Universal Orlando Resort a annoncé ce jeudi l’ouverture d’un nouveau parc à thème appelé Epic Universe, qui s’inscrit de la lignée de sa rivalité historique avec le géant Disney.

La construction du parc a déjà commencé et devrait entraîner la création de 14 000 emplois. Selon le Tampa Bay Times, Epic Universe permettra par ailleurs de doubler la superficie totale des parcs à thème Universal.


En 2018, les parcs d’attraction Universal ont généré 5,7 milliards de dollars, soit 1,2 milliard de plus que les parcs Disney. Mais dans la course aux visiteurs, les deux géants rivalisent en permanence d’originalité.

Comcast, la société mère d’Universal, n’a pas encore apporté de précisions quant à la date d’ouverture du parc ou quant aux univers qui y seront proposés. Des rumeurs de longue date évoquant la création d’un Super Nintendo World ont refait surface après l’annonce d’Universal. Des illustrations présentant des attractions basées sur l’univers de Mario Kart circulent en effet sur le net, mais le groupe Universal s’est bien gardé de les confirmer.

Parmi les attractions possibles, mentionnons une nouvelle zone Harry Potter dans le cadre de la saga Les Animaux fantastiques, mais également d’autres franchises telles que Shrek ou Dragons.

Avec sa zone thématique The Wizarding World of Harry Potter située à Orlando, Universal avait déjà mis la barre haute dans le milieu du parc à thème. La construction outre Atlantique d’une zone entière dédiée à une seule franchise a fait naître une toute nouvelle expérience pour les fans. Depuis, Disney a suivi le mouvement, prévoyant l’ouverture de zones AvatarToy Story ou encore Star Wars dans ses parcs aux États-Unis.


Les zones Star Wars: Galaxy’s Edge seront ouvertes en fin d’année au Disneyland Park (en Californie) et au Walt Disney World (en Floride). Reste à savoir si Universal fera mieux que Disney, en particulier si aucune date d’ouverture n’est prévue pour Epic Universe.