Dans un entretien exclusif, l’icône du septième art, Angelina Jolie, s’exprime dans nos colonnes en vue de partager son actualité militante. Comme une leçon aux « communs des mortels », la madone américaine nous prouve quotidiennement que glamour et philanthropie n’ont rien de contradictoire. L’égérie Guerlain nous confie par ailleurs pourquoi la France occupe une place de choix dans son cœur.

Depuis de nombreuses années, votre engagement ne fléchit pas. Votre parcours force le respect et vous permet de sensibiliser les gens aux causes que vous défendez. Aujourd’hui, quelles sont vos priorités ?

Angelina Jolie : Les droits et le respect des enfants. Je travaille avec le BBC World Service sur un nouveau programme international destiné à aider les enfants à comprendre le monde qui les entoure, et qui est actuellement diffusé dans plus de 24 pays. Ce programme vise à partager des faits et des informations pour aider les jeunes à se faire leur propre idée sur les problèmes internationaux et à les inciter à discuter des défis qui concernent la plupart d’entre eux. Je collabore également avec Amnesty International sur un livre en vue de sensibiliser les enfants à leurs droits. Ce manuel a aussi pour vocation de leur fournir les outils nécessaires en cas de violation de leurs droits par les adultes ou la société.

Les femmes aujourd’hui doivent jongler entre leur carrière et les responsabilités de la vie de famille Que vous inspire ce sujet universel ?

A.J : Je ne pense pas avoir déjà rencontré une femme qui affirme avoir trouvé la réponse à ce dilemme. C’est un équilibre à trouver.

L’égalité entre les genres progresse : êtes-vous optimiste pour l’avenir ?

A.J : J’essaie d’être optimiste, car en règle générale, le pessimisme ne mène pas loin. Je pense que pour les générations futures, nous devons nous concentrer sur nos objectifs et leur réussite, sans nous laisser dépasser par toutes les raisons qui font que c’est difficile de faire avancer le monde. Je suis inquiète, car, bien que nous assistions à un éveil des jeunes, qui, en particulier, s’engagent pour militer et faire entendre leurs voix sur des sujets politiques, il y a globalement une baisse de l’engagement envers les droits humains au sein des gouvernements dans le monde entier. Il n’y a pas d’évolution automatique vers plus de paix, de stabilité et d’égalité dans le monde : nous devons nous battre pour cela, nous devons protéger les jeunes et nous appuyer dessus pour bâtir notre avenir.

Actuellement, je pense qu’il y a un risque que les droits des femmes ne soient pas traités en priorité. Les tendances actuelles montrent qu’il faudra environ une centaine d’années pour abolir le fossé des inégalités dans le monde. Je ne peux pas imaginer qu’aucun d’entre-nous ne se satisfasse de dire à ses enfants et petits-enfants qu’ils devront attendre un siècle pour connaître l’égalité. Avoir conscience de ces inégalités n’est pas suffisant, nous devons faire pression pour que les lois et les attitudes changent dans toutes les sociétés.

Guerlain est un joyau « made in France », qui incarne une certaine idée du luxe à la française : intemporel, sans limites, savoir-faire d’exception. À travers Guerlain, dont vous êtes la muse, vous choisissez la France. Quelle relation vous unit à notre pays ?

A.J : J’espère que ce sera une relation à vie. Deux de mes enfants sont nés en France. J’ai aussi une maison ici et des amis français qui me sont très chers, comme JR et Prune Nourry (un couple d’artistes contemporains en vue, ndlr). En tant que femme, je me sens toujours chez moi en France. La société tente souvent de mettre une étiquette sur les femmes et de les définir comme n’ayant qu’une facette, alors que nous en avons tant de différentes. Je trouve que les Français et la culture française acceptent l’idée de la femme dans son ensemble, avec sa force, son intelligence, mais aussi sa douceur.

©Getty Images

Pourriez-vous nous en dire plus sur votre collaboration et son évolution ?

A.J : Nous avons tissé des liens très solides en travaillant ensemble ces dernières années. J’aime l’empressement de la marque à encourager les femmes à être audacieuses et fidèles à elles-mêmes. À adopter la féminité dans toute sa diversité.