en Europe
Blue Lagoon, Islande. | Source : Getty Images

Le gouvernement islandais a annoncé ses projets de réouverture le 17 mars et depuis le prix des billets d’avion aller-retour au départ des États-Unis a chuté de 21 %, passant de 697 dollars à 550 dollars. En outre, l’Islande a connu un pic d’intérêt de 93 % sur l’application Hopper après l’annonce de sa réouverture totale à tous les voyageurs vaccinés. Selon Hopper, il s’agit de la plus forte hausse du nombre de recherches enregistré à ce jour. Pour Adit Damodaran, la proximité géographique entre Reykjavik et les États-Unis contribue à maintenir le prix des billets d’avion à un niveau relativement bas.

Conseils pour les voyageurs : Les raisons de visiter l’Islande ne manquent pas, que ce soit pour profiter du Sky Lagoon(un nouveau spa géothermique artificiel avec vue sur l’océan Atlantique et les aurores boréales) ou pour visiter l’île avec Hidden Iceland (une agence qui organise des voyages en petits groupes).

 

#3. L’Irlande

Voyager en Europe
Trinity College, Dublin, Irlande. | Source : Getty Images

Et si votre choix se portait sur une autre île en Europe : l’Irlande ! Le prix d’un billet d’avion pour Dublin depuis les États-Unis s’élève actuellement à 623 dollars. Le pays possède également de nombreux atouts. Selon un récent classement des voyages à faire au moins une fois dans sa vie, le pays se hisse dans le top 10 grâce à sa gastronomie, ses châteaux et ses nombreux sites historiques.

Conseils pour les voyageurs : Que visiter dans une région qui regorge d’attractions ? Pensez à faire un détour par la distillerie West Cork (une distillerie riche en histoire qui produit des whiskies irlandais, du poteen, de la vodka et du gin), avant de vous arrêter dans la ville de Kinsale (la capitale gastronomique de l’Irlande) et finir votre périple à la brasserie The Guinness Storehouse (qui retrace l’histoire de la célèbre bière irlandaise avec un bar sur le toit et des dégustations).

 

#4. Madrid, Espagne

Voyager en Europe
Madrid, Espagne. | Source : Getty Images

Selon Hopper, le prix d’un vol aller-retour entre les États-Unis et la capitale espagnole s’élève à 623 dollars. L’Espagne cherche à sécuriser les voyages cet été et entend faire partie des premiers pays à mettre en place un passeport vaccinal pour attirer les voyageurs internationaux.

Conseils pour les voyageurs : La bonne nouvelle pour les séjours à Madrid est que le célèbre hôtel Ritz vient de rouvrir ses portes sous le nom de Mandarin Oriental Ritz, Madrid. Situé dans le triangle d’or de l’art, l’hôtel se trouve juste à côté du parc du Retiro. Un autre endroit à découvrir cet été est le quartier de Lavapiés, que le magazine Time Out a classé parmi 40 quartiers les plus cools du monde, grâce à ses cafés chics et à sa scène culturelle florissante.

 

#5. Barcelone, Espagne

Voyager
Sagrada Familia, Barcelone, Espagne. | Source : Getty Images

Barcelone est la deuxième destination en Europe la plus prisée par les touristes américains cette année, et le prix des billets d’avion depuis les États-Unis figure parmi les plus bas (636 dollars).

Conseils aux voyageurs : Selon les experts, 2021 sera une année épique pour les voyages et la restauration, en particulier à Barcelone. La ville est connue pour sa scène gastronomique dynamique. Parmi les dix restaurants les plus prisés figurent le Camping Mar (un restaurant en bord de mer qui sert de la paella) et le Xarxa (l’un des secrets les mieux gardés de la capitale catalane). Le quartier de l’Esquerra de l’Eixample est numéro un dans le classement des 40 quartiers les plus cools du monde, grâce à ses bars, à ses restaurants et à ses nombreuses terrasses.

 

Les destinations les plus populaires en Europe

Destinations les plus populaires
Tour Eiffel, Paris, France. | Source : Getty Images

Parmi les destinations les plus populaires auprès des touristes américains, Barcelone arrive en deuxième position. Mais la destination la plus prisée en Europe reste Paris. Pour compléter ce tableau des cinq destinations les plus populaires en Europe, l’on retrouve les villes de Francfort (Allemagne), d’Athènes (Grèce) et d’Amsterdam (Pays-Bas). Après l’annonce de la présidente de la Commission européenne, les cinq destinations en Europe les plus recherchées sur Hopper sont le Danemark (+ 84 %), la Pologne (+ 72 %), le Portugal (+ 60 %), les Pays-Bas (+ 59 %) et la France (+ 57 %).

 

Conseils pour voyager en Europe

Après avoir choisi votre destination en Europe, gardez à l’esprit ces quelques conseils :

  • « Pour obtenir les meilleures offres sur les vols, réservez au cours des trois ou quatre prochaines semaines, idéalement avant la fin mai, car c’est à ce moment-là que les prix devraient commencer à augmenter », explique Adit Damodaran.
  • Suivez les directives en place dans votre pays de destination et assurez-vous de vous tenir informer des mesures sanitaires applicables.
  • La situation peut changer assez rapidement, alors envisagez des options de réservation flexibles, au cas où vous devriez reporter les dates de votre voyage.
  • Vérifiez les restrictions d’entrée sur le territoire (vaccin, pass sanitaire, test PCR, salivaire, antigénique, etc.).

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Laura Begley Bloom

<<< À lire également : UE : tour d’horizon des restrictions sanitaires >>>