Pour la huitième année consécutive, LeBron James règne en maître sur le classement des joueurs les mieux payés de la NBA, avec des revenus estimés à plus de 110 millions de dollars.


 

Depuis ses premiers pas sur les parquets de la NBA en 2003, LeBron James règne sur la principale ligue de basket au monde avec quatre MVP, quatre championnats et 17 sélections au All-Star Game. Encore aujourd’hui à 36 ans et à l’aube de sa 19e saison, King James trouve de nouveaux joyaux à ajouter à sa couronne.

Grâce à son salaire de 41,2 millions de dollars pour la saison 2021-2022 et à ses revenus extrasportifs estimés à 70 millions de dollars, la star des Lakers devrait toucher 111,2 millions de dollars en une seule année, pulvérisant son propre record de 96,5 millions de dollars et le record de revenus de la NBA. Ainsi, LeBron James reste en tête du classement Forbes des basketteurs les mieux payés de la NBA pour la huitième année consécutive.

Au total, les dix basketteurs les mieux payés de la NBA devraient gagner 714 millions de dollars lors de la saison 2021-2022, soit une hausse de 28 % par rapport à la saison précédente et de 19 % par rapport à la saison 2019-2020. Si l’on prend l’ensemble des revenus des dix joueurs les mieux payés de la NBA il y a dix ans, cela représente une hausse colossale de 132 % !

Stephen Curry (Golden State Warriors) prend la deuxième place du classement avec 92,8 millions de dollars de revenus, ce qui aurait été un record pour un joueur de la NBA il y a seulement un an et demi. Kevin Durant (Brooklyn Nets) occupe la troisième place du classement avec 87,9 millions de dollars de revenus, suivi de Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks) avec 80,3 millions de dollars de revenus et Russel Westbrook (Lakers) avec 74,2 millions de dollars de revenus.

LeBron James a déjà franchi un cap financier important cette année lorsqu’il a dépassé le milliard de dollars de revenus dans sa carrière (avant impôts et commissions d’agents), portant sa fortune nette à environ 850 millions de dollars. Cette semaine, King James a poursuivi sa marche vers le statut de milliardaire. En effet, sa société de médias et de divertissement, la SpringHill Company, a annoncé la vente d’une participation minoritaire à une valeur d’environ 725 millions de dollars. Basée à Los Angeles, la SpringHill Company produit des films et des documentaires (Space Jam : Nouvelle Ère, What’s my name : Muhammad Ali) et s’occupe du markéting de sociétés comme J.P. Morgan. Selon une source proche de la transaction, LeBron James ne devrait pas empocher une grosse somme d’argent avec cette vente puisqu’il souhaiterait réinvestir la majeure partie des recettes dans l’entreprise. La star des Lakers et son partenaire, Maverick Carter, conserveront une participation majoritaire dans la société, qui a conclu un accord avec les studios ABC et Universal Pictures.

L’ensemble des revenus extrasportifs des basketteurs les mieux payés de la NBA devraient atteindre les 305 millions de dollars, pulvérisant ainsi le record de la saison précédente de 260 millions de dollars. Cependant, l’envolée des revenus totaux du top 10 cette saison est en grande partie due aux revenus sportifs. En effet, l’ensemble des revenus sportifs des joueurs les mieux payés de la NBA s’élève à 408 millions de dollars, contre 351 millions lors de la saison 2019-2020.

Deux facteurs expliquent cette hausse des revenus sportifs. Tout d’abord, les équipes peuvent tout simplement payer davantage leurs meilleurs joueurs. Le plafond salarial de la NBA est passé à 112,4 millions de dollars et le seuil de la taxe de luxe à 136,6 millions de dollars. Les équipes ont donc plus d’argent à distribuer, faisant ainsi grimper le niveau des plus gros contrats, surtout depuis l’introduction en 2017 des prolongations dites « super-max » qui permettent aux équipes de dépenser encore plus pour leurs stars.

