Quels sont les réseaux sociaux préférés des jeunes ? Depuis plusieurs années, Diplomeo tente de répondre à cette question en réalisant un sondage auprès des 16-25 ans. Plus qu’une simple étude statistique, cette enquête permet de mettre en lumière certaines caractéristiques de la génération Z.

Le grand Facebook sur le déclin

Pionnier des réseaux sociaux, Facebook s’est rapidement imposé à son arrivée en France en 2008 comme un incontournable, séduisant aussi bien les adolescents que les jeunes adultes et même, depuis quelques années, les générations plus âgées. Cependant, ce réseau social est, depuis un certain temps, confronté à une perte de vitesse, d’autant plus qu’il est désormais rattrapé par les nouveaux entrants qui lui ont succédé, comme Instagram et TikTok. Selon la dernière étude menée par Diplomeo, les 16-25 ans ne sont plus que 54% à utiliser l’application créée par Mark Zuckerberg. Toujours d’après ce même sondage, Facebook est le réseau social qui a été le plus supprimé (36%) l’année dernière par cette tranche d’âge.

Instagram continue son emprise

Depuis 2018, Instagram compte plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, dont plus de la moitié sont des utilisateurs quotidiens. Selon l’enquête, plus de 90% des 17-19 ans utilisent ce réseau social. Pour la deuxième année consécutive, Instagram arrive donc en tête des applications favorites des jeunes. Et il n’y a rien d’étonnant à cela. Le logiciel a été conçu pour retenir leur attention plus longtemps et les faire revenir toujours plus. Le fil d’actualités sans fin, les tags, les notifications et les « stories » exploitent la peur de rater quelque chose au point de rendre la jeunesse littéralement addict.

Clap de fin pour Périscope

Véritable phénomène lors de sa sortie, Périscope a du plomb dans l’aile.  Cinq ans seulement après sa mise en place, le service de diffusion en direct, propriété de Twitter, a annoncé à la communauté sa décision « difficile » d’arrêter les frais. Toujours d’après le sondage, l’application n’est plus utilisée que par 1% des 16-25 ans. Périscope sera retirée des boutiques iOS et Android en mars 2021.

Twitter, le réseau social de plus en plus professionnel

Si désormais n’importe qui peut y donner son avis sur n’importe quel sujet et participer aux conversations populaires, Twitter n’est que le quatrième réseau social le plus utilisé (39%) par les 16-25 ans. L’application au petit oiseau bleu reste donc pour l’instant le réseau social favori des personnalités politiques et de beaucoup de journalistes. En effet, Twitter est incontournable pour opérer une veille et détecter des sujets. L’application permet de multiplier les regards, les sources et les prismes sur un événement, ce qui offre un terreau riche et bien souvent inédit pour la presse. 

Tik Tok, le très prisé des plus jeunes 

Créé en 2016, le réseau social chinois continue d’exploser chez les adolescents. 61% des jeunes de 16 ans ayant répondu à l’enquête menée par Diplomeo affirment utiliser Tik Tok. Contrairement à Twitter ou à Facebook, Tik Tok présente la caractéristique d’être totalement déconnectée de l’actualité. Sur cette plateforme, chaque détail a son importance. Effets, montages et maquillages, tout est fait pour se mettre en valeur. Donc attention aux stéréotypes sociétaux reproduits et diffusés fièrement.

Snapchat, celui qui divise le plus

Si Snapchat reste le deuxième réseau social le plus utilisé par les 16-25 ans après Instagram, on observe néanmoins une forte disparité d’utilisation selon l’âge. En effet, 89% des jeunes de 18 ans affirment utiliser l’application, alors qu’à 25 ans, ils ne sont plus que 30% à encore posséder un compte Snapchat.

La singularité de l’application au petit fantôme ne s’arrête pas là. Car selon une enquête de novembre 2018 réalisée pour La revue des médias, son utilisation n’est également pas la même dans tous les milieux sociaux. Aujourd’hui, si près de deux tiers des collégiens de banlieue parisienne affirment préférer Snapchat, c’est le cas de seulement 38,5 % des collégiens du centre de la capitale, qui apprécient déjà davantage Instagram (34,6 %) et WhatsApp (26,9 %).

<<< À lire également : 8 Leviers Pour Cartonner Sur Les Réseaux Sociaux >>>