Cette semaine à la bourse, les actions de la tech ont rebondi après la chute de vendredi dernier, qui faisait suite à l’annonce du résultat positif de Donald Trump au Covid-19. La publication d’une enquête de la Chambre des représentants des États-Unis, très critique à l’égard des quatre plus grandes entreprises américaines de la tech, n’a pas empêché ces dernières de repartir de plus belle.

L’action Amazon a augmenté de 5 % au cours de la semaine dernière, alors que le Dow Jones n’a gagné que 3,2 % et que le S&P 500 n’a pris que 3,8 %. Pendant la journée de vendredi seulement, l’action Amazon a grimpé de 3 % après l’annonce du groupe révélant la liste des produits concernés par d’importantes réductions lors du Amazon Prime Day, prévu les 13 et 14 octobre.

La hausse des actions Amazon en bourse a ainsi permis à Jeff Bezos de gagner 8,8 milliards de dollars supplémentaires depuis la fermeture des marchés le vendredi 2 octobre jusqu’à la fin de la journée du vendredi 9 octobre. Son ex-femme, MacKenzie Scott, s’est pour sa part enrichie de 3 milliards de dollars cette semaine grâce à sa participation de 4 % dans Amazon.

De leur côté, les anciens PDG de Microsoft, Bill Gates et Steve Ballmer, ont également bénéficié du regain de la bourse, puisque les actions de la société ont augmenté de 4,7 % au cours de la semaine. Capitalisant sur le boom des jeux vidéo pendant la pandémie, Microsoft a annoncé jeudi un partenariat avec GameStop, qui permettra au vendeur de jeux vidéo d’utiliser les applications de travail et de cloud computing de Microsoft, et qui élargira la gamme de produits Xbox disponible en magasin. 

Vendredi, The Verge indiquait que Microsoft avait également rejoint une liste croissante d’entreprises, dont font partie Facebook et Twitter, qui ont annoncé vouloir généraliser le télétravail à long terme. L’entreprise permettra ainsi à la plupart de ses employés de travailler à distance pendant moins de la moitié de leur semaine de travail. Bill Gates a terminé la semaine passée plus riche de 2,1 milliards de dollars, tandis que Steve Ballmer a empoché 2,6 milliards de dollars.

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a lui aussi gagné 3,5 milliards de dollars la semaine dernière, en partie grâce à un nouvel objectif de cours de l’action en bourse fixé par un analyste de Wall Street. Jeudi, Pierre Ferragu ciblait Tesla à 578 $, en invoquant le manque de concurrence significative. L’action de la société de voitures électriques a clôturé vendredi à 434 $.

Par ailleurs, l’entreprise de voitures électriques Waymo, qui appartient à Alphabet, a lancé jeudi son service de taxis sans chauffeur dans la région de Phoenix. Elon Musk a fortement critiqué le système de Waymo, le considérant comme limité par sa dépendance à la cartographie. Mais le marché s’est satisfait de l’entreprise, et l’action Alphabet a augmenté de 3,9 % pendant la semaine dernière, ajoutant respectivement 2,3 milliards et 2,1 milliards de dollars aux fortunes des cofondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin.

Les milliardaires chinois ont eux aussi connu des gains cette semaine, le yuan ayant atteint sa valeur la plus élevée par rapport au dollar américain en 17 mois. Une partie de cette hausse est attribuée à l’avance du candidat Joe Biden dans les sondages contre Donald Trump. Le président de Tencent, Ma Huateng, et le fondateur et PDG de Pinduoduo, Colin Zheng Huang, ont été les plus gâtés la semaine dernière parmi tous les milliardaires chinois, gagnant chacun 2,9 milliards de dollars. Quant à Zhong Shanshan, magnat de l’eau en bouteille et homme le plus riche de Chine, il a terminé la semaine avec 2,6 milliards de dollars supplémentaires.

 


Retrouvez ci-dessous la liste des milliardaires ayant gagné le plus d’argent la semaine dernière.

Les variations de fortunes sont calculées entre la fermeture des marchés vendredi 2 octobre et vendredi 9 octobre.


1 | JEFF BEZOS

Fortune nette : 193,1 milliards de dollars / gain de 8,8 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Amazon


2 | ELON MUSK

Fortune nette : 90,8 milliards de dollars / gain de 3,5 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Tesla


3 | MACKENZIE SCOTT

Fortune nette : 62,2 milliards de dollars / gain de 3 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Amazon


4 | MA HUATENG

Fortune nette : 59,8 milliards de dollars / gain de 2,9 milliards de dollars

Pays d’origine : Chine

Source de la fortune : Tencent


4 | COLIN ZHENG HUANG

Fortune nette : 28,1 milliards de dollars / gain de 2,9 milliards de dollars

Pays d’origine : Chine

Source de la fortune : Pinduoduo


6 | LARRY ELLISON

Fortune nette : 80,2 milliards de dollars / gain de 2,7 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Oracle


7 | STEVE BALLMER

Fortune nette : 73,3 milliards de dollars / gain de 2,6 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Microsoft


8 | ZHONG SHANSHAN

Fortune nette : 55,4 milliards de dollars / gain de 2,3 milliards de dollars

Pays d’origine : CHINA

Source de la fortune : Eau en bouteille


8 | LARRY PAGE

Fortune nette : 67,7 milliards de dollars / gain de 2,3 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Google


10 | SERGEY BRININ

Fortune nette : 65,8 milliards de dollars / gain de 2,1 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Google


10 | BILL GATES

Fortune nette : 117,2 milliards de dollars / gain de 2,1 milliards de dollars

Pays d’origine : États-Unis

Source de la fortune : Microsoft

 

Article traduit de Forbes US — Auteure : Ariel Shapiro

 

<<< À lire également : Qui Est Derrière La Plus Grosse Introduction En Bourse Tech De 2020 ? >>>