Le Bitcoin a dépassé un nouveau record de 50 000 dollars mardi matin, alors qu’une vague d’intérêt institutionnel continuait à alimenter l’énorme rebond de la populaire crypto-monnaie – voici toutes les annonces de bitcoin des géants du monde des affaires au cours de la semaine dernière seulement.

 

Principaux faits

  • Lundi matin, la société d’analyse commerciale MicroStrategy a annoncé une offre de dette de 600 millions de dollars et a déclaré que le produit de la vente sera utilisé pour acheter plus de bitcoin.
  • Au cours du week-end, la nouvelle a été annoncée qu’une division du géant de l’investissement Morgan Stanley, d’une valeur de 150 milliards de dollars, envisageait d’ajouter du bitcoin à son portefeuille.
  • BNY Mellon a annoncé jeudi dernier que sa division de gestion de patrimoine allait désormais traiter les cryptocurrences via les mêmes canaux que d’autres avoirs comme les actions et les obligations.
  • Le même jour, l’approbation du premier fonds nord-américain d’échange de bitcoin a été annoncée au Canada.
  • MasterCard se joint également à cette initiative, en annonçant la semaine dernière qu’elle commencera à soutenir certaines cryptocurrences sur son réseau de paiement.

 

Chiffre important

68%. C’est ce que le bitcoin a gagné en 2021, passant d’environ 30 000 dollars début janvier au record de 50 000 dollars de mardi, un rebond que de nombreux experts attribuent à un intérêt institutionnel plus sérieux plutôt qu’à un commerce de détail spéculatif.

 

Citation importante

« La clé de la progression du bitcoin est d’obtenir davantage de soutien de la part des entreprises », a écrit Edward Moya, analyste principal du marché chez OANDA, dans une note de recherche la semaine dernière.

 

Le contexte

Tout le monde n’est pas optimiste sur la crypto-monnaie la plus populaire. Au début de l’année, la Bank of America a qualifié la hausse rapide du bitcoin de « mère de toutes les bulles ».

Certains des gains récents du bitcoin sont sans aucun doute alimentés par l’annonce surprise du constructeur de voitures électriques Tesla, qui a investi 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin et envisage de commencer à accepter le bitcoin comme paiement pour ses produits. Le PDG milliardaire de Tesla, Elon Musk, a été un fervent partisan des monnaies numériques sur les médias sociaux, et ses tweets font souvent grimper en flèche le prix du bitcoin et d’autres crypto-monnaies comme le Dogecoin.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Sarah Hansen

 

<<< À lire également : Record : le bitcoin dépasse les 50 000 dollars… Qui sont les milliardaires du bitcoin ? (Exclusif) >>>