Mercedes-Benz a révélé, en avant-première, la nouvelle Classe C, dans ses versions berline et break. Le best-seller allemand, vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde depuis 1982, a emprunté de nombreuses innovations à sa grande sœur la Classe S. 

En 2020, une Mercedes-Benz sur sept vendue était un membre de la famille Classe C, selon les informations avancées par le constructeur allemand. Pour garder son statut de modèle le plus attractif auprès des clients du monde entier, la Classe C mise sur un design à la fois sportif et moderne ainsi qu’un intérieur fortement inspiré de la Classe S

Les versions berline et break gagnent respectivement +65 et +47 mm pour afficher une même longueur de 4,751 mm. L’accroissement est également dû à l’adoption d’une nouvelle plateforme à l’empattement rehaussé de 25 mm, ce qui octroie plus de place pour les passagers arrière. Niveau coffre, la berline affiche une capacité de 455 litres. Le break qui voit sa capacité augmenter de 30 litres par rapport au modèle précédent, affiche quant à lui 490 litres.   

La patte de la Classe S est encore plus visible à l’intérieur. Le conducteur est entouré de matériaux de qualité supérieure mariant cuir, aluminium, boiseries, et autres inserts noirs laqués. L’affichage central, un écran tactile allant de 9,5 à 11 pouces selon la finition, a été incliné vers le conducteur pour conférer encore plus de sportivité. Ce dernier est surmonté de trois grands aérateurs inspirés des turbines d’aéronefs. Le confort des passagers n’est pas oublié pour autant, ils peuvent jouir de sièges chauffants et “massants”, d’un ioniseur d’air et d’un diffuseur de parfums d’ambiance. 

Quel prix pour s’offrir la 5ème génération de la C ?

L’interface utilisateur intelligente, la Mercedes Benz User eXperience, est elle aussi empruntée à la fameuse limousine. Qualifiée de “système nerveux central” de la voiture par la marque, elle a pour mission de mettre en réseau toutes les fonctions du véhicule. La MBUX permet entre autres de commander les principales fonctions de la voiture à la voix, d’assurer la connexion biométrique via la fonction Smart Home ainsi que la navigation en vidéo à réalité augmentée (en option). 

Tous les moteurs sont dotés d’alterno-démarreurs intégrés de seconde génération et associés à de l’hybridation légère 48v.  La marque allemande a annoncé que la C ne sera disponible qu’avec des 4-cylindres. 

En essence, trois niveaux de puissance sont proposés : 1,5 litre 170 et 204 chevaux, ainsi que 2,0 litres 258 chevaux, de même qu’en diesel avec un bloc 2,0 litres décliné en versions 163, 200 et 265 chevaux. En diesel, le bloc 2,0 litres est décliné en version 163, 200 et 204 chevaux.  

La berline et le break existeront également en version plug-in hybride, qui permettra une conduite sur 100 km en mode tout électrique. La firme allemande a assuré que la batterie ne restreindrait pas la place disponible dans le coffre ou l’espace de chargement. 

Mercedes-Benz n’a pour le moment donné aucune indication concernant le prix de la 5ème génération de la C mais celui-ci devrait être dévoilé fin mars lors de l’ouverture des précommandes.

<<< à lire également : Mercedes : Un Parc Automobile Zéro Carbone D’ici 2039 >>>