Enfin cette année, les fans sont de retour ! La saison dernière, alors que la pandémie a fortement réduit les recettes de match, la NBA a procédé à des ajustements financiers en urgence, entraînant la réduction de près de 20 % des salaires des joueurs. La ligue prévoit que les revenus reviendront à leurs niveaux prépandémiques cette saison.

Comme les chiffres exacts seront connus à la fin de la saison en juin 2022, Forbes a choisi de créditer l’intégralité des salaires des joueurs cette année. Par exemple, les revenus sportifs de LeBron James s’élèvent à 41,2 millions de dollars cette saison, contre 31,4 millions de dollars lors de la saison 2020-2021.

Les effets de la pandémie sont pourtant toujours présents en NBA. Kyrie Irving, le meneur de jeu des Brooklyn Nets, a refusé de se faire vacciner contre le covid-19, décision qui lui vaut d’être mis sur la touche. Sa perte de salaire l’empêche de figurer dans le classement des dix basketteurs les mieux payés cette saison en NBA.

 

Classement 2021-2022 des basketteurs les mieux payés de la NBA

 

NBA
LeBron James. | Source : Getty Images

# 1 | LeBron James

Âge : 36 ans

Équipe : Los Angeles Lakers

Revenus : 111,2 millions de dollars

Revenus sportifs : 41,2 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 70 millions de dollars

LeBron James semble bien parti pour devenir le deuxième basketteur professionnel milliardaire, après Michael Jordan qui a rejoint ce club très fermé une fois à la retraite. En décembre, le joueur de 36 ans a signé une prolongation de contrat de deux ans avec les Lakers pour 85 millions de dollars. Ses revenus extrasportifs sont sans pareil dans la NBA. Son contrat avec Nike lui rapporte à lui seul 32 millions de dollars par an. En juillet, LeBron James a également prêté son image au jeu vidéo Fortnite (Epic Games). En octobre, il a rejoint la société de gym à domicile Tonal en tant qu’investisseur et ambassadeur de la marque. Avec 111,2 millions de dollars de revenus cette saison, LeBron James devrait devenir le cinquième sportif en activité pratiquant un sport d’équipe et le dixième sportif en activité à dépasser les 100 millions de dollars dans un classement Forbes (après Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Neymar, Dak Prescott, Tiger Woods, Floyd Mayweather, Manny Pacquiao, Roger Federer et Conor McGregor).

Selon un rapport de ProPublica paru en juillet dernier, LeBron James aurait déclaré 124 millions de dollars de revenus en 2018 dans sa déclaration de revenus. Cependant, Forbes n’a pas pu obtenir ce document pour vérifier son authenticité ou déterminer si le montant déclaré incluait les revenus indirects.

 


NBA
Stephen Curry (au centre). | Source : Getty Images

# 2 | Stephen Curry

Âge : 33 ans

Équipe : Golden State Warriors

Revenus : 92,8 millions de dollars

Revenus sportifs : 45,8 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 47 millions de dollars

Aucun joueur de la NBA ne gagnera plus que Stephen Curry cette saison, et cela avant même que sa prolongation de contrat de quatre ans avec les Warriors pour 215 millions de dollars n’entre en vigueur. Le shooteur de 33 ans perçoit autant de revenus extrasportifs que Kevin Durant. La marque Under Armour, qui lui permet de toucher 20 millions de dollars par an, a lancé la collection Curry Brand dans l’espoir de concurrencer la collection Jordan Brand de Nike. Le mois dernier, Stephen Curry a annoncé avoir conclu un important contrat de sponsoring avec la plateforme de cryptomonnaie FTX. Le joueur des Warriors possède également sa propre société de production, Unanimous Media.

