Alors que les années 2010 touchent à leur fin, une analyse détaillée du tourisme de luxe vient d’être publiée par InterContinental Hotels & Resorts : un sondage mondial mené sur 7 083 personnes et un audit des réseaux sociaux de sept villes dans le monde (New York, Londres, Dubaï, Paris, Mexico, Shanghai et Sydney).

 


Les principales conclusions sont les suivantes :

Le manque de diversité sur les réseaux sociaux : les voyageurs postent les mêmes photos des mêmes destinations touristiques dans chacune des villes étudiées. Par ailleurs, ils ne visitent que les sites incontournables et ne profitent que très peu de l’immersion culturelle dans les endroits où ils se rendent.

— Les destinations sont de plus en plus choisies en fonction de leur potentiel instagrammable : l’accent mis sur les réseaux sociaux pour le choix des destinations de tourisme de luxe et les photos postées sur les réseaux sociaux transforment profondément l’expérience du voyage.

— Un conflit constaté : les voyageurs souhaitent avant tout vivre dans chaque ville comme les locaux, mais ressentent également le besoin de découvrir les sites les plus populaires de chaque endroit.

De nouvelles expériences : les locaux des sept villes étudiées trouvent des expériences pour que les touristes puissent passer des moments authentiques dans chaque ville.

 

 

Les endroits les plus instagrammés au monde

Une analyse approfondie des publications Instagram dans chacune des sept villes a révélé un manque de diversité dans le contenu posté par les touristes. Dans chaque ville, les sites les plus partagés sont les suivants :

Paris : La Tour Eiffel, sur 53 % des photos avec le hashtag #Paris
Shanghai : Le Bund, sur 44 % des photos avec le hashtag #Shanghai
Dubai : La Burj Khalifa, sur 36 % des photos avec le hashtag #Dubai
Sydney : L’opéra de Sydney, sur 35 % des photos avec le hashtag #Syndney
Mexico : La pyramide du Soleil, sur 25 % des photos avec le hashtag #MexicoCity
London : Buckingham Palace, sur 21 % des photos avec le hashtag #London
 New York : Central Park, sur 20 % des photos avec le hashtag #NYC

 

Les 5 sites les plus instagrammés à New York sont les suivants : Central Park, Times Square, le Brooklyn Bridge, la Statut de la Liberté et le Rockefeller Center.

 

 

Résumé de l’étude

— En 2020, 39 % du tourisme de luxe mondial mettra davantage l’accent sur les réseaux sociaux.

— 55 % des voyageurs de luxe du monde entier pensent que poster du contenu sur les réseaux sociaux pendant les vacances permet de vivre plus intensément ses voyages.

— 77 % des voyageurs de luxe se sentent obligés d’aller visiter les sites les plus populaires d’une destination lorsqu’ils voyagent, mais 75 % d’entre eux voudraient pouvoir vivre une expérience similaire à celle des locaux.

 

Les suggestions des locaux pour de meilleures expériences

InterContinental a demandé aux adeptes du tourisme de luxe de choisir parmi une sélection les sites, les sons, les goûts, les sensations et les parfums qui représentent le mieux leur propre ville, avec l’espoir de redonner le goût d’une expérience plus authentique aux voyageurs.

Pour la ville de New York, les 10 premières réponses citées sont les suivantes :

·       Un bagel frais dans un bagel shop de West Village (62 %)

·       L’odeur des châtaignes grillées d’un vendeur ambulant à Broadway (62 %)

·       Une tranche pliée de pizza à la new-yorkaise, bien chaude et croustillante (60 %)

·       Un cheese-cake new-yorkais dans un restaurant à Brooklyn (47 %)

·       Les rayons de soleil à Central Park un dimanche d’été (47 %)

·       L’air marin sur le visage lors d’une traversée en ferry de l’Hudson (45 %)

·       Les marchés d’artisans en plein air (41 %)

·       Des pâtes artisanales à Little Italy (41 %)

·       Le courant d’air lorsqu’un métro passe sur le quai (40 %)

·       Les bâtiments captivants qui transforment la skyline de la ville (40 %)

 

Dans les autres villes étudiées, les éléments cités sont, entre autres, les suivants :

·       Londres : La vue sur les monuments londoniens illuminés le soir, en traversant la Tamise ; la chaleur d’une cheminée dans un vieux pub londonien par une journée d’hiver.

·       Dubaï : L’eau qui jaillit des fontaines de la ville ; le clapotis de l’eau provoqué par le passage d’un abra sur le Khor Dubaï.

·       Paris : L’odeur du pain frais des boulangeries à Oberkampf ; le panorama sur la ville depuis les hauteurs de Montmartre, au crépuscule.

·       Mexico : La musique mariachi sur la Plaza Garibaldi ; le château de Chapultepec (seul véritable château d’Amérique latine).

·       Sydney : La brise froide sur le visage lors d’une traversée de la baie de Syndney en ferry ; le poisson frais et le fish and chips dans les restaurants de fruits de mer au port de Watson’s Bay.

·       Shanghai : La confluence du Suzhou et de la rivière Huangpu au Waibaidu Bridge ; le temple du dieu de la ville ; l’odeur des xiaolóngbāo (variété de raviolis) tièdes.

 

InterContinental invite d’ailleurs les voyageurs à se rendre sur life.intercontinental.com/icons et de choisir leurs 5 meilleurs ICons à New York et dans d’autres villes du monde.