Google Stadia est désormais gratuit pour tous ceux qui possèdent un compte Google, ce qui laisse une grande question aux premiers utilisateurs qui ont payé ce service de streaming de jeux de Google : qu’est-ce que nous y gagnons ?

 


Google a annoncé hier qu’il offrait deux mois gratuits de Google Stadia Pro à presque tous ceux qui le souhaitent dans 14 pays, dont les États-Unis et le Royaume-Uni. Étant donné que les acheteurs du pack Founder qui ont payé 129 dollars (119 livres) pour être sur le service dès le début n’ont bénéficié que trois mois de Stadia Pro avant d’être obligés de payer 9,99 dollars (8,99 livres) par mois, ces « early adopters » pourraient se sentir un peu furieux.

Peut-être un peu méfiant d’un retour de bâton de la part de ces acheteurs, Google leur a jeté un os. Tous les clients actuels de Stadia Pro ne seront pas facturés pour les deux prochains mois de leur abonnement. Et les autres avantages d’avoir été les premiers à franchir la porte en novembre dernier n’ont pas non plus été complètement effacés.

Par exemple, les nouveaux venus sur Google Stadia auront accès à neuf jeux pendant les deux prochains mois. Il s’agit notamment de Destiny 2, GRID et SteamWorld Dig 2. Toutefois, cela ne représente qu’une fraction des jeux gratuits auxquels les acheteurs du pack Founder auraient accès s’ils avaient maintenu leur abonnement depuis le début et réclamé tous les jeux gratuits proposés chaque mois. Il s’agit notamment de Metro Exodus, Farming Simulator 19 et Rise of the Tomb Raider, entre autres.

L’arrivée en masse de nouveaux joueurs dans des jeux multijoueurs tels que Destiny 2 pourrait également être une bonne nouvelle pour les acheteurs du pack Founder, l’une des plaintes les plus courantes concernant Stadia étant le manque d’autres joueurs avec qui se battre ou faire équipe dans ces jeux.

 

Une baisse de la qualité graphique ?

Une conséquence alarmante de la disponibilité générale de Stadia est que Google abandonne la qualité graphique par défaut. Les jeux adopteront désormais une résolution d’écran par défaut Full HD (1080p) au lieu de la 4K, car Google vise à adopter une « approche responsable du trafic Internet » pendant la crise des coronavirus.

Cela va-t-il nuire aux acheteurs de Founder qui se sont habitués aux détails 4K et aux performances impressionnantes de Stadia en matière de streaming ? Il faut d’abord dire que de nombreux jeux Stadia n’étaient pas disponibles en 4K au départ, ce qui a été une autre critique notable du service.

Cependant, les acheteurs de Founder (et les autres joueurs) peuvent toujours modifier les options d’utilisation des données dans l’application mobile de Stadia pour conserver la 4K comme résolution par défaut. Google espère peut-être que la plupart des joueurs ne remarqueront pas la baisse de la qualité graphique, surtout s’ils jouent sur des ordinateurs portables plus petits ou même sur des écrans de mobiles.

 

Une initiative bienvenue 

À en juger par les commentaires sur le fil de discussion Reddit annonçant la gratuité de Stadia, la plupart des abonnés actuels semblent détendus par rapport à cette décision. En effet, un grand nombre des commentaires les plus positifs accueillent favorablement le changement.

« Je peux vivre sans 4K pendant un certain temps, si cela signifie que la base d’utilisateurs va augmenter, c’est une bonne nouvelle », dit un commentateur, qui bien sûr n’a pas du tout besoin de vivre sans 4K.

« Cela va être absolument fou pendant les prochains jours, car tout le monde va vouloir tester Stadia », écrit un autre. « J’espère vraiment que c’est une aubaine, tous ceux à qui j’ai parlé ou à qui j’ai montré Stadia y ont adhéré ».

 

 

<<< À lire également : Les Jeux Vidéo Les Plus Attendus De L’Année >>>