 


NBA
Kevin Durant (JO de Tokyo). | Source : Getty Images

# 3 | Kevin Durant

Âge : 33 ans

Équipe : Brooklyn Nets

Revenus : 87,9 millions de dollars

Revenus sportifs : 40,9 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 47 millions de dollars

Après une blessure au talon d’Achille qui l’a longtemps tenu éloigné des parquets la saison dernière, Kevin Durant est revenu au meilleur de sa forme. En août dernier, il a signé une prolongation de contrat de quatre avec les Brooklyn Nets pour 198 millions de dollars. En dehors des parquets, le joueur de 33 ans est tout aussi impressionnant. Il possède notamment une entreprise de médias florissante, Boardroom, et des investissements dans plus de 80 entreprises par le biais de sa société Thirty Five Ventures. Grâce à ses participations dans les applications d’investissement Robinhood et Acorns, dans la banque en ligne Mercury, dans le fabricant d’appareils de suivi de la condition physique WHOOP et dans la startup Sleeper, Kevin Durant devrait marquer des points cette saison. Récemment, le joueur des Brooklyn Nets s’est associé à la société Weedmaps et à Dapper Labs.

 


NBA
Giannis Antetokounmpo. | Source : Getty Images

# 4 | Giannis Antetokounmpo

Âge : 26 ans

Équipe : Milwaukee Bucks

Revenus : 80,3 millions de dollars

Revenus sportifs : 39,3 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 41 millions de dollars

Fraîchement sacré champion de la NBA avec les Bucks et deux fois lauréat du MVP, Giannis Antetokounmpo rafle tout sur son passage. À seulement 26 ans, le joueur des Bucks est le seul basketteur de ce top 10 à avoir moins de 30 ans. Le Greek Freak n’en est qu’au début de son contrat super-max de cinq ans avec les Milwaukee Bucks, contrat d’une valeur de 228 millions de dollars qu’il a signé en décembre 2020. Parmi ses sponsors, Giannis Antetokounmpo compte NikeJBL, TCL et Sarantis. Un film retraçant son histoire est également en cours de productions par Disney et il a récemment acheté une petite participation dans les Brewers de Milwaukee.

 


NBA
Russel Westbrook. | Source : Getty Images

# 5 | Russel Westbrook

Âge : 32 ans

Équipe : Los Angeles Lakers

Revenus : 74,2 millions de dollars

Revenus sportifs : 44,2 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 30 millions de dollars

Russel Westbrook joue désormais pour l’équipe de sa ville natale, les Lakers. Cet échange lui permet de se rapprocher de ses dix concessions automobiles dans le sud de la Californie, dont une immense concession de Chrysler-Dodge-Jeep-Ram dans le quartier de Van Nuys à Los Angeles. Le joueur de 32 ans a récemment ajouté la marque Hennessy à ses sponsors. Par ailleurs, il est à l’origine de la marque de lunettes Westbrook Frames et de la marque de vêtements Honor The Gift. À l’issue de la saison 2021-2022, il pourra devenir un agent libre sauf s’il active sa player option de 47 millions de dollars.

 


NBA
James Harden (à droite). | Source : Getty Images

# 6 | James Harden

Âge : 32 ans

Équipe : Brooklyn Nets

Revenus : 62,3 millions de dollars

Revenus sportifs : 44,3 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 18 millions de dollars

En rejoignant les Brooklyn Nets à la suite d’un échange fracassant en janvier dernier, James Harden figure avec John Wall (son ancien coéquipier chez les Houston Rockets) à la deuxième place des salaires les plus élevés de la NBA cette saison. James Harden possède également une player option de 47,4 millions de dollars qu’il pourra activer en 2022. Ces dernières années, le joueur de 32 ans investit ses revenus dans plusieurs sociétés. En février, il a fait l’acquisition d’une participation dans le fabricant d’appareils de massage Therabody par l’intermédiaire de sa société 13 Endeavors. Il a également rejoint Saks, la filiale de commerce en ligne du détaillant de luxe Saks Fifth Avenue, en tant qu’investisseur et membre du conseil d’administration en juin. En outre, James Harden s’est récemment associé à la marque de montre de luxe Vanguart en tant qu’ambassadeur et actionnaire.

 


NBA
Damian Lillard (JO de Tokyo). | Source : Getty Images

# 7 | Damian Lillard

Âge : 31 ans

Équipe : Portland Trail Blazers

Revenus : 56,3 millions de dollars

Revenus sportifs : 39,3 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 17 millions de dollars

Damian Lillard a nié toutes les rumeurs selon lesquelles il aurait demandé un échange aux Portland Trail Blazers, la seule équipe professionnelle qu’il n’ait jamais connue. Le joueur de 31 ans a encore trois ans de contrat et une player option pour une quatrième année. Parmi ses sponsors, il compte Adidas, Gatorade et Modelo. Les marques de lunettes Oakley et de montres Tissot ont récemment rejoint son portefeuille de sponsors. Damian Lillard est également copropriétaire d’une concession de Toyota en dehors de Portland et rappe sous le nom de scène de Dame D.O.L.L.A.

 


NBA
Klay Thompson (première de “Space Jam : Nouvelle Ère”). | Source : Getty Images

# 8 | Klay Thompson

Âge : 31 ans

Équipe : Golden State Warriors

Revenus : 54 millions de dollars

Revenus sportifs : 38 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 16 millions de dollars

Après avoir manqué les deux dernières saisons en raison de blessures à la jambe, Klay Thompson est tout proche de refouler les parquets avec les Golden State Warriors. Il lui reste trois années sur son contrat qu’il a signé en 2019. Ses blessures ne l’ont pas empêché de collectionner les sponsors, notamment Hugo Boss, Shake Shack, Kaiser Permanenteet Tissot. Klay Thompson est également l’un des quatre sportifs à avoir fondé la marque de boissons au CBD Just Live. La marque chinoise Anta, qui va bientôt sortir une nouvelle basket à son nom, lui verse près de 8 millions de dollars par an.

 


NBA
Paul George. | Source : Getty Images

# 9 | Paul George

Âge : 31 ans

Équipe : Los Angeles Clippers

Revenus : 47,8 millions de dollars

Revenus sportifs : 39,3 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 8,5 millions de dollars

Paul George est incontestablement le leader des Los Angeles Clippers sur les parquets de la NBA, Kawhi Leonard étant sur la touche à cause d’une blessure au genou. Le joueur de 31 ans a signé une prolongation de contrat de quatre ans avec les Clippers pour 190 millions de dollars, qui prendra effet cette saison. Paul George compte parmi ses sponsors Nike, Gatorade et AT&T. Il a également investi dans la société de gym à domicile Tonal.

 


NBA
Jimmy Butler (67e All-Star Game). | Source : Getty Images

# 10 | Jimmy Butler

Âge : 32 ans

Équipe : Miami Heat

Revenus : 47 millions de dollars

Revenus sportifs : 36 millions de dollars

Revenus extrasportifs : 11 millions de dollars

Jimmy Butler, en fin de contrat avec une prolongation lucrative qui portera son salaire à plus de 45 millions de dollars en 2023-2024, est le seul joueur de ce classement à figurer pour la première fois dans le top 10 des basketteurs les mieux payés de la NBA. L’année dernière, la star des Miami Heat a signé avec la marque de chaussures chinoises Li-Ning, qui est devenue son plus gros sponsor. Le joueur de 32 ans a également signé avec TAG Heuer et Jaybird au printemps. Ce mois-ci, Jimmy Butler a annoncé rejoindre le programme des créateurs de Shopify avec sa propre marque de café, Bigface.


 

Méthodologie

Le classement Forbes des basketteurs les mieux payés de la NBA prend en compte les revenus sportifs pour la saison 2021-2022, y compris les salaires de base et les primes. Les primes de performance individuelle ou collective pour la saison 2021-2022 sont exclues du calcul. Par ailleurs, Forbes a choisi de créditer l’intégralité des salaires des joueurs cette année.

Les estimations de revenus extrasportifs sont déterminées après discussions avec des professionnels du secteur et reflètent les revenus provenant de sponsors, de licences, d’apparitions ou de ventes de goodies, ainsi que les recettes des entreprises exploitées par les joueurs. Forbes ne déduit pas les impôts ni les honoraires des agents.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Brett Knight

<<< À lire également : Cristiano Ronaldo coiffe Lionel Messi comme footballeur le mieux payé au monde ! >